Rasso de l'AVAVA de Versailles, le choix du roi !

Rasso de l'AVAVA de Versailles, le choix du roi !
Rasso de l'AVAVA de Versailles, le choix du roi !
bertrand
rédacteur et photographe à news d'anciennes. Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...

Ronde des Bannies, ça déconfine sévère place Vauban !

Ayé enfin ! Après presque trois mois de disette, cause COVID19, c’est avec le rasso des Bannies que j’ai pu enfin re-goûter aux plaisirs des...

Moi ce dimanche j’étais juste parti chercher une galette, quand je tombe sur le rasso mensuel de l’AVAVA devant la cathédrale de Versailles. Vous me connaissez, j’ai saisi mon Nikon et j’ai été voir ça de plus près. Au final, je n’ai pas eu de galette mais j’ai vu de superbes voitures ! Avec plus de 165 autos dont quelques raretés, la matinée a été géniale !

L’AVAVA fait sa rentrée !

Ce rendez-vous mensuel, on le connait car on vous y a déjà emmené quelques fois (la dernière fois il y a un an). Mais là ça faisait quelques temps que je ne l’avais pas refait. Bien m’en a pris ce dimanche car pour son premier rendez-vous de l’année la réunion a fait très fort !

Le flot de voitures était quasi continu et que des autos de belle qualité en plus ! On trouvait de l’anglaise à gogo avec des la Jaguar, Rolls, Triumph, Alvis et autres Aston Martin ! Et même une Jensen pour faire bon poids. Bien sûr les Austin Healey et MG étaient également de la partie. Vous connaissez beaucoup de rasso où deux Jaguar Mark V sont présente, ben là oui ! Mon coup de cœur ira sur le cabriolet Triumph Renown, juste sublime !

Les allemandes en forme !

Pour contrer les petites anglaises, les teutonnes avaient aussi fourbi leurs armes. On retrouvait pas loin d’une bonne vingtaine de Porsche présentes, avec de la 911 en plusieurs versions, une jolie 956 rouge magnifique. On finira avec deux 912.

Mercedes n’était pas en reste avec la venue d’une belle pare de 190 SL, j’avoue que la grise m’a tapé dans l’œil. Dans le même style une belle Audi Quattro m’a quelque peu réveillé mes fantasmes d’ado !

L’AVAVA et les françaises

Pour ce dimanche des rois, les petites françaises ne faisaient pas de la figuration. Là aussi le beau et rare était au rendez-vous. Que ce soit avec un beau couple de Facel Vega, quelques Alpine, dont une rare A110 cabriolet. A rayon Citron, on retrouvait une flopée de Traction, quelque DS et SM. La Régie quand a-t-elle, nous offrait une belle 4CV six moustaches et de jolies R6 fort bien restaurées.

Les raretés de l’AVAVA

En plus des belles autos déjà présentées, plusieurs voitures rares étaient venues inaugurer l’année 2020. On commence avec une 2CV UMAP pour Usine Moderne d’Application Plastique. Ces voitures furent produites de 1956 à 1959 à 50 exemplaires. Le poids de la carrosserie en fibre de verre est de 42 Kgs. Ce qui montait la vitesse a environ 110 kmh. Cette auto est la n°8 et était vendue par Dagonet. Une bien belle voiture en tout cas.

La seconde est encore une française, une barquette Simca Deho datant de 1938. Cette auto servi de voiture de formation pour les pilotes de l’écurie Deho. Sur base de Simca 8, passée par les mains de Roger Deho, elle pouvait atteindre les 180 km/h ! Une légende voudrait que ce soit Géo Ham qui en dessina la carrosserie… En tout cas une voiture aussi rare que superbe !

Le dernière nous viens d’Italie et est une méga rareté ! Pour cause car la marque n’exista que cinq ans. C’est d’une Bizzarrini que vous parle, et plus précisément d’une GT America. Déjà une Bizzarrini ça ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval car seule une centaine de modèles furent construits. Mais l’America est encore plus rare car elle, c’est seulement une dizaine d’unité qui furent assemblé et presque tous pour l’export aux USA. Encore une superbe rencontre !

C’est dimanche, alors bon dimanche !

Pour un premier rendez-vous de l’année, l’AVAVA augure une très bonne saison 2020. Le rasso se fait tous les premiers dimanches du mois et je vous encourage à aller y faire un tour. Je n’ai peut-être pas eu de galette mais j’ai eu 165 fèves !

Ceci dit, c’était une reprise aussi pour moi. Je vous retrouve dimanche prochain pour la Traversée de Paris !

Rasso de l'AVAVA de Versailles, le choix du roi !

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Roadbook d’Anciennes Episode 30 : La route de Gentelly, la magie d’un tour du monde

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Martin Tomlinson, du circuit à la toile

Aujourd'hui on va parler d'un artiste anglais, Martin Tomlinson. Agé de 70 ans, il a décidé de transcrire sa passion pour le sport automobile...

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

Cabourg Rétro Show 2021, les anciennes ont rendez-vous sur la côte

Les organisateurs baptisent eux-mêmes le futur événement : "l'édition du monde d'après". Le Cabourg Rétro Show 2021 se prépare pour la fin du mois...