Playmobil sort une Cox et un Combi pour tous les enfants (on ne parle pas d’âge !)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Playmobil sort une Cox et un Combi pour tous les enfants (on ne parle pas d'âge !)
bertrand
rédacteur et photographe à news d'anciennes. Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

À la une sur News d'Anciennes

Merci, Playmobil ! Avec la sortie de leur Cox et de leur Combi, c’est un peu de rab’ de Noël que les Playmo nous offrent. Annoncées avec surprise au début de l’automne dernier, les deux boites sont maintenant disponibles en magasin ! Autre surprise, c’est une licence officielle de chez VW. J’avais déjà vu la sortie d’un Porsche moderne et surtout celle de la DeLorean, mais là Playmo fait fort. En tant que fan d’air cooled, je ne pouvais pas rater ça !

Playmobil, en avant les VW !

Nos célèbres petits personnages sans coudes ont été créés en 1970, et lancés en 74, en Allemagne. Au début seulement trois boites étaient disponibles, depuis c’est un immense succès qui a bercé des générations de jeux d’enfants. Qui n’a jamais eu une boite pour un noël, hein qui ? Bref, depuis presque 50 ans, on estime la vente à plus de 4 milliards de boites !

C’est en novembre dernier que sont apparues les premières communications sur la sortie de deux nouvelles boites. À l’annonce que ce serait une Coccinelle et un Combi T2 Split, en plus. On ne pouvait pas rêver mieux. Les images ont mis le feu aux réseaux sociaux. Depuis décembre, elles étaient disponibles sur le site officiel en Allemagne. Mais depuis la fin janvier, on les trouve dans tous les bons magasins.

On va donc ouvrir les boites et regarder ça de plus près.

Le Combi des Playmo, ça déboite !

On commence avec le Combi, un beau T2 Split en version “camper”. La boite ouverte, on découvre cinq sachets, le toit et bien sûr la carrosserie du Combi susnommé.

Je passe en revue les différentes pièces, 74 au total, c’est propre et super bien moulé, c’est du Playmobil quoi ! Sans attendre, j’ouvre la notice de montage et attaque par l’installation des banquettes intérieures avec leurs autocollants qui imitent les motifs verts du Westfalia Berlin. Je complète avec l’installation de la table et du petit lavabo. Je poursuis par la pose des clignotants et du capot moteur. Ce dernier, même tout moulé, est bien détaillé, tout s’emboite parfaitement, mais faut des petits doigts !

La carrosserie du Split est juste superbe. Avec un bi ton blanc et rouge teinté dans la masse comme a l’accoutumé. Licence officielle oblige, les proportions sont très bien respectées. Et cerise sur le gâteau, on a droit à un plexi pour les fenêtres, très bon point. Je passe au montage des roues, en quatre pièces, avec un joli enjoliveur en demi-lune et siglé VW. On termine avec la pose des portes latérales avec leurs étagères.

Sur le toit, vient se greffer une galerie avec des bagages. La dernière partie du montage concernera les accessoires, gobelets et autres bouteilles avec des coussins pour les banquettes. Les deux personnages fournis sont super sympas avec leur look de baba cool. Pour finir, et avec une grosse vingtaine de minutes de montage, ça donne vraiment un beau modèle à mi-chemin entre le jouet et la maquette.

Playmobil et sa Cox, c’est tout bon !

Pour la Cox, ce sont 52 pièces qu’on retrouve réparties dans les cinq sachets. Comme le Combi, c’est vraiment très quali ! La petite notice de montage nous résume l’historique de la Coccinelle. Là aussi les proportions de la carrosserie sont très bien rendues, surtout avec ce joli bleu. L’assemblage se fait sans problème, il me faut à peine un petit quart d’heure pour y parvenir.

Pour cette Cox, Playmo nous offre trois personnages, qui forment une famille au look très californien. Niveau accessoire, c’est plutôt pas mal non plus. En plus de la glacière, plusieurs bouteilles et verres nous sont fournis. J’avoue que le petit tas de sable est très chouette, surtout pour le petit gamin. La planche de surf est l’accessoire qui fait le charme de la Cox, j’adore.

La Cox et le Combi Playmobil, c’est du 10 sur 10 !

Que vous soyez amateurs de VW ou de Playmobil, vous vous devez d’avoir ces deux modèles chez vous. Car finalement, le côté jouet passe bien, sûrement à cause du respect des proportions et de la présence des vitres.

Ces deux voitures sont à peu près a l’échelle 1/18ème. J’ai comparé avec un Combi à cette échelle. On ne peut que remercie Playmobil pour ce Combi et cette Cox. Et comme ils ont la licence, on attend maintenant une Porsche 911, une ancienne hein, ou une 356 !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles