Tour Auto 2018 : le Beau Spectacle des Verifs au Grand Palais

C’est parti pour le Tour Auto 2018. Un événement incontournable, qu’on attend pendant un an et qui émerveille toujours autant. Aujourd’hui c’était le premier rendez-vous, celui du Grand Palais où se déroulent habituellement les vérifications techniques.

Ça valait le coup d’attendre

Réveil matinal, en raison des grèves il fallait anticiper pour arriver au Grand Palais ce Lundi matin. Heureusement j’y arrive aux alentours de 8h… pour trouver porte close. Il faudra attendre une heure pour pouvoir pénétrer sous la magnifique nef.

Un monde fou s’est pressé sur place. Il est vrai qu’il est assez rare d’avoir sous les yeux 400 autos de course… en ne payant que 10 euros. L’exposition est grandiose comme chaque année. On y retrouve les autos globalement regroupées par marques et quelques stands de partenaires. Profitons de l’écrin, le Grand Palais sera en travaux dans pas si longtemps et le Tour Auto, comme Bonhams en Février, devront trouver un autre lieu.

Porsche et Alfa alignées comme à la parade

Le Tour Auto 2018 ne déroge pas à la règle : les 911 sont à la fête et on les trouve en nombre. Certaines sont là pour viser la victoire, notamment les RSR qui s’inviteront à la bagarre pour le scratch et le Groupe G/H/I. Mais les petites 356 répondent également présent, surtout en régularité, et on retrouve aussi la belle 904 bleue, habituée des lieux.


Mais les Porsche ne sont pas les seules à être présentes en nombre sous la verrière du Grand Palais. Les Alfa Romeo sont elles aussi nombreuses. Les Bertone sont là, et les ailes galbées d’une GTAM se distinguent des autres modèles… même si on peut aussi apprécier les lignes plus carrées des Giulia berlines. Toujours dans le style, on retrouve les inimitables TZ, pas forcément aux avant postes pour les perfs, mais toujours aussi agréables à regarder.

Les françaises pas oubliées

Peter Auto aime bien mettre en avant les marques françaises. L’an dernier en particulier. Cette année devait voir la présence d’une Matra MS650… las elle a cassé son mélodieux V12 il y a quelques jours à Barcelon, Jacques en parle ici. Mr John of B. s’est donc rabattu sur sa Ligier JS2. Le V8 DFV va encore faire parler la poudre !

Sinon on va retrouver une ribambelle d’Alpine, toutes aussi belles les unes que les autres. Là aussi, elles sont réparties entre les catégories régularité et compétition. Les livrées varient un peu, il ne faudra pas chercher (uniquement) le bleu roi pour les reconnaître.

Autour, on retrouve aussi des autos plus originales. Une R12 Gordini par exemple, ou la brave 2CV de l’équipage Allain-Puyal dont on parlait hier dans cet article. Chez Peugeot, une 203 toute bleue et un duo de 504, qui fête ses 50 ans cette année, seront de la partie. On termine avec une petite Panhard, bien originale !

De l’élégance et des muscles

Qu’on se le dise, sur le Tour Auto 2018 l’élégance des Ferrari 250 sera à chercher du côté de la catégorie régularité. Au Grand Palais elles sont toujours présentes, bien mises en valeur et attirent les regards. Du côté des autres Ferrari engagées, les 308 GTB Groupe IV seront à la bagarre en G/H/I. Qui sait, les Ligier, Porsche et autres DeTomaso pourraient avoir du fil à retordre !


Du côté des favoris, on aura l’occasion de les montrer durant toute la semaine. Mais la Cobra Daytona sait se démarquer ! Sinon les autos “à l’aise” en compétition sont là. Ford Escort, BMW 2002, bien mises en valeur puisque l’hélice est partenaire du Tour Auto 2018, sont présentes. Espérons aussi que la Lancia Stratos sera performante. Il faut dire que ces autos sont plutôt fragiles…

On termine par deux coups de cœur. Tout d’abord une vaillante suédoise, une Saab 96 Rallye 1700 S et sa livrée orange. Et puis tout de rouge vécue, une Maserati 300 S bien connue, habituée des courses Peter Auto et dont on vous parle plus en détail dans cet article.

C’est fini pour aujourd’hui ! Demain c’est parti pour la course. Le départ sera donné du Château de Courances. Ensuite direction le Circuit de Dijon Prenois, où News d’Anciennes sera bien représenté, puis deux spéciales pour une arrivée à Besançon. On vous donnera les résultats au plus vite !

bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

6 commentaires sur “Tour Auto 2018 : le Beau Spectacle des Verifs au Grand Palais”

Laisser un commentaire