Journée Nationale Des Véhicule d’Epoque 2018, j’Etais à Anet !

Pour la deuxième édition de La Journée Nationale Des Véhicule d’Epoque, j’avais le choix, mais également l’embarras, car où aller ? L’année dernière j’avais fais la capitale, on retrouve ça ici. Du coup, cette année après un coup d’œil au programme et ses dizaines de manifestations, mon choix c’est porté sur celui d’Anet dans le département de l’Eure et Loir.

 

Anet, son château, son rasso, ses autos !

L’an dernier c’étaient près de 400 autos qui avaient fait le déplacement sur la friche, malheureusement, cette année il y en avait moins. Il est vrai qu’avec le temps maussade et les multiples autres rassemblements, c’était compliqué. Comme en 2017, c’est Gwénaëlle avec son association Les Belles Anciennes du 28, qui organisait ce rasso. La jeune femme n’en est pas à son premier coup d’essai, car elle organise déjà un rasso mensuel depuis quelques années. Le lieu est superbe, car la friche se niche au pied d’un somptueux château. Un véritable trésor de la Renaissance française, qui fut bâti au 16ème siècle par le Roi Henri II pour sa maîtresse Diane de Poitiers. Depuis le château porte son nom.

Les autos sont venues !

C’est sous un léger crachin que les autos arrivent, un peu au compte goute il faut bien l’avouer. Mais après un démarrage un peu lent, les arrivées se font plus nombreuses. Après, c’est dimanche matin, fait frais, ça drache, donc on ne se presse pas trop ! On retrouve un peu de tout dans les arrivantes, beaucoup de populaires, Citroën DS ou une Traction 11 B d’avant guerre en plus. Toujours Quai de Javel, avec de la 2CV en pagaille avec sa cousine la Dyane, normal c’est son château ! L’arrivée dans sa robe Bordeaux, d’une superbe Renault 4CV, fit tourner quelques têtes. Une six moustaches en modèle Grand Luxe dans état de restauration impeccable. Une mignonne Fiat 850 était également présente.

Des modèles un plus haut de gamme étaient aussi venues nous faire un petit bonjour. Comme cette Cobra bleue, ou cette Jaguar Type E, ou bien encore cette rare Ghia 1500 GT, un splendide coupé sport. Comme nous sommes qu’à quelques encablures de Dreux le berceau de Facel Vega. Ce sont trois beaux spécimens qui nous firent une visite, une HK500, une Facellia F2 bleue et une FA rouge. Un pure régale de voir ces belles autos !

Les VW en force !

Ayé, vous vous dites, on est repartit pour un tour, mais c’est une marotte ou quoi ? Oui j’aime les Volkswagen, et même beaucoup ! Pour certain c’est le foot, pour d’autres les jeux vidéo, ben moi c’est Cox, Combi et Karmann, na ! Et on peut dire que ce dimanche, j’ai été gâté ! Car avec une bonne dizaine de représentants de Wolfsburg, c’était juste super ! On commence avec un beau Combi T2 Westfalia, superbe en Orange et blanc. Il était suivi par deux autres T2 Window, dont un bleu flashy attelé à une caravane et une planche de surf qui va bien ! Toujours dans les Combi un superbe T1 ”Split’‘ en version “rats” fit aussi grand effet. Une belle brochette de Coccinelles étaient également présente sur la friche. La petite sœur de la Cox, une Notchback, ou Notch pour les intimes, bref une petite berline deux portes censée remplacer la légendaire Cox, mais non, on remplace pas une légende ! Puis pour finir par la bonne bouche un magnifique… non on verra plus tard…

 

Coup de cœur sur un Low, très Low !

Pour ce coup de cœur, je reste dans la famille Volkswagen, avec ce magnifique Karmann ! Celui-ci est un 1300 cm³, qui date de 1963 et qui appartient à Franck. Ce dernier n’est pas un novice dans les VW, c’est même un collectionneur, il en possède une bonne demi-douzaine. Car en plus ce Karmann, son garage regorge de plusieurs Cox, autant de Combi T2 et un Split est en cours de restauration. Mais aujourd’hui il nous présente son Karmann, dont la remise en état touche à sa fin. Il reste juste l’intérieur à terminer, il est en commande et ne saurait tarder à venir des USA. La peinture bicolore est déjà à tomber. Cette autos est en version Low-Ride, que l’on pourrait traduire, par conduire bas, voir même très bas pour cette version. Situé au-dessus du moteur, on trouve donc un compresseur qui permet à la voiture de se lever en plusieurs hauteurs. Un peu comme une DS ou les voitures des gangsta chicanos dans les films !

Je trouve que le style Low va très bien à ce Karmann, tant sa ligne s’y prête avec beauté. Je n’étais d’ailleurs, pas le seul à l’apprécier ! Car au vu du nombre de personnes l’ayant photographié, ce Karmann fut sans conteste une des stars de ce dimanche.

Dimanche pluvieux, dimanche heureux !

Un très beau rassemblement, malgré le temps pas génial. Beaucoup de visiteurs et les collectionneurs on bien joué le jeu en venant avec leurs autos. Certes, on aurait peut être aimé avoir plus d’autos. Ceci dit, l’organisatrice Gwénaëlle, annonce un chiffre de 336 voitures sur la journée ! Un joli score quand même. L’organisation était top et le groupe a mis une bonne ambiance. Le café était même offert, alors que dire ? Ah oui, si la bourse est plus grande l’année prochaine, je signe tout de suite ! Rendez-vous sur notre page Facebook pour d’autres photos inédites.

 

 

bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.