Notre barème pour noter les prix des bourses

En 2017, News d’Anciennes a couvert pas moins de 176 événements, en France, en Belgique, en Angleterre, en Italie ou en Suisse. Et beaucoup étaient des bourses. Mais comment qualifier une bourse sur sa qualité et ses prix ? On a eu notre idée.

Salon Automédon 2018

On entend parfois “untel salon, j’y trouve plus rien à un bon prix”, “cette bourse là c’est cher”, et c’est peut-être vrai en fait. Du coup on s’est forgé notre petit baromètre à nous.

Cinq pièces comme indicateurs des prix

Pour voir si un salon est cher, ou pas, notre idée c’est de rechercher, tout en prenant des photos de tout ce qui entoure pour notre reportage, cinq pièces qui serviront à placer le salon ou la bourse sur une échelle de prix. Nous ne sommes pas forcément sûrs de trouver toutes les pièces alors on va se concentrer sur des choses plutôt courantes… enfin qu’on pense trouver sur 90% des événements se réclamant d’une bourse.

1 : Un sigle Renault 5 TL

 Prix sur le net : Sur ebay : 25 € en moyenne
Sur LBC : 10 € en moyenne
Chez les pros : non
Prix en bourse : Pas encore resnseigné

Il y a le sigle Renault 5, et le Renault 5 TL pour pimenter la chose. Pas introuvable du tout, on en trouve quelques uns sur le net, plutôt en bon état. En tout cas les prix varient, on surveillera où se situent les bourses par rapport à la magie internet.

2 : Un sigle Peugeot

 Prix sur le net : Sur ebay : 25 € en moyenne
Sur LBC : 20 € en moyenne
Chez les pros : non
Prix en bourse :
20 € à Retro’Vilette

Pourquoi ce sigle ? Parce qu’en fait il est relativement courant, puisque monté sur les Peugeot 403, 404 et 204. Étonnamment, on trouve des annonces mais aucune pièce n’est dispo sur le site des pros de la pièce.


3 : Un phare complet de 2CV

 Prix sur le net : Sur ebay : 80 € en moyenne
Sur LBC : 85 € en moyenne
Chez les pros : 85 € environ
Prix en bourse :

Ces phares ronds sont relativement chers, mais ce sont des refabrications. On en trouve à tous les prix, du haut de gamme signé Valeo à la refabrication d’origine “inconnue” (regardez vers l’est, encore plus à l’est).

4 : Un phare de Simca 1000

 Prix sur le net : Sur ebay : 100 € en moyenne
Sur LBC : non
Chez les pros : 130 € environ
Prix en bourse :

Difficile de trouver cette pièce, même sur le net. On ne va trouver que quelques références. On le sait les pièces Simca sont difficiles à trouver, même quand il s’agit d’une Simca 1000 ! On va donc chercher ces pièces sur les bourses, et seules les plus fournies pourront nous donner un prix pour ce phare.

5 : un kit de réfection Weber 45

 Prix sur le net : Sur ebay : 45 € en moyenne
Sur LBC : non
Chez les pros : 50 € environ
Prix en bourse :

Encore une pièce pas très facile à trouver. Tout simplement parce qu’on est pas dans le classique Solex 32, mais dans un Weber 45 qui est moins répandu. Cependant c’est ce que l’on retrouve notamment sur une Renault 12 Gordini.


Notre indicateur

Du coup, dès que l’on pourra (c’est à dire qu’on trouve au moins une ou deux pièce de notre panel) on vous donnera cet indicateur :

Pas sûr donc que vous le trouviez à chaque bourse, mais cela vous permettra de juger tout ce que l’on peut trouver sur place.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

9 commentaires sur “Notre barème pour noter les prix des bourses”

  1. je ne vois pas en quoi cela va déterminer la qualité d’une bourse automobile, certains amateurs vont chercher de la repro d’autres de l’originale, certains cherchent de la pièce rare du début du siècle et d’autre du youngtimer

    personnellement ce que je vois dans les bourses c’est le changement de stands de vendeurs, beaucoup moins de pièces originales et beaucoup plus de repro, beaucoup moins de plaques émaillées bidons d’huile et automobilia d’époque mais beaucoup plus de plaques en tôles reproduites, t-shirt, portes clés et mugs

    beaucoup de vendeurs de matériels neufs ( crics, pont électrique, matériel neuf )

    beaucoup de vendeurs de vêtements de conduite ( gants, chapeau, veste )

    ce qui est bien pour qualifier d’une bourse de qualité est en premier lieu le prix d’entrée, l’accès à un parking visiteur ou exposant facile d’accès, la nombres de vendeurs de pièces originales par rapport à la repro, le type de véhicule exposés ( si les 2/3 d’une bourse olditmer est réservé aux youngtimers ( bmw, audi, vw et autres véhicules des années 1980 à 1990 )la qualité sera différente d’une bourse ou la totalité des véhicules exposés datent d’avant 1980

    pour avoir été récemment aux bourses de Gent ( Flanders Collection Car ) Roeselare ( ‘t Echappementje ) Brussels ( InterClassics ) c’est ce que je ressens dans les dernières bourses auto visitées, moins de pièces anciennes et plus de repro récente

    1. Tous les éléments indiqués nous en disent en effet beaucoup. Et on en parle déjà. Cet indicateur sera un complément.
      Quand aux pièces d’origine, il est logique qu’elles se raréfient

      1. Bonjour,

        Je cautionne le commentaire de John, et ses critères d’appréciation.

        Il y a par exemple deux bourses où je ne mettrai plus les pieds: Retromobile, car on n’y trouve pratiquement plus de pièces d’origine, et encore moins de pièces étrangères. Reims, parce que l’organisation laisse à désirer (je me pèse mes mots…).
        Une bourse où je vais, c’est Essen. Elle coûte l’appeau d’Éphèse, mais on trouve encore “de la pièce”.

        Quant aux prix, ne tournons pas autour du pot. Quand on a la chance de trouver des vis platinées d’époque, qu’elles coûtent 5 ou 30€, on achète. Un éclairage de plaque NOS de P1800, c’est dans les 200€, un cric 250€, une façade d’autoradio 50€. Les pendules,… je n’en ai jamais vues. Un set NOS de roulement arrière de coccinelle à 40€, je ne discute pas, je prends!
        Arrive un moment, et c’est maintenant, où les pièces sont tellement rares que les prix s’envolent.

  2. Vouloir tout “coter” et ranger dans des cases n’a aucun sens dans le monde de la collection… il suffit déjà de voir la difficulté à coter/estimer une voiture et constater que son prix de vente final va différer de 25 à 30% (en plus ou en moins selon le cas) et surtout que le MEME objet (ou véhicule) va changer de mains à des prix très différents selon le CONTEXTE dans lequel il est présenté

  3. Bonjour,

    C’est dans les petites bourses de campagne oû je trouve de belles pièces et pas chères. On a encore quelques particuliers qui se débarrassent de pièces accumulées depuis bien longtemps. Dans les bourses de pro (Epoq’autos par ex) il y a beaucoup de re fabrication pas toujours reproduites à l’origine. n’importe comment certains pro ont bien compris qu’il fallait
    Stocker sur tel ou tel modèle !! et on ne trouve presque plus rien….sans passer par eux. A Turin les pièces sont encore plus chères que chez nous.
    Quand on a besoin d une pièce qui permettra à nos anciennes de repartir on doit bien y passer, là est le plaisir (pour mon cas)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.