Un tour au Rasso de l’Auto Rétro du Don à Guéméné – Penfao

Nous voilà dans une cité plutôt accueillante pour nos chères anciennes. Deux clubs sont présents ici, pour une population de 5000 âmes, avec des rendez-vous fréquents et notamment mensuels, agrémentés d’expos et d’expos/bourses. Aujourd’hui c’est le tour de l’asso Auto Rétro du Don de nous accueillir.

À notre arrivée, le rendez-vous est déjà sympa. Il va grossir pour atteindre sa taille “de croisière” en fin de matinée, du fait de son déroulement sur la journée. Évidemment, tout est organisé pour faire rester les visiteurs un maximum et rien n’y manque pour la restauration. Guéméné est un havre de paix et sa région s’est enrichie de quelques passionnés supplémentaires, possesseurs d’anciennes, venus s’y installer pour leur retraite.

De l’authentique, de la populaire, du prestige, et de la restau de qualité, c’est le programme du jour

Débutons sur de l’Authentique et pourquoi pas autour de lionnes infatigables : ces deux Peugeot, 302 berline et 402 « Légère ». Deux spécimens de la grande époque où l’on commence à arrondir les angles, chez les carrossiers, en recherche d’aérodynamisme. C’est du « pur jus », et rapidement, leurs arrivées provoquent une certaine affluence. Très beaux exemplaires qui me ramènent vite fait, à mes souvenirs d’enfance… où la marque Peugeot fut toujours bien représentée.

Précédemment, c’était l’arrivée d’un coupé Fiat Dino 2400 qui aura, lui aussi, donné de la vigueur au public du rassemblement d’Auto Rétro du Don. Une très belle restauration, qui satisfera entièrement son propriétaire, lorsque celle-ci sera équipée des ses jantes d’origine, à l’aspect proche de la monte actuelle, de marque Cromodora, mais sans la mention Ferrari et enjolivées du petit chapeau de roue spécifique, cachant la boulonnerie centrale.

Des anglaises en tenue estivale

La matinée s’est bien avancée et timidement c’est une magnifique Jaguar Type E Cabriolet 4.2 L, qui stationne sans flonflon, un p’tit peu à l’écart de l’expo principale. La bête est juste superbe, le respect se manifeste, c’est top, à tous les niveaux.

Puis un autre cabriolet, quand à lui, s’installe au cœur du rasso de l’Auto Rétro du Don, cette MG TD flamboyante, avec sa robe blanche assez peu courante, fait de l’effet. Rien ne fâche, et surtout pas les rondeurs de son généreux tableau de bord. Un attribut qui a de quoi faire oublier une certaine attention, à la route.

Un jouet extraordinaire

En voilà une, que Benjamin a eu le plaisir de vous faire partager dans la rubrique essai, c’est par ici. Elle fait toujours autant tourner les têtes, et pas seulement par le son de son échappement latéral, mais bien aussi par sa robe d’apparat argentée, assortie de ses chromes clinquants. C’est la bombinette Honda S800 de J.Pierre. Pas très sage aujourd’hui, la bêbête asiatique, lorsque la clé de contact est manipulée… le régime est sévère… j’en suis témoin, puisque c’était mon covoiturage du jour. 

C’est l’été et ça se sent bien

On nous promet quelques journées caniculaires, alors c’est bien la période de sortir les cabriolets. Quelques modèles intéressants tels que les Mercedes 500SL et SLK 2 et un récent Peugeot 306.

Prestige et sport associés, pour ce trio composé d’un SLK, d’une Alpine A310 V6, puis cette exception de grande classe, de couleur rouge et estampillée du cheval cabré, nous sommes en présence d’un modèle 360 Challenge Stradale.  

Les popus à la française

On commence avec de sympathiques Citroën notamment des modèles 2 cv de toutes époques. On notait ainsi ce modèle laborieux une camionnette AZU, d’après Septembre 1954 pur jus mais pas si marquée finalement, juste oxydée à souhait.
Toujours chez Citroën, on trouvait une Trèfle de 1925 ou les inévitables Traction Avant et DS.

Chez les autres constructeurs français on trouvait des Panhard Dyna Z et 24 BT, tandis que chez Peugeot 203, 403 et 204 étaient venues.

Elles sont où les deux roues ?

Seules deux très anciennes deux roues ce dimanche. Deux Motobécane dont une, qui arbore la plaque de participation d’un ancien Tour de Bretagne. Plus modernes mais non dénuées d’intérêt, cette Yamaha et cette BMW en cours de restauration, devraient réapparaitre sur un futur reportage. Un projet original, se dessine derrière cette mise en avant. Un peu de patience, chers motards, c’est pour bientôt.

Encore un très bon moment de plaisir au rasso de l’Auto Rétro du Don

Une fois avoir passé un très bon moment, autour de ces beautés, il est temps de rentrer. La quantité n’étant pas forcément le but recherché, sur ce rendez vous de l’Auto Rétro du Don. Il est aisé de constater que la qualité est bien encore présente, ici aussi. Aucun mal à rester admiratif sur bon nombre d’autos. On est vraiment gâté.

Au Pays des Légendes et notamment celle de la Fée Carabosse, les Guémenéens nous ont présenté une belle page d’histoire. Pour se tenir au courant des prochains rassos, cliquez ici.

Marc
Rédacteur et Photographe à News d'Anciennes
Jeune retraité, Marc, un ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie.

Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.