Osez Joséphine et soutenez une Juvaquatre sur les traces du record de 1938

Osez Joséphine n’est pas une ode à chanter du Bashung en Renault d’avant-guerre. C’est le nom d’un projet fou, qui veut remettre une Renault Juvaquatre sur la piste de l’Autodrome de Montlhéry pour les 80 ans d’un record assez méconnu. Et vous pouvez apporter votre pierre à l’édifice.

Fin Mars 1938, une Juvaquatre passe 50 heures sur l’anneau

L’idée du projet est donc une commémoration. Osez Joséphine fêtera les 80 ans d’une performances réalisée en 1938.

La Renault Juvaquatre est apparue en 1937. Le losange présente alors une auto assez novatrice. Une 6cv avec un moteur 488 latéral de 1003 cm³ qui est la première Renault dotée d’une carrosserie monocoque avec des roues avant indépendantes.

Le 28 Mars, une auto de présérie arrive sur l’autodrome de Montlhéry. Quatresous, Massot, Hamberger et Fromentin, les quatre pilotes vont se relayer au volant sous l’œil attentif des commissaires de l’Automobile Club de France. Ils vont rouler jusqu’au 30 Mars. Pendant 50 heures, non-stop, ils bouclent 5380 km soit 2152 tours de l’anneau. Une moyenne horaire de 107,820 km/h avec un petit plaisir sur les derniers tours, bouclés à une moyenne de 112 km/h !

Les premières Juva de série sortent des chaînes de Boulogne Billancourt le lendemain.


Juin 1982, le défi Osez Josephine sera sur l’anneau

Il est vrai que ce record originel n’est pas le plus connu. Et c’est ce que le défi Osez Josephine espère remettre en lumière. Ils seront quatre cette fois encore à conduire l’auto, une Juvaquatre de 1938 baptisée Josephine donc… puisqu’il faut oser !

Les quatre passionnés au volant :

Au volant de Josephine, quatre passionnés donc.

Igor Biétry, Journaliste, Speaker, Présentateur Télé, il est à l’origine de ce défi.
Thierry Dubois, dont le nom ne vous est pas inconnu si vous êtes fans de bande dessinée et de la Nationale 7
Jean-Claude Amilhat, journaliste à Auto Retro, il adore les véhicules un peu spéciaux, il est d’ailleurs à l’origine du Touratoto
Jean-Jacques Lesage, pilote sur de grandes épreuves historiques, c’est lui l’heureux propriétaire de Josephine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Osez Josephine a besoin de vous

Un défi d’une telle ampleur est forcément un peu lourd à organiser. La piste de l’autodrome ne sera pas un problème. Et c’est en préambule de l’Autodrome Héritage Festival qui se tiendra les 2 et 3 Juin que les quatre pilotes se relayeront.

Mais pour organiser un tel défi, l’équipe a besoin de vous. Il faut penser à refaire une santé à Josephine qui est saine mais arrêtée depuis des années. Ensuite la logistique, entre les pneus, l’essence, les huiles, les outils, l’équipe d’assistance, les repas des quatre gaillards, le budget est conséquent.

Osez Joséphine espère réunir 6200 € pour aller au bout de leur défi. Et comme dans tous les financements participatifs, il y aura également des contreparties. Tout est détaillé sur leur site, visible en cliquant ici.

News d’Anciennes suivra le projet et on sera sur place pour vous le faire vivre !


Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

2 commentaires sur “Osez Joséphine et soutenez une Juvaquatre sur les traces du record de 1938”

Laisser un commentaire