Le Garage Kant à Berlin

Le Garage Kant à Berlin
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le Garage Kant à Berlin
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Rencontre avec François Allain, présentateur de Vintage Mecanic

News d'Anciennes est allé à la rencontre de François Allain pour revenir sur l'origine de sa passion mais aussi sur la saison 6 de Vintage Mecanic.

Les Anciennes de nos lecteurs, la Venturi 260 Atlantique et Dominique

Cette belle bleue, on peut dire qu'elle est connue. En plus d'être présente sur la toile à de nombreuses reprises, elle s'est aussi installée...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Les Résultats de la vente Osenat de Versailles

Confinement ou pas, la vente Osenat de ce dimanche à Versailles s'est bien tenu. Un beau catalogue, une magnifique expo, de beaux prix, voici...

Article d’origine sur Motoringconbrio en cliquant ici.

Ce garage va bientôt disparaître, ce qui est dommage. Il a peut être même déjà disparu.

Avec son nom orthographié en lettres noires définies dans les blocs jaunes qui descendent sur le côté de l’édifice de brique et de verre de six étages, le Garage Kant se pose comme un point de repère. Pourtant, les fans du style moderniste de l’architecture qui a marqué l’ère Berlinoise de Weimar, se massent lors de la construction, sur une artère très fréquentée dans un quartier ouest, pour admirer les caractéristiques de conception comme les rampes à double hélice entrelacés, considéré comme révolutionnaire à l’époque de la construction du garage en 1929 .

Les propriétaires de l’édifice veulent le démolir, et ils ont entrepris la première étape le mois dernier par l’application de la fin de son statut de point de repère, accordé en 1991. Leur argument est que la structure s’affaiblit et que les réparations seraient trop coûteuses pour le revenu que le garage génère.

Donc, l’avenir d’un bâtiment qui a survécu les bombardements alliés pendant la Seconde Guerre mondiale et la poussée d’après-guerre pour remplacer les structures anciennes se trouve maintenant dans la balance des réalités du marché d’aujourd’hui. L’Allemagne compte 1,3 million monuments reconnus, des bâtiments et des sites historiques protégés, beaucoup d’entre eux sont considérés comme de cruciaux témoignage vivant d’un passé douloureux. Mais à une époque d’austérité publique, les monuments, aussi, doivent payer leur tribut.  

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le Garage Kant à Berlin

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Voir ou conduire il faut choisir

Que ce soit en ancienne ou en moderne, bien voir est un élément clé de votre sécurité lorsque vous conduisez. Prenons le temps...

Iso Rivolta Lele, dessin moderne pour clore la lignée

Ce n'est pas parce qu'on est un petit constructeur qu'il ne faut pas se renouveler. À la fin des années 60 le petit artisan...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Alfa Romeo 2600 Berlina, essai d’une Milanaise oubliée

Il n'y en aurait que 4 ou 5, roulantes en France. Et autant vous dire que je n'ai pas du tout le souvenir d'en...