Une collection tarnaise bientôt dispersée par Carprecium

Une collection tarnaise bientôt dispersée par Carprecium
Une collection tarnaise bientôt dispersée par Carprecium
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

François Allain nous présente Vintage Mecanic Saison 6

Vous êtes prêts ? Si vous êtes fans de l'émission, ou si vous aimez simplement voir de belles anciennes se refaire une beauté à...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Le Classic et Racing 901 Atlantique faisait rouler les pistards ce Samedi

Ce Samedi on retrouvait avec plaisir le club Racing & Classic 901 Atlantique pour sa première journée de roulages, sur le Circuit de Loire...

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Dimanche, à Préfailles, c’était un nouveau rendez-vous mensuel, et il a la particularité de perdurer. Il n'a été annulé que pendant les confinements de...

Si les événements sont à l’arrêt, les ventes aux enchères d’automobiles anciennes continuent. Dans une dizaine de jours c’est une collection complète qui sera ainsi dispersée aux enchères.

La vente en deux mots

Cette vente sera donc composée de 27 lots et 26 proviennent de la même collection ! Cette collection est plutôt variée et propose des autos dans des états divers. Forcément toutes les autos ne roulaient pas régulièrement. Cela entraîne quelques petits travaux à prévoir et des prix plutôt contenus.

La vente sera en live sur le site de la maison de vente et sur Interenchères le 1er Février à partir de 19h.

Concernant la maison de vente, c’est vrai qu’on a pas encore parlé de Carprecium. C’est une maison de vente qui propose une vente live par mois. Elle est née de l’association de Le Parking et de la maison Millon, spécialisée dans l’art.

Du sport au programme

Vu le catalogue réduit, mais une collection conséquente quand on sait qu’elle a été construite par une seule personne, on se contentera de vous montrer ici une sélection d’autos.

Côté sportive on commence avec la plus grosse estimation de la vente. C’est une Porsche 911 2.7 litres de 1974. Une auto un peu préparée avec un moteur de 175 ch. Il faudra la réviser mais son prix est attractif : entre 40 et 45.000 €.

Toujours chez Porsche on retrouve deux 928. On vous présente la S, une auto de 1986, importée des USA, parfaitement entretenue et prête à partir sur une longue distance. Elle est estimée entre 20 et 25.000 €.

On termine avec une anglaise plus habitable. Pour autant la Jaguar MkII 3.8 litres sait se montrer à son avantage quand il faut rouler vite. Celle-ci aura besoin de soins, notamment à l’intérieur, mais elle est estimée entre 18 et 22.000 €. On peut pas tout avoir !

Les Citroën

Plusieurs Citroën sont au programme. Avec 7 autos, c’est la marque la plus représentée.

Ainsi sur on trouvera deux DS 21. La 21 Pallas IE en très bon état, est estimée entre 17 et 22.000 €, la 21 IE à réviser entre 15 et 18.000 €.

Ensuite, plus populaires, on retrouvera une GS à réviser et immatriculer mais fonctionnelle (est. 200-300 €) et une GSA X3 de 1980 non roulante (est. 2000-3000 €).

On enchaîne avec une CX, pas n’importe laquelle, une 25 GTI Turbo qui demandera un peu de boulot mais reste abordable (est. 3000-4000 €).
On termine avec deux XM. D’abord une 2.5 TD à réviser avant de faire les bornes qu’elle doit faire (est. 2000-3000 €) et une 2.0 Turbo qui a bien servi (est. 1500-2000 €).

À ne pas manquer

Si vous aimez les anglaises, on a deux autos de luxe pour vous. D’abord une Daimler Sovereign V12 tournante, mais à réviser, estimée entre 2000 et 3000 €.
L’autre auto est d’une autre gamme : une Rolls Royce MkVI S2 de 1949, dans un état moyen mais parfaitement roulante, estimée entre 18.000 et 22.000 €.

Et puis on notera aussi deux autos plus originales. La première, c’est une Trabant 601 Luxe. Une auto à remettre en route et sans papiers, mais estimée entre 700 et 900 €.
L’autre auto est quand même plus jolie. C’est une Packard 200 Coupé de 1951. Un peu de travaux sont à prévoir pour cette auto estimée entre 8000 et 12000 €.

Tout le catalogue est à retrouver ici.

Une collection tarnaise bientôt dispersée par Carprecium

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

  1. Bonsoir la Jaguar n’est pas une Mk2 mais une S. Et l’estimation paraît haute, 22 000 c’est un bon exemplaire sans travaux. Par contre la Daimler Double-Six à 2000 euros tournante doit être complètement pourrie car en bon état cela cherche 10 000 de plus. La MARK VI ne doit pas être en trop bon état non plus car elle coe nettement plus en bon état.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Dimanche, à Préfailles, c’était un nouveau rendez-vous mensuel, et il a la particularité de perdurer. Il n'a été annulé que pendant les confinements de...

Le Classic et Racing 901 Atlantique faisait rouler les pistards ce Samedi

Ce Samedi on retrouvait avec plaisir le club Racing & Classic 901 Atlantique pour sa première journée de roulages, sur le Circuit de Loire...