A la découverte de la D.B HBR5 de l’équipage #192 du Tour Auto 2017

Le Tour Auto 2017 débutera le 24 avril et pour cette 26ème édition, ce sont les marques françaises disparues qui seront mises à l’honneur. En attendant le départ, je vous propose de découvrir la D.B HBR5 de l’équipage #192 ainsi qu’un brin d’histoire entre D.B et le Tour Auto.

17553607_1464532726899750_203785506039940545_n

C’est un plateau de 230 voitures exceptionnelles qui nous attend pour ce Tour Auto 2017 ! Parmi les modèles phares, on retrouve la Panhard Monopole de 1956 qui est à l’affiche de ce Tour, une Panhard Dyna X86 de 1952, pas moins de deux D.B HBR et quatre HBR5, une Ligier JS2 (redécouvrez l’historique de cette superbe auto ici), six Alpine A110 et une A310 Gr IV. La première liste des engagés est disponible sur le site Peter Auto.

Les voitures de Charles Deutsch et René Bonnet au Tour Auto

Après-guerre, le Tour Auto ne renaît qu’en 1951. La marque D.B est alors présente à toutes les grandes courses de l’époque. En 1952, le Tour Auto est remporté par Marc Gignoux et sa femme au volant du Coach D.B 750, que nous avons vu en novembre dernier à l’Ouest Motor Festival sur le stand de l’Amicale D.B.

Revenons maintenant sur l’édition de 1957. Celle-ci compte 13 D.B engagées : un coach Frua, deux barquettes fermées et dix coaches. Parmi les coureurs, Gérard Laureau, pilote officiel de D.B, est au volant d’un coupé en aluminium portant le numéro #117. Tout au long de sa carrière, il cumulera 61 victoires, trois titres de champion de France en catégorie sport protos et fut couronné trois fois vainqueur à l’indice performance aux 24h du Mans. Pour en apprendre plus sur ce gentleman driver, rendez-vous sur le site Panhard Racing Team.

Gérard Laureau abandonnera lors du Tour Auto de 1957. Les autres D.B ne décrocheront pas de victoire non plus mais les 8, 10, 12èmes places à l’indice et les 12, 15 et 18èmes places au général.

Le coach HBR5 de l’équipage #192

Tour Auto 2017 - D.B HBR5 de 1960

Après 60 ans, Antoine Laureau, petit fils du pilote, revient au Tour Auto avec son ami Antoine Moreau et au volant d’un coach D.B HBR5 de 1960. Achetée dans son jus en 2011, le coach a été entièrement restauré sur 3 ans et il a été terminé juste pour Le Mans Classic (dont il arbore encore quelques autocollants).

Nous vous avions déjà fait découvrir un modèle de HBR5 ici. Celle-ci dispose de quelques spécificités, le moteur est le bicylindre de 851cm3 à double allumage, il est couplé à une boîte de Panhard 24 modifié avec une première et une seconde plus longues. Le compte tour a également dû être changé pour par un modèle de D.B Le Mans car le moteur prend désormais 7000 tr/min !

Pour la piste, le HBR5 a été équipé d’un arceau, d’un coupe circuit, d’extincteurs, d’un tripmaster et les vitres latérales ont été remplacées par du plexiglas. L’auto n’est pas encore tout à fait prête pour le Tour Auto, il reste quelques réglages à effectuer. Malgré sa préparation compétition, elle conserve son aspect d’origine et arbore la teinte Bleu de France, utilisée à l’époque par de nombreuses D.B.

L’objectif d’Antoine est avant tout de se faire plaisir sur route. C’est pourquoi son choix s’est porté sur une voiture raisonnable, sécurisante mais qui demeure performante.

Ci-dessus Antoine Laureau avec Jean-Luc Grizard (propriétaire du HBR5 rouge que nous avions essayé) et Antoine Moreau. Je retrouverai l’équipage à leur arrivée sur l’étape de Port-Louis le mercredi 26 avril. Pour suivre le Tour sur les routes de France et le Grand Ouest, retrouvez les horaires de passages ici.

Merci à Antoine Laureau de nous avoir fait découvrir sa superbe auto mais aussi à David Deroy et l’Amicale D.B pour les archives d’époque.

Vous aimez ? Partagez !

Vincent on Facebook
Vincent
Rédacteur à News d'Anciennes
Etudiant et passionné d'automobiles , il commence en 2011 en écrivant "Auto d'Antan", une revue amateur sur les voitures anciennes.
Trois ans plus tard il se lance sur la blogosphère puis rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2016 .
Il partage la route avec sa Motobécane N40T et de son Vélosolex 3800.

1 thought on “A la découverte de la D.B HBR5 de l’équipage #192 du Tour Auto 2017”

Laisser un commentaire