Les résultats de la vente Bonhams Grandes Marques au Grand Palais 2018

Après RM Sotheby’s, dont les résultats sont ici, et avant les ventes Artcurial, il y avait la traditionnelle vente les Grandes Marques au Grand Palais 2018 organisée par Bonhams.

La vente Bonhams les Grandes Marques au Grand Palais 2018

Bonhams présentait ce Jeudi des belles autos dans un cadre superbe. Un cadre qui n’avait pas empêché les précédentes ventes d’être des ratés… Pour le coup la maison anglaise ne signe pas de performances d’exception mais réussit une vente solide en vendant beaucoup de lots, même si les estimations les plus élevées ne sont pas toujours atteintes.

Les stars de la vente

La grosse estimation ne part pas

La grosse estimation était vente des Grandes Marques au Grand Palais 2018 Lamborghini Miura P400 S de 1968, estimée entre 1.2 et 1.4 million d’euros qui a fait partie de la collection Schlumpf. Malgré la cote d’amour de la Miura, celle-ci ne se vend pas…


Finalement les deux plus grosses ventes plafonnent à 713.000 €. Il s’agit de cette Fiat 24/32 de 1904 et de la Bugatti Type 57 Torpédo dont on parle plus bas.

La collection de Jacques Vander Stappen

Dans les belles autos de la vente des Grandes Marques au Grand Palais 2018, il y avait la dispersion de la colleciton de Jacques Vander Stappen avec beaucoup d’autos belges.

Ainsi on trois Minverva 40 CV. Celle de 1907, une Limousine Torpédo rouge, estimée entre 350.000 et 450.000 € s’envole à 603.750 €.
L’Imperial Cabriolet carrossée par d’Ietieren de 1934, la première de la collection, estimée entre 300 et 400.000 € se vend 310.500 € et le coupé sport, de 1934 lui aussi, estimé entre 350.000 et 450.000 € part pour 391.000 €.

Parmi les autres autos, la Minerva grise AF Coupé de Ville de 1926 estimée entre 250 et 280.000 € ne part pas.
La Nagant Type 8000 verte de 1914 estimée entre 15 et 18.000 € part pour 26.400 €, la blanche une Pipe M22 Cabriolet de 1913 estimée entre 30 et 40.000 € est adjugée pour 32.200 € et enfin la rouge une FN 1600 de 1912 estimée entre 20 et 30.000 € atteint un beau 63.250 €.

Les valeurs sures… assurent sans briller

Dans la Bonhams les Grandes Marques au Grand Palais 2018peu de Ferrari et pas de 250. La valeur sure était une Mercedes 300 SL Roadster transformée pour être amenée aux spécifications de la SLS de la Panamerica de 1957. Estimée entre 900.000 et 1.2 million d’euros, elle est vendue cette fois, mais à 632.500 €.

Ensuite les deux Porsche 356 Speedster 1600 A. La noire est de 1956 estimée entre 340 et 380.000 et atteint 339.200 €, la bleue est de 1957 estimée entre 260 et 340.000 € est vendue pour 293.250 €.


Les françaises

Pas mal de françaises pour la vente Grandes Marques au Grand Palais 2018.

La Bugatti Type 57 Torpédo qui fut la voiture de course engagée par l’usine pour Levegh et Howe au Tourist Trophy 1935. était donc estimée 780.000 et 1.3 million d’euros et part à 713.000 € ce qui en fait le plus gros prix de la vente, à égalité, mais un score décevant pour autant.
Ensuite la Type 40 Grand Sport de 1928 estimée entre 300 et 400.000 € monte au dessus de son estimation à 529.000 €. La Type 57 Coupé Sport carrossée par Graber estimée entre 280.000 et 340.000 € part pour 293.250 €.

Ensuite la Delage D8 Cabriolet Mylord de 1931 estimée entre 120 et 150.000 € n’atteint “que” 109.250 €. La Delahaye 148 Cabriolet carrossée par Pennock, estimée entre 90 et 120.000 € monte jusque 147.200 €. La 135 de 1948, également carrossée par Pennock estimée entre 160 et 190.000 € et s’arrête au milieu de l’estimation à 172.500 €.
Enfin une Facel Vega Hk500 de 1958, la sixième produite et livrée à l’acteur Tony Franciosa. Estimée entre 120 et 180.000 € elle part à 147.800 €.

Pour terminer, on trouvait deux cabrios Citroën. La Traction 11 BL de 1938 était une réplique estimée entre 45 et 65.000 € mais s’arrête logiquement plus bas à 26.500 €.
La DS 21 de 1967, une Chapron qui n’a connu que deux propriétaire était estimée entre 180 et 220.000 €, confirme l’engouement et les prix de ces autos en partant à 201.500 € !

Une affaire ?

On avait pas vraiment identifié de bonne affaire à faire. Et les résultats le confirment… Vous les trouverez en entier en cliquant ici.

La galerie de Bertrand est visible ici.
La galerie d’Antoine, ici.


Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

4 commentaires sur “Les résultats de la vente Bonhams Grandes Marques au Grand Palais 2018”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.