Concours On The Avenue

Une semaine à la Monterey Car Week, Chapitre 1 : Introduction et Concours On The Avenue à Carmel

C’est l’événement international de l’automobile et de l’ultra luxe. Chaque année, fin août, les amateurs et professionnels des belles autos ont rendez-vous pour la Monterey Car Week sur la côte ouest des Etats-Unis. On vous propose de revivre une partie de la trentaine d’événement qui s’y déroule dans cette série de reportages. Première partie, de l’histoire et une mise en bouche dans les rues de Carmel avec le Concours On The Avenue.

Salon Automédon 2018

Un peu d’ histoire

Le Concours d’ élégance de Pebble Beach est né en 1950 sur la côte Ouest des Etats Unis. Il compte alors 3 classes (avant-guerre, après guerre et MG) et accueille une trentaine de voitures de luxe. Le concours se déroule en parallèle de la « Pebble Beach Road Race » course organisée par le Sports Car Club of America qui s’est déroulée de 1950 à 1956 sur un tracé de 3,4 kms autour de Pebble Beach.
La première course est remportée par Phil Hill, futur pilote de Formule 1. En 1956 le pilote Ernie McAfee se tue à bord de sa Ferrari 121 LM Scaglietti , du coup la course a lieu sur un « vrai » circuit à partir de 1957 Laguna Seca étant voisin à quelques 20 kms.

Le Concours se déroule au « Beach Club » de Pebble Beach les 2 premières années puis se déplace au Del Monte Lodge. A partir de 1961, une donation de 1$ est demandée aux visiteurs pour aider les auxiliaires de l’ hôpital de Monterey. Prenant de l’ampleur au fil des ans le Pebble Beach Concours d’ Elegance oriente ensuite ses recettes vers des œuvres caritatives. Depuis 1950 ce sont 23 millions qui ont été reversés à des œuvres de bienfaisance. Grâce au talent de son organisatrice ces dons sont en progression constante et excèdent désormais les 2 M$/an.

Le Concours de Pebble Beach est unanimement reconnu comme étant le plus beau, le plus prestigieux au monde devant celui d’Amelia Island (Floride) et de la Villa d’ Este en Italie.

Le succès du Concours de Pebble Beach est désormais tel qu’il «tire» une kyrielle d’ événements venus profiter de l’affluence des collectionneurs du monde entier. On parle désormais de la Monterey Car Week qui compte pas moins d’ une trentaine d’événements dans la semaine précédente, le Concours étant le bouquet final.

Courses Rolex à Laguna Seca, Tour d’élégance, Concorso Italiano, toutes les grandes maisons de ventes aux enchères organisent des ventes à Pebble Beach ou Monterey et c’est là que sont battus la plupart des records mondiaux (lire : Record Battu pour l’énorme Vente RM Sotheby’s à Monterey 2018)

Le caractère exceptionnel et prestigieux est tel que pas moins de 21 constructeurs automobiles sont partenaires de Pebble Beach et profitent de la manifestation pour y effectuer lancements et présentations. D’une rigueur et d’ un perfectionnisme absolus le Concours de Pebble Beach est l’ événement incontournable pour la belle automobile : qu’elle soit de collection ou contemporaine.

La Monterey Car Week débute par un Concours de Rue à Carmel, magnifique petite ville voisine.

Chapitre 1. Carmel : Concours on the Avenue

Les règles du Concours d’élégance de Pebble Beach sont absolument draconiennes pour en préserver l’élitisme. Pour 200 autos acceptées à concourir ce sont près de 2000 autos que Sandra Button et ses équipes sont contraintes de refuser. De fait est né un Concours « bon enfant » dans la ville de Carmel « Concours On The Avenue ».

C’est presque un Concours informel bien que, en y prêtant attention, la qualité des autos soit de très haut niveau.

Carmel est une magnifique petite ville touristique fondée en 1902 par des artistes qui appréciaient la beauté du lieu. De nombreux écrivains y élirent domicile le plus célèbre d’entre eux étant Jack London. Le très célèbre Clint Eastwood fut séduit par la ville lors du tournage « d’un frisson dans la nuit » (1971) à tel point qu’il se présenta comme maire dans le milieu des années 80 et fut élu ce qui renforça la notoriété de la ville.

Aujourd’hui la ville est une destination touristique peuplée de restaurants, galeries d’art magasins de souvenirs…

Le mardi de la Monterey Car Week a lieu « Concours On The Avenue ».

La ville de Carmel accueille les propriétaires de belles autos heureux de les exposer en pleine rue à Carmel downtown. Les amateurs peuvent contempler gratuitement toutes ces automobiles. Le public, connaisseur, se déplace en masse pour cette agréable «mise en bouche» avant le Concours du Dimanche.

On admire la qualité des restaurations, les peintures plus brillantes les unes que les autres (ceci n’est pas très surprenant quand on sait que Meguiar’s est partenaire de Concours on the Avenue tout comme Concorso Italiano et Pebble Beach). Loin d’ être un Concours au rabais Concours On The Avenue apparaît comme le lancement de cette semaine de passion. On admirera aussi la parfaite discipline du public qui déambule, apprécie, admire mais ne touche pas. On notera aussi un public où la parité est quasiment respectée contrairement à ce qui se pratique en Europe.

Aux Etats Unis c’est en famille que l’on apprécie les belles autos. Les collectionneuses sont nombreuses. Les prix offerts aux vainqueurs sont raisonnables et en parfaite harmonie avec le caractère « bon enfant » et gratuit du Concours On The Avenue.

Notons cependant la croissance très rapide de l’événement : il ne serait pas surprenant que celui-ci arrive rapidement à saturation sous cette forme. Afin de garder une bonne discipline la police est présente dans les rues de Carmel et la moindre tentative de stationnement «sauvage» immédiatement sanctionnée par une mise en fourrière ruineuse de 475 $, en Amérique on ne plaisante pas avec « law & order »…

A suivre avec Chapitre 2 Laguna Seca Rolex Historic Races.

Marie d'Herbais de Thun

1 commentaire sur “Une semaine à la Monterey Car Week, Chapitre 1 : Introduction et Concours On The Avenue à Carmel”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.