Beau catalogue pour Cornette de St Cyr pour sa prochaine vente Bruxelloise

Beau catalogue pour Cornette de St Cyr pour sa prochaine vente Bruxelloise
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Beau catalogue pour Cornette de St Cyr pour sa prochaine vente Bruxelloise
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

C’est dans une semaine tout pile que la maison de vente Cornette de St Cyr proposera une nouvelle vente de voitures de collection. On a regardé le catalogue, et il y a du beau !

La vente Cornette de St Cyr du 26 Avril

Dès la fin de la semaine vous retrouverez les autos en exposition, sur rendez-vous uniquement, au Silo Brussels, ancienne brasserie parfaite pour exposer des autos. Rendez-vous de Vendredi à Lundi pour y découvrir les 33 lots du catalogue.

La vente, elle, aura lieu le Lundi 26 Avril à partir de 19h30 et, bien sûr, vous ne serez pas obligé d’être sur place.

Les stars de la vente

Le catalogue contient une superstar et deux autres autos qui devraient logiquement dépasser les 100.000 € sous le marteau d’Arnaud Cornette de Saint Cyr.

LA grosse estimation, c’est pour une Ferrari, ça faisait longtemps ! Ici c’est une 330 GTC de 1966, grise, en bel état, bien entretenue et peu kilométrée depuis sa restauration. Le prix demandé ? Entre 550 et 700.000 €.

On trouve ensuite une vraie rareté : une Monteverdi 375 L High Speed de 1969. Une voiture suisse, au nom italien et avec un cœur américain ! En bon état, elle est estimée entre 270 et 320.000 €.

Troisième star : une française, cocorico ! C’est une Alpine A110 1600 S transformée en Groupe 4, au niveau de sa carrosserie mais aussi d’un moteur 1,8 litres. Elle est estimée entre 120 et 150.000 €.

La classe à l’italienne

Beaucoup de belles italiennes dans ce catalogue. On commence avec deux Maserati. D’abord une rare Mexico, en bon état de fonctionnement, dans un beau rouge Cordoba et estimée entre 100 et 120.000 €. Ensuite une Indy de 1971, avec un V8 de 4.7 litres, certifiée par Maserati, elle aussi en bon état de fonctionnement et estimée entre 40 et 55.000 €.

Pour les amateurs de cabriolets italiens. D’abord, on retrouvera une Fiat-Abarth 750 Zagato de 1957. Une auto originale, qui n’a plus rien à voir avec la Fiat 600 de base, qui présente une ancienne restauration et une estimation entre 95 et 120.000 €.
Ensuite on retrouvera une plus classique… et encore elle est relativement rare, Fiat 1200 Cabriolet de 1963. Cette auto qui demande une grosse révision est estimée entre 18 et 22.000 €.

Enfin, pour les amateurs de grands classiques milanais, on retrouve plusieurs Alfa. On en a noté deux. D’abord une 1750 GT Veloce de 1969 (est. 38-48.000 €) et une GTV 6 2.5 de 1987 en bon état (est. 17-23.000 €).

On oublie pas

En plus de ces italiennes, il y a plusieurs autres belles autos. On vous laisse découvrir le catalogue, par ici, et on note ces trois autos.

D’abord une américaine, une Cord L-29 de 1930. Avec un 8 cylindres en ligne de 4.9 litres, cette auto restaurée mécaniquement est estimée entre 95 et 125.000 €.

Ensuite on retrouve une anglaise, ce n’est pas une Jaguar XJC mais sa cousine Daimler Sovereign. Cette auto avec son 4.2 litres est estimée entre 28 et 35.000 €.

On termine avec une française, une Citroën DS 20 de 1973. Elle embarque un moteur de DS23 mais se démarque surtout avec son toit ouvrant AEAT. Elle est estimée entre 37.000 et 50.000 €.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Beau catalogue pour Cornette de St Cyr pour sa prochaine vente Bruxelloise

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...

Essai d’une TVR 3000 M, moins radicale qu’il n’y paraît

Quand Thibaut me parle de l'essai d'une TVR 3000 M, je suis ravi. Il faut dire que j'ai déjà fait un tour dans une...