[On a lu] Le Christ de Saclay, et si Jacques Gipar était mort ?

[On a lu] Le Christ de Saclay, et si Jacques Gipar était mort ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
[On a lu] Le Christ de Saclay, et si Jacques Gipar était mort ?
bertrand
rédacteur et photographe à news d'anciennes. Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

À la une sur News d'Anciennes

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

Les aventures de Jacques Gipar continuent. Le Christ de Saclay vient de sortir et nous livre une nouvelle énigme et de nouvelles planches pleines de véhicules anciens ! Cette fois le héros semble en danger.

Jacques Gipar, t’es où ?

On reprend l’histoire là où on l’avait laissé à la fin de L’Écho de Taïga… et avec la disparition du reporter Jacques Gipar. Se serait-il fait enlever par la mafia russe, alors qu’il enquêtait sur la disparition de la jeune Tatiana ? Est-il mort ? Son compère Petit-Breton, avec l’aide de la jolie Tatiana, va prendre les rênes de cette obscure affaire. Mais l’aventure ne va pas être de tout repos !

On va donc suivre le parcours des protagonistes, au volant de leur superbe Simca 5 qui ne veulent pas lâcher des témoins potentiels. Thierry Dubois est au scénario et Jean-Luc Delvaux au crayon, ce dernier nous illustre parfaitement les ambiances du Paris des années 50. Et on en prend plein les yeux, surtout avec cette mise en couleur parfaite.

Leur poursuite les ménera à Saclay, en banlieue parisienne, jusqu’au lieu-dit du Christ de Saclay et du centre atomique. S’en suivra toute une histoire à Saclay avec de l’espionite, des intrigues, quelques gnons et de la tôle froissée pour que l’on découvre le dénouement de l’histoire. Et elle nous tient en haleine !

Évidemment il faut bien dire qu’en plus de l’aventure, c’est encore un régal de retrouver le fabuleux trait de crayon de Jean-Luc Delvaux. On se délecte à reconnaitre une grande variété de véhicules, tant les autos que les camions de ces années 50, un vrai régal.

Jacques Gipar, ce n’est pas fini !

Pour notre plus grand plaisir, Thierry Dubois et Jean-Luc Delvaux nous annoncent dores et déjà un tome 10 qui s’intitulera Le Trésor de Noirmoutier, toujours dans Collection Calandre aux éditions Paquet. On l’attend pour cette fin d’année au pied du sapin.

Concernant l’ami Thierry, il est prolifique en ce moment, car on attend pour le 21 avril du second tome des Chroniques de la Nationale 7 qui s’intitule “Par Tous Les Temps”, on a hâte. Et puis comme vous êtes des grands gâtés, Paquet édite une intégrale réunissant les trois premières aventures de Jacques Gipar, que du plaisir !

Notons enfin que notre ami Jacques Gipar a maintenant sa propre page Facebook et c’est ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
[On a lu] Le Christ de Saclay, et si Jacques Gipar était mort ?

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...

Essai d’une TVR 3000 M, moins radicale qu’il n’y paraît

Quand Thibaut me parle de l'essai d'une TVR 3000 M, je suis ravi. Il faut dire que j'ai déjà fait un tour dans une...