Automobiles en Scène par Artcurial, débuts difficiles

Pour sa vente Automobiles en Scène, Artcurial l’a joué différent. Un théâtre comme salle, une vente programmée à 17h un Lundi… Original mais pas sûr que les résultats confirment le bien fondé de ce choix.

La vente Automobiles en Scène

4.980.807 €. C’est le score total de la vente. C’est élevé c’est sûr… mais en regardant bien c’est plutôt décevant du point de vue de la maison de vente. 49 lots invendus sur les 85, tandis que les estimations basses n’ont pas toujours été atteintes, une autre date aurait peut-être permis un meilleur succès.

Par contre du côté des acheteurs, il y avait du coup de belles affaires à faire au Théâtre du Rond-Point.

Les stars de la vente

La grosse estimation tient son rang

C’est une des belles satisfaction de la vente. La Ferrari 275 GTB ex-Jean Pierre Slavic était attendue comme le lot phare. Elle se vend 1.930.800 €, dans la fourchette indiquée de 1.9/2.3 millions d’euros.

Les autres millionnaires potentielles restent sur scène

Du côté des Top Lots, c’est morne plaine… La Mercedes 300 SL Roadster de 1957, estimée entre 980.000 et 1.08 million d’euros ne se vend pas…
Les deux Porsche de la collection d’Eric Coicaud, une 993 GT2 et une 964 Carrera RS 3.8 L, estimées respectivement entre 900.000 et 1.1 million et entre 700.000 et 1 million ne partent pas non plus.

La F40 qui visait le million également avait été retirée de la vente.

La collection Eric Coicaud

C’était la collection star de la vente Automobile en Scène. De belles Porsche, des séries limitées, venues d’une seule et même collection. Les prix (frais compris) n’atteignent pas tous les estimations hautes et certaines autos ne se vendent pas. Le résultat global s’en ressent :

  • La Porsche 3.2L Speedster vendue 137.080 € (est.125 000 – 175 000 €)
  • La Porsche 964 Speedster vendue 178.800 € (est. 160 000 – 200 000 €)
  • La Porsche 993 RS (est. 225 000 – 275 000 €) ne se vend pas
  • La Porsche 993 RS Club Sport 3.8L part pour 292.040 € (est. 275 000 – 325 000 €)
  • La Porsche Carrera GT change de main contre 643.680 € (est.550 000 – 750 000 €)
  • La Porsche 997 Sport Classic (est. 275 000 – 325 000 €) ne se vend pas
  • La Porsche 997 Speedster est la bonne surprise en se vendant 294.424 € (est. 225 000 – 275 000 €)

Les insolites et raretés d’Automobiles en scène

Parmi les insolites et raretés qu’on avait noté, l’Alfa Romeo 6C-1750 Zagato était en fait une réalisation Quattroruote sur base Giulia 1600 ! Estimée entre 70 et 90.000 € elle ne se vend pas.

Pas plus de succès pour la Cobra Daytona réalisée par Tenox Racing estimée entre 240 et 280.000 €… ni pour la Lola T93/30-Ferrari de la Scuderia Italia estimée entre 80 et 120.000 € ou la Vaillante Grand Défi estimée entre 80 et 100.000 €.

Les belles françaises

On avait noté quelques françaises proposées lors d’Automobiles en Scène. Mais elles sont toutes invendues.

On parlait ici d’une Bugatti Type 49 Cabriolet 4 places de 1933 (est. 300 – 400.000 €), d’une Talbot-Lago T11 Cabriolet d’usine de 1937 (est. 130 – 180.000 €), d’une DS Cabriolet réalisée par Bossaert (est. 90 – 120.000 €) et d’une Panhard X86 Berlinette réalisée par Alemano (est. 100 – 150.000 €).

Les bonnes affaires

Il y avait donc des bonnes affaires à faire en tant qu’acheteur lors d’Automobiles en Scène. Ces autos étaient proposées sans prix de réserve.

On notera Morgan 4/4 1600 de 1975 qui part pour 17.400 € contre une estimation située entre 20 et 30.000 €. Autre anglaise, une Esprti V8-GT de 1998, estimée à la base entre 45 et 60.000 € fait un heureux à 38.144 €.

Une américaine ? La Corvette ZR1 de 1993 s’adjuge 19.072 €, l’estimation était fixée entre 30 et 40.000 €.

L’ensemble des résultats est à retrouver ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

1 commentaire sur “Automobiles en Scène par Artcurial, débuts difficiles”

  1. Depuis pas mal de temps, ce sont toujours les mêmes marques que l’on présente.

    N’avons-nous pas vu beaucoup trop de Porsche ? Le marché est peut-être saturé sur ces voitures (comme pour les Ferrari d’ailleurs)… ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.