Tour Auto 2019 : les résultats de la Dernière étape, Tours – Deauville et résultats finaux

Dernière journée de compétition, la cinquième étape conduisait les équipages de Tours jusqu’à l’arrivée finale à Deauville. Il restait le circuit du Mans et deux épreuves spéciales à affronter avant de pouvoir souffler.

Tour Auto 2019 sur News d'Anciennes

ES12 du Tour Auto Optic 2000 2019 : Circuit Bugatti du Mans

Dernière piste du Tour Auto, le circuit Bugatti du Mans accueillait les participants dès 8h25. Tracé rapide, il favorise les voitures puissantes.

Les résultats de l’ES12 du Tour Auto 2019 du Plateau 4 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1Cottingham – Smith
Shelby Cobra
16:02

2Wilson – Williams
Ford GT40
16:10
+00:08
3Freeman – Armstrong
Shelby Cobra
16:40
+00:38
4Kohler – Laboisne
Lotus Elan 26R
16:45
+00:43
5Favaro – Badan
Lotus Elan 26R
17:01
+00:59

Logiquement, ce sont les autos puissantes qui figurent aux avant-postes en plateau 4. La victoire est pour les britanniques James Cottingham et Andrew Smith sur Cobra, avec huit secondes d’avance sur Wilson / Williams. Freeman & Armstrong montent sur la troisième marche mais avec trente-huit secondes de retard. Derrière, les Elan 26R de Kohler et Favaro complètent le quinté de tête.

Les résultats de l’ES12 du Tour Auto 2019 du Plateau 3 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1Deleplanque – Dubuisson
Morgan +4
18:05

2Guillot – Izidi
Alfa Romeo Giulia Sprint
18:35
+00:30
3Blyenberg – Letheux
Alfa Romeo Giulia Sprint
18:35
+00:30
4Adamski – Clement
Alfa Romeo Giulia Ti
18:50
+00:45
5Balthazard – Oliot
Porsche 356 Pré-A
18:52
+00:47

En plateau 3, la session piste s’est terminée par une nouvelle victoire pour Eugène Deleplanque et Cathy Dubuisson sur Morgan. Le duo devance de trente secondes les Alfa Giulia Sprint de Guillot / Izidi et Blyenberg / Letheux. Il faut noter que Sébastien Berchon et Sébastien Bordier, prétendants au podium du classement général, ont franchi la ligne avec 2 min 44 s de retard ! Rouchaud & de Folmont, bien partis pour finir troisièmes du plateau, abandonnent…

Les résultats de l’ES12 du Tour Auto 2019 du Plateau 5 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1John of B – Sibel
Ligier JS2 DFV
15:28

2Jean – Talabard
Ferrari 308 Gr.IV
16:09
+00:41
3Rey – Eberhard
Porsche 911 Carrera RS 3.0
16:11
+00:43
4Roddaro – Vananty
Porsche 911 Carrera RS 3.0
16:32
+01:04
5Denat – Denat
Porsche 911 Carrera RSR 3.0
16:32
+01:04

Sans grande surprise, il y avait la Ligier JS2 et les autres au Mans. John of B / Sibel inscrivent le meilleur temps au scratch et comptent 41 secondes d’avance sur Jean / Talabard et 43 sur Rey / Eberhard. Didier Sirgue, en tête du général, est même pointé avec 1 min 22 s de retard !

Les résultats de l’ES12 du Tour Auto 2019 en régularité :


EquipageVoiturePénalitésEcarts
1Bottinelli – Kappenberger
Alfa Romeo Giulia Sprint
00:00

2Kappeler – Horsburgh
Lancia Fulvia 1600 HF
00:00
00:00
3Oxenford – Mocciola
Porsche 911 Carrera RS 2.7
00:01
+00:01
4Hamoniau – Lotthe
Ferrari 250 GT Lusso
00:01
+00:01
5Sentis – Vidal
Peugeot 204 Coupé
00:01
+00:01

Score parfait dans cette ES12 pour deux équipages : Sébastien Bottinelli / Nicolas Kappenberger sur Alfa Giulia Sprint et Peter Kappeler / Peter Horsburgh en Fulvia HF. Derrière, six binômes pointent avec une seule seconde de pénalité, dont les André en tête au général. Difficile de faire plus serré !

ES13 du Tour Auto Optic 2000 2019 : Le Maine

Placée au nord du Mans, la treizième épreuve spéciale était programmée à compter de 10h du matin. Le départ s’effectuait depuis le village de Courcemont.

Les résultats de l’ES13 du Tour Auto 2019 du Plateau 4 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1von Oppenheim – Middendorf
Porsche 911 2.0
05:41

2Penlae – Penlae
Porsche 911 2.0
05:48
+00:07
3Kohler – Laboisne
Lotus Elan 26R
05:51
+00:10
4Meinrenken – Meinrenken
Alfa Romeo 1750 GTAM
05:51
+00:10
5Cottingham – Smith
Shelby Cobra
06:00
+00:19

Si le Mans favorisait les américaines à moteur V8, l’ES13 semblait plus favorable aux véhicules agiles. C’est donc la paire von Oppenheim / Middendorf sur 911 2.0 qui l’emporte, devant les Penlae sur un modèle similaire. Le podium est complété par Kohler / Laboisne à bord d’une Elan 26R.

Les résultats de l’ES13 du Tour Auto 2019 du Plateau 3 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1Gurdjian – Ruchaud
Morgan +4
06:12

2Villot – Robert
Porsche 356 Pré-A 1500
06:19
+00:07
3Deleplanque – Dubuisson
Morgan +4
06:23
+00:11
4Berchon – Bordier
Austin-Healey 100/4
06:23
+00:11
5Collas – Lecat
MG B
06:25
+00:13

Victoire pour Stanislas Gurdjian et Gonzague Ruchaud dans cette ES13. Le podium se compose de Villot / Robert sur Porsche 356 à sept secondes et de Deleplanque / Dubuisson, les favoris au général, à onze secondes. Les jeux semblent faits dans cette catégorie mais attention, il reste encore quelques heures de concentration.

Les résultats de l’ES13 du Tour Auto 2019 du Plateau 5 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1Sirgue – Carrière
De Tomaso Pantera Gr.IV
05:17

2Jean – Talabard
Ferrari 308 Gr.IV
05:18
+00:01
3Entremont – Entremont
Ferrari 308 Gr.IV
05:26
+00:09
4Raoux – Vinegra
Ford Escort 1600 RS
05:32
+00:15
5Delaye – Mauchamp
BMW 2800 CS
05:32
+00:15

Après une session circuit moyenne, Didier Sirgue et Jean-Michel Carrière se rattrapent dans l’ES13 avec le temps scratch. Jean / Talabard suivent à une seconde et les Entremont sont troisièmes à neuf secondes. John of B limite la casse avec un temps de 5 min 39 s.

Les résultats de l’ES13 du Tour Auto 2019 en régularité :


EquipageVoiturePénalitésEcarts
1Martin – Martin
Porsche 356 C
00:20

2Menicucci – Imbert
Alfa Romeo Giulia SS
00:23
+00:03
3Meylan – Schenkel
Alpine A110 1600 S
00:24
+00:04
4Ingram Hill – Ingram Hill
Ferrari 275 GTB
00:26
+00:06
5Delfosse – Delfosse
Triumph TR3
00:26
+00:06

Olivier et Côme Martin sur Porsche 356 remportent cette ES13 avec vingt secondes de pénalités. Menicucci / Imbert sont deuxièmes (+3 secondes) et Meylan / Schenkel troisièmes (+4 secondes). Les hommes en tête du général, Eric & Ugo André, finissent septièmes avec 27 secondes au compteur.

ES14 du Tour Auto Optic 2000 2019 : La Suisse Normande

Dernière épreuve spéciale du Tour, La Suisse Normande avait lieu dans le Calvados à partir de 13h45. Le départ était localisé à Saint-Germain-du-Crioult, village situé entre Vire et Falaise.

Les résultats de l’ES14 du Tour Auto 2019 du Plateau 4 :

Le plateau 4, ce sont les équipages qui jouent la gagne ! Le vainqueur VHC c’est dans ces autos. En fait, la course communique sur son vainqueur avec ce groupe, même si le scratch est souvent remporté par un équipage du plateau 5.


EquipageVoitureTempsEcarts
1Cottingham – Smith
Shelby Cobra
07:05

2Penlae – Penlae
Porsche 911 2.0
07:12
+00:07
3Favaro – Badan
Lotus Elan 26R
07:23
+00:18
4Meinrenken – Meinrenken
Alfa Romeo 1750 GTAM
07:23
+00:18
5von Oppenheim – Middendorf
Porsche 911 2.0
07:27
+00:22

Le tandem James Cottingham / Andrew Smith remporta la dernière spéciale du Tour, avec sept secondes d’avance sur les Penlae. Favaro et Meinrenken signent le même temps, avec dix-huit secondes de retard sur les hommes de tête. Von Oppenheim & Middendorf finissent cinquièmes à vingt-deux secondes.

Les résultats de l’ES14 du Tour Auto 2019 du Plateau 3 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1Berchon – Bordier
Austin-Healey 100/4
07:33

2Blyenberg – Letheux
Alfa Romeo Giulia Sprint
07:45
+00:12
3Gurdjian – Ruchaud
Morgan +4
07:47
+00:14
4Deleplanque – Dubuisson
Morgan +4
07:52
+00:19
5Villot – Robert
Porsche 356 Pré-A 1500
07:55
+00:22

Sébastien Berchon et Sébastien Bordier terminent ce Tour Auto en beauté par une victoire. Derrière, le binôme de Wheeler Dealers finit deuxième à douze secondes. La dernière marche du podium est occupée par Gurdjian / Ruchaud, à quatorze secondes de la tête. L’équipage premier au classement général du plateau 3, Eugène Deleplanque et Cathy Dubuisson, a géré sa course et passe la ligne en quatrième position.

Les résultats de l’ES14 du Tour Auto 2019 du Plateau 5 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1Rey – Eberhard
Porsche 911 Carrera RS 3.0
07:06

2Delaye – Mauchamp
BMW 2800 CS
07:11
+00:05
3Entremont – Entremont
Ferrari 308 Gr.IV
07:13
+00:07
4Raoux – Vinegra
Ford Escort 1600 RS
07:19
+00:13
5Garamond – Regent
Porsche 911 ST 2.5
07:22
+00:16

Avec un chrono de 7 min 6 s, Jean-Maurice Rey et Sébastien Eberhard remportent l’ultime épreuve spéciale du Tour. A peine cinq secondes derrière, Delaye / Mauchamp terminent en deuxième position. Enfin, les Entremont se classent troisièmes avec sept secondes de différence. La malchance était visiblement du côté de Florent Jean et Philippe Talabard qui n’ont pu rallier l’arrivée et disent adieu à leur deuxième place du général.

Les résultats de l’ES14 du Tour Auto 2019 en régularité :


EquipageVoiturePénalitésEcarts
1Gao – Wu
Porsche 356 SC
00:07

2Maes – Pyck
Porsche 911 T
00:07
00:00
3Baccanelli – Salimei
Ferrari 275 GTB
00:09
+00:02
4Maugendre – Michaut
BMW 2002 Tii
00:12
+00:05
5Kovalivker – Gallo
Alfa Romeo Giulia SS
00:13
+00:06

La victoire de l’ES14 revient à la paire chinoise Ya Gao / Bo Wu sur Porsche 356 avec sept secondes de pénalités. Même score pour Maes / Pyck avec une Porsche 911. Troisièmes, Baccanelli / Salimei n’ont que neuf secondes de pénalités. Les leaders au général, Eric et Ugo André, ont raté le coche dans cette manche avec 56 secondes de pénalités.

Le classement final du Tour Auto 2019

Classement final du Tour Auto 2019 dans le Plateau 4 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1Favaro – Badan
Lotus Elan 26R
2:19:29

2Kohler – Laboisne
Lotus Elan 26R
2:20:25
+0:00:56
3Meinrenken – Meinrenken
Alfa Romeo 1750 GTAM
2:20:33
+0:01:04
4Penlae – Penlae
Porsche 911 2.0
2:20:55
+0:01:26
5von Oppenheim – Middendorf
Porsche 911 2.0
2:21:21
+0:01:52

Au terme de la compétition, ce sont Raphaël Favaro et Yves Badan qui terminent en tête du plateau 4 et remportent le Tour Auto pour la deuxième année consécutive ! Leur Elan 26R a été fiable et efficace jusqu’au bout, tandis que l’équipage a mené une semaine quasi irréprochable. Deuxièmes, Kohler & Laboisne n’ont pas démérité et n’affichent que cinquante-six secondes de retard : autant dire rien ! Les Meinrenken montent sur la troisième marche, à 1 min 4 s de la tête.

Classement final du Tour Auto 2019 dans le Plateau 3 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1Deleplanque – Dubuisson
Morgan +4
2:25:30

2Berchon – Bordier
Austin-Healey 100/4
2:34:49
+0:09:19
3Balthazard – Oliot
Porsche 356 Pré-A 1500
2:34:58
+0:09:28
4Hadjimegrian – Dutour
Austin-Healey 100/4
2:36:11
+0:10:41
5Desplaces – Bois
Aston Martin DB2
2:37:27
+0:11:57

La paire Eugène Deleplanque / Cathy Dubuisson sort grande gagnante en plateau 3. Increvable, la Morgan a été mordante jusqu’à la fin et leur a permis de signer parfois des chronos dignes des plateaux supérieurs. Berchon / Bordier, sur Austin-Healey, ont rallié Deauville avec 9 min 19 s de retard. Malgré l’âge conséquent de leur Porsche 356, Gabriel Balthazard et Cyril Oliot finissent troisièmes à 9 min 28 s.

Classement final du Tour Auto 2019 dans le Plateau 5 :


EquipageVoitureTempsEcarts
1Sirgue – Carrière
De Tomaso Pantera Gr.IV
2:10:10

2John of B – Sibel
Ligier JS2 DFV
2:13:11
+0:03:01
3Entremont – Entremont
Ferrari 308 Gr.IV
2:15:18
+0:05:08
4Denat – Denat
Porsche 911 Carrera RSR 3.0
2:17:28
+0:07:18
5Guitteny – Guitteny
Alfa Romeo 1750 GTAM
2:21:55
+0:11:45

Vainqueurs en plateau 5, Didier Sirgue et Jean-Michel Carrière remportent également le scratch en 2h10 min 10 s. Leur Pantera a été redoutable et l’équipage a su maîtriser, chose peu aisée au vu de la puissance, des routes et de la météo. On retrouve ensuite John of B / Sibel sur la deuxième marche, bien aidés par leurs chronos lors des sessions sur circuit. Les Entremont, à 5 min 8 s, terminent en troisième position.

Classement final du Tour Auto 2019 en régularité :


EquipageVoiturePénalitésEcarts
1André – André
Volvo 122 S
04:09

2Hamoniau – Lotthe
Ferrari 250 GT Lusso
04:12
+00:03
3Maes – Pyck
Porsche 911 T
04:22
+00:13
4Oxenford – Celada
Ferrari 275 GTB
04:51
+00:42
5Brie – Michel
Alfa Romeo Giulia Ti
04:55
+00:46

A la fin de ce Tour 2019, ce sont Eric & Ugo André sur Volvo 122 S qui ont accumulé le moins de pénalités avec 4 min 09 s. Toutefois, c’est dans la catégorie VHC qu’il faut regarder et c’est donc la paire Hamoniau / Lotthe en Ferrari 250 Lusso qui remporte le TA en régularité ! A la troisième place, nous retrouvons Ruben Maes et Aswin Pyck avec un score de 4 min 22 s.

On les suit !

Bien que dans leur dernier jour de course, Gerry Blyenberg et Aurélien Letheux n’ont pas amusé la galerie. Ils terminent troisièmes du plateau 3 lors de la session sur le circuit Bugatti du Mans et deuxièmes dans l’ES14. Le bilan est positif pour les deux amis et, sans l’accident ayant eu lieu la deuxième journée, il y a fort à parier que jouer le podium final aurait été envisageable. Ils finissent neuvièmes du classement Groupe G.

Si la première spéciale s’est bien déroulée pour François Allain et Nicolas Gunneteau, il en va moins des deux suivantes avec respectivement 3 min 40 s et 3 min 32 s de pénalités obtenues. Quoi qu’il en soit, l’objectif d’atteindre Deauville a été rempli sans encombre. Au classement général régularité VHC, ils terminent en 44ème position.

Du côté de Olivier Pernaut et Bruno Solo, le pilote et le copilote ont réussi à signer un excellent chrono au Mans mais ont malheureusement écopé d’une pénalité de 2 min 30 s qui les a faits tomber dans le classement. La dernière épreuve leur a toutefois donné une chance de se rattraper et cela a été le cas avec le trentième temps au scratch. C’est à la huitième place du Groupe G que l’aventure prend fin.

Enfin, Antoine Laureau et Antoine Moreau ont eux aussi rejoint l’arrivée. Après un résultat plus que moyen dans la première ES, les deux dernières se sont mieux déroulées. Ils terminent le Tour à la 33ème place en compétition VHC.

Le Tour Auto Optic 2000 2019 c’est fini !

Mais pas vraiment. Sur News d’Anciennes, vous retrouverez dans les prochains jours plein de belles photos, des vidéos, le debrief de la course “de l’intérieur” par notre équipe, et le debrief de quelques-uns des équipages engagés sur les différents plateaux.

À très vite !

Fabien
Un lion et un cheval cabré m'ont fait aimer les voitures de mon enfance... Un livre, «La maîtresse d'acier» de Pierre Coutras, et des légendes, Fangio-Moss-Hawthorn, m'ont conduit à me passionner pour des bolides plus ancien.
A mon tour de partager avec vous.
Thomas on Email
Thomas
Passionné d'anciennes en général mais vouant surtout un culte aux Facel Vega (au grand dam de son entourage...), il a rejoint News d'Anciennes en 2015 suite à une discussion impromptue lors de Rétromobile avec Benjamin.
Pour le moment non propriétaire d'une auto intéressante, il espère bientôt passer le cap !
Gaultier on Instagram
Gaultier
Petrolhead depuis son plus jeune âge. Passionné aussi bien de voitures anciennes que de modernes. Photographe à temps partiel sur NA depuis 2015. A ses heures perdues, il fait aussi des photos et roule en BMW E12.
Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !
Vincent on Facebook
Vincent
Rédacteur à News d'Anciennes
Etudiant et passionné d'automobiles , il commence en 2011 en écrivant "Auto d'Antan", une revue amateur sur les voitures anciennes.
Trois ans plus tard il se lance sur la blogosphère puis rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2016 .
Il partage la route avec sa Motobécane N40T et de son Vélosolex 3800.

13 commentaires sur “Tour Auto 2019 : les résultats de la Dernière étape, Tours – Deauville et résultats finaux”

  1. Merci pour tous ces articles au jour le jour, cela permet de suivre la course en plus des images !

    Une question, la Volvo 122 S n’est pas classée, elle n’a pas d’homologation VHC ? je ne saisi pas cette nuance qui déclasse le meilleur équipage en régularité !

      1. bonjour ,
        Je suis le pilote de la 122 S num 113 et suis aussi très déçu et même légèrement agacé d’avoir été déclassé à la deuxième place alors que nous étions à 3 seconde de mieux que la Ferrari et donc premiers .
        De plus cette auto était en moyenne basse , avec un moteur bien plus puissant que nous ( en moy intermédiaire ) avec plus de difficulté de reprise en virage pour tenir une moyenne .la ferrari était de 63 et nous de 67 ( est ce bien plus moderne ? )
        Dommage

        1. Une réaction qui se comprend tout à fait… Le fait est que vous êtes les meilleurs… Comme Sirgue et Carrière au Scratch. Dommage que le Tour Auto ne communique que sur les VHC…

        2. Je comprends bien cet agacement même si les règles du jeu sont connus c’est difficile à avalée. D’où ma question !

          Maintenant le sans faute reste une consolation dont je me satisferait volontiers !

  2. J’ai pris un grand plaisir de me rendre au circuit du Mans afin de voir évoluer sur le Bugatti
    En suite je me suis rendu a la spéciale a l’issue du circuit du Mans dans un virage qui nous donnais un beau spectacle
    Un grand bravo a tous ces pilotes pour leur participation a ce tour auto 2019
    Un grand merçi également a toute l’équipe de News d’Anciennes pour ces reportages sur ce tour auto

  3. Bonsoir,
    “Standing ovation” pour Messieurs DELEPLANQUE et DUBUISSON au volant de leur MORGAN Plus 4 SUPERSPORT pour leur victoire plateau 3 à l’issue de l’édition 2019 du TOUR AUTO OPTIC 2000 devant les AUSTIN-HEALEY, PORSCHE 356 et ASTON-MARTIN DB2.
    Du grand art notamment sur le circuit de Charade sous une pluie battante.
    Remerciements et félicitations d’un Morganiste.
    Alain DAUBIGNE

  4. Les vrais vainqueurs (au scratch) sont Didier Sirgue et Carrière avec leur De Tomaso. Etrangement ils paraissent oubliés à l’heure des podiums… et dans les diaporamas photos comme dans les commentaires. Peut-on me dire pourquoi ?

    1. Bonsoir, Didier Sirgue et Jean-Michel Carrière n’ont pas été oubliés. L’un des derniers tableaux de l’article les montre comme vainqueurs du plateau 5, et le texte en dessous les indique comme gagnants du scratch. L’équipage est d’ailleurs apparu sur de nombreuses photos au fil de la semaine, et sera encore visible dans le “best of” de chaque membre de l’équipe. Soyez au rendez-vous dans les prochains jours, la superbe Pantera s’y trouvera !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.