La Nocturne 2019

100 équipages de nuit et sous la pluie, c’était la Nocturne 2019

Pas d’édition en 2018. Dommage, une centaine d’équipage aurait bien aimé sortir une ancienne de nuit, dans le froid, sous la pluie, voire la neige. Heureusement la Nocturne 2019 leur a permis de renouer avec leurs habitudes. C’était ce week-end à Versailles et dans toutes les Yvelines.

Un rassemblement joyeux

Tous les équipages avaient rendez-vous en début d’après-midi sur l’esplanade de la Cathédrale de Versailles. Peu à peu les autos arrivent. Porsche 356 et Volvo nous précèdent avec quelques autos plus récentes.

Et nous ? Et bien c’est avec la belle Alfa Romeo Jaune louée sur le site Roadstr pour l’occasion. On voulait arriver décapoté, on remet vite le couvercle, les nuages ont pris ça pour une provocation apparemment !

Le plateau se complètent. On y retrouve des habitués de la Nocturne, ou des lieux (comme l’Aston Martin DBS qui était au rassemblement mensuel du local récemment). Un plateau qui va des populaires aux sportives. Ainsi une Fiat 600 côtoie directement une 850 TC, deux DB posent comme à la parade. Quelques Ferrari sont de la partie et les Porsche sont comme toujours très en vue. Les récentes sont là, mais c’est aussi parce que les anciennes n’ont pas toujours démarré.

16h40. C’est l’heure du briefing de la Nocturne 2019. On nous explique le programme, qui ne semble pas être facile, et on récupère l’enveloppe qui contient notre programme. Nous faisons équipe avec la Porsche 911 d’à côté. Ils partiront pour la boucle sud, nous pour la boucle nord et au milieu on échange les road-books. Pour le classement, une heure d’arrivée est visée et 6 balises sont à retrouver pour poinçonner notre feuille de route.

Nous avons le numéro 005, nous partons donc dans peu de temps… sauf que notre diva n’est pas de cet avis. Le démarreur ne veut rien entendre, la batterie va bien et les fusibles aussi ! Et bien on va pousser ! Après deux descente de l’esplanade avec 5 personnes pour lancer l’auto, le démarreur se décolle.

C’est parti pour la Nocturne 2019 !

Bon, une fois les soucis mécaniques envolés… encore faut-il qu’on rassemble nos esprits. Parce que nous voilà quand même partis dans la mauvaise direction !
Derrière nous, le public assiste au départ, pas toujours plus facile, des autres équipages.

Au final, ce sont déjà 20 minutes qu’on a pris dans la vue. “Facile” même. Bref. Nous voilà sur les routes dans notre Alfa Romeo Spider Jaune qui tente de se frayer un chemin entre les nombreuses autos venues dans les Yvelines pour faire les soldes. Pour ajouter de la difficulté, la
Nocturne 2019 se dérouler en partie sous la pluie et il ne fait moins de 5 degrés. Du coup, il faut aussi plisser les yeux pour voir à travers la buée du tableau de bord !
La voiture est un bonheur à conduire, mais on vous en parlera plus en détail dans pas longtemps.

Les départs sont espacés et on ne retrouve pas vraiment de cortège. C’est à la première balise qu’on retrouve quelques autos. Une Aston Martin Rapide, quelques Porsche et une A112. Tout le monde se regroupe pour chercher la petite balise. Une fois la feuille poinçonnée, c’est reparti.
Autant les deux balises “normales” se retrouvent vite, autant la super balise demande plus de recherche. 5 minutes de marche en regardant la boussole pour suivre l’azimut… Pas facile pour tout le monde !

En tout cas c’est du sport, autant pour tenir la moyenne que pour courir après les balises.

Une pause avec de nombreuses autos

Au milieu de la Nocturne 2019 on retrouve notre binôme. Cet arrêt est plus long. On y retrouve un ravitaillement avec boissons chaudes et nourriture. Le lieu abrite Autology, un vendeur de superbes autos, anciennes et récentes, toutes de caractère. On était venus il n’y a pas longtemps, mais c’était pour essayer la Fiat 850 Moretti de son voisin, F & F Collection. Il y a des chances qu’on revienne en tout cas.

Une fois qu’on s’est bien rincé l’œil, c’est reparti pour la boucle sud. La pluie a presque cessé, le brouillard est plus rare mais les routes toujours aussi sinueuses !

Tout le monde se regroupe, sous la pluie

Nous voilà rendus à Versailles pour l’arrivée. Ce n’est pas au même endroit que le départ. Là nous sommes devant le château et on nous attend au chaud à l’hôtel voisin.

Les équipages arrivent peu à peu et on peut déjà voir que le classement va être serré. Certains ont des dizaines de minutes de retard, d’autres sont carrément à l’heure ! La pluie et la fatigue font que l’attente des autres équipages se fera plutôt au chaud autour d’un verre de l’amitié.

Un équipage ayant bouclé cette Nocturne 2019 en Seven suscite l’admiration. Il sera même récompensé de sa bravoure. Les vainqueurs sont arrivés à l’heure pile et en ayant validé toutes les étapes.

En tout cas il est minuit quand la tartiflette est avalée. Tout le monde est heureux de ce moment passé au chaud. La Nocturne 2019 a laissé bien des sourires sur les visages des participants ! Vivement la prochaine.

Un grand merci à nos pousseurs, Olivier, Paul et ceux qu’on ne connaît pas, et à Malo, lecteur de News d’Anciennes et sans qui on serait encore là bas !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !
bertrand
photographe/reporter à News d'Anciennes
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.
Paul Guy on Email
Paul Guy
Rédacteur - Photographe à News d'Anciennes
Paul aime passer son temps à courir après les véhicules anciens. Au sens large puisque les autos côtoient les trains et les avions !
Il a rejoint l'équipe à l'été 2018.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.