La Bourse de Gaillac 2019 a été un beau succès

La Bourse de Gaillac 2019 a été un beau succès
La Bourse de Gaillac 2019 a été un beau succès
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Artcurial fait un carton avec la vente de la Collection André Trigano

La vente de la collection Trigano devait être une des ventes phares du printemps. Repoussée à ce dimanche 13 Septembre elle a...

Une Dauphine Gordini au Tour Auto 2020, une épreuve magique sans se ruiner !

Premiers à s'élancer en régularité, voire premiers tout court, François, Vincent, Yves et l’autre (Roger) se sont fait remarqué au volant de...

La Pommeraye Classic, Une neuvième édition de leur Montée Historique

Voilà bien longtemps que je n’avais pas fréquenté les abords d’une Course de Côte. Aujourd’hui, je retrouvais la magnifique région d’Anjou, avec...

Auto Moto Classic Toulouse 2020 : une belle troisième édition dans un contexte difficile

Ce week-end se tenait à Toulouse le Salon Auto Moto Classic 2020. C'était sa troisième édition mais pour la première fois, il...

Ce week-end, avait lieu au gymnase et dans le parc Pichery, la Bourse de Gaillac 2019. Elle était organisée par l’AVAG – Amicale des Véhicules Anciens de Gaillac. Comme l’an dernier, le beau temps était de la partie, tout du moins le samedi…

Arrivé plus tôt que l’an dernier, les véhicules étaient déjà nombreux dans le parc pour cette Bourse de Gaillac 2019. Il y avait d’ailleurs tellement de monde que les voitures étaient même garées dans tous les recoins. Si les européennes se taillaient la part du lion, on y trouvait également quelques américaines. Parmi celles-ci, la Nash Metropolitan en aura surpris plus d’un avec sa jolie petite bouille. La Triumph roadster des années 40 et la Talbot Lago avaient également beaucoup de charme. Des voitures récentes s’étaient également jointes aux anciennes telles cette rare Fisker Karma ou cette Ferrari 360 Modena arrivée dans l’après-midi.

L’avant du gymnase Pichery était quant à lui moins garni pour cette Bourse de Gaillac 2019. D’après ce que j’ai cru comprendre, les exposants n’avaient pas trop le droit de s’y garer. Toutefois, on y trouvait quand même quelques voitures, Triumph Spitfire ou Simca 1000 Rallye entre autres mais également quelques motos.

Enfin, sur cette bourse de Gaillac, les stands de pièces détachées, de petites voitures et autres objets de décoration se trouvaient à l’intérieur du gymnase mais aussi à l’extérieur. Comme souvent, d’anciennes mobylettes et scooters étaient également à vendre.

Cette année encore, la Bourse de Gaillac 2019 connut un beau succès. Il aura fait beau toute la journée du samedi. En revanche, la météo fut plus mitigée le lendemain et du coup l’affluence s’en est ressentie pour cette deuxième journée. Quoiqu’il en soit, la bourse de l’AVAG reste un bel événement. Certes, on est loin de l’affluence record d’une bourse comme celle de Tarbes mais elle reste hautement recommandable.

La Bourse de Gaillac 2019 a été un beau succès

Sur le même thème

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Un beau succès pour la bourse de Colomiers 2020

Ce week-end, en parallèle au Salon Auto Moto Classic de Toulouse se déroulait la bourse de Colomiers 2020. C'est souvent un bel...

Rallye National de Lisieux VHC : Doublé Alpine !

Depuis cette été, le sport automobile a pu (plus ou moins) reprendre ses droits. Ainsi les rallyes VHC ont aussi repris la...

Rétroland à Landrecies, un dimanche au temps des voitures anciennes

C’est le 6 septembre dernier que se déroulait à Landrecies, dans la région des Hauts de France, la 4e édition de Rétroland....

US Cars Day de Compiègne, le rêve américain dans l’Oise !

Ce week-end, si vous vouliez voir de la belle Américaine, il fallait se rendre dans l’Oise où le RoadMen Car Club avait...