Rétromobile 2019, les vendeurs de pièces bougent mais sont plus nombreux

On continue notre tour de Rétromobile 2019. Après les constructeurs étrangers hier, c’est du côté des stands des artisans et des vendeurs de pièces que l’on vous emmène.

Jusque l’an dernier c’est dans le Hall 1 qu’on retrouvait ces stands. Là, ils sont peu à y être encore. Le salon s’est réorganisé et le Hall 1 n’a gardé qu’un seul vendeur de pièces, un historique, et les vendeurs de produits d’entretien des carrosseries et des cuirs, de lubrifiants et évidemment les vendeurs de miniatures, toujours aussi nombreux, et de vêtements.

Direction donc le Hall 3. L’endroit est en fait partagé en trois espaces. Le premier est dédié aux clubs, on en reparlera. Le second, c’est l’espaces des autos “à moins de 25.000 €”. Les vendeurs jouent le jeu, la barre n’est pas atteinte. Pour autant… dur de trouver de bonnes affaires ici. Certains prix sont vraiment élevé. L’espace avait été fait en espérant ramener des autos plus populaires, sauf que leur prix les font sortir de la case.

Les vendeurs de pièces donc. Les plus grands stands sont dans la partie basse du hall. Là on retrouve les habitués des grands salons, Melun Rétro Passion, Renel, Vintage Tyres ou Classic Auto Elec pour en nommer quelques uns. Il y a du monde sur les stands en tout cas. La crainte de n’avoir personne en changeant d’emplacement semble, pour un temps, derrière eux.

Parmi ces stands, une trouvaille. Une rareté. Un spécialiste des pièces… Lada ! Et oui, ça existe !

Plus haut, plus près des “autos à 25.000” on retrouve donc le village artisan. Des stands bien plus petits, que votre agence immobilière refuserait d’appeler une chambre, mais qui permettent à certains de se faire connaître et à d’autres d’être tout simplement au rendez-vous sans risquer un mois complet de chiffre d’affaire. Quelques vendeurs boursiers sont présents, des selliers, des spécialistes locaux de l’usinage, des spécialistes des pièces pour telle ou telle auto, bref, les artisans du hall 1 sont là.
Espérons pour eux que ce village aura son nombre d’habitants. Car Rétromobile sans stand de pièce, ce serait quand même bien différent.

On se retrouve très vite pour un nouveau chapitre !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.