Chromes et Gros cubes étaient à l’American Feeling Day à Labège

Chromes et Gros cubes étaient à l'American Feeling Day à Labège
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat dans le...

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

La MEP Daphné, le coupé chevronné et oublié

Quand on associe MEP et Citroën on pense à ces monoplaces en coin, bleu et blanches qu'on voit régulièrement sur des événements tels les...

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

Dimanche avait lieu le American Feeling Day à Labège. L’événement était organisé par le American Feeling Car Club, un club de passionnés d’américaines de la région toulousaine. Au programme de la journée, pin-up, voitures américaines et concerts de rock entre autres animations. Le tout sous un ciel radieux, que demander de mieux ?

En ce qui concerne les belles américaines, le public venu fort nombreux aura été servi durant toute la journée. Entre les anciennes, les modernes et les ricaines customisées il y avait vraiment de quoi faire. Bien sûr, les inévitables Ford Mustang et autres Chevrolet Camaro étaient bel et bien présentes, de même que quelques Cadillac et autres Dodge Charger. On trouvait également quelques modèles plus rares comme cette superbe De Soto toute de verte vêtue. Un peu loin, on pouvait également trouver une Ford Grand Torino, pour une fois sans ses fameuses bandes blanches latérales. Quelques customs et hot-rods s’étaient également joints à l’exposition.




Même si le American Feeling Day était essentiellement un rassemblement d’américaines, quelques européennes et autres véhicules militaires étaient venus grossir le contingent. Quelques Jeep bien sûr mais aussi un Renault Goélette, quelques Coccinelle, une Mercedes surbaissée, une Opel Rekord ainsi qu’une Peugeot 404 étaient également présentes.

Mis à part l’exposition des autos, les animations auront été nombreuses durant toute la journée, concerts de rock, concours de pin-up, spectacles de danse…

Pour une première, cet American Feeling Day connut un bien beau succès. Certes il faisait beau mais la météo ne peut pas tout expliquer. La quantité et surtout la qualité des véhicules exposés, les nombreuses animations et une organisation sans faille y était également pour beaucoup. Rendez-vous est d’ors et déjà donné pour le prochain événement du American Feeling Car Club les 16 et 17 Juin 2018, le Rétro Festival qui sera une nouvelle fois au Tommy’s de Labège.



Chromes et Gros cubes étaient à l'American Feeling Day à Labège

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Facel III, élégante douceur

Plus d'une centaine d'essais sur News d'Anciennes. Et enfin une Facel Vega. D'accord on ne démarre pas avec un gros V8 sous le capot....

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

Bixhope Art, des autos, des couleurs et Bull The Dog

Malgré son nom, c'est bien un artiste français qu'on vous présente aujourd'hui. Et même un jeune artiste car s'il est né en 1968, c'est...