La Collection Terzulli participe aux bons résultats d’Osenat

Ce Samedi Osenat organisait une belle vente avec la collection Terzulli en tête d’affiche. Et ce qu’on peut dire c’est qu’elle a été une locomotive, puisque derrière les autres lots ont également bien fonctionné.

La vente d’Automobiles de Collection – Louis Terzulli

Pour rappel, cette vente était construite autour de la collection de Louis Terzulli. Une collection de magnifiques anciennes de tous types, stockées depuis des années. Elle comprenait des autos en bon état et d’autres qui étaient de bonnes bases mais de sacrés chantiers à entreprendre.


Les stars de la vente

LA grosse estimation tient son rang

Dans la collection Terzulli on trouvait la plus grosse estimation :un châssis de Talbot Lago Grand Sport T26 GS provenant d’un stock de pièces neuves rachetées dans les années 60. Estimé entre 100 et 150.000 €, il dépasse même l’estimation pour terminer à 168.000 € !

On notera quand même le très gros prix atteint par une Citroën 2CV. Cette auto de 1948, il n’y en a eu que 876 cette année là monte à un hallucinant prix de 75.600 € ! Tout simplement le record du monde pour une deuche !

Photos : Nicolas Guy

Egalement à suivre de la collection Terzulli

Dans la collection Terzulli on avait aussi noté d’autres auto. On commençait avec une carrosserie de Simca 8 Sport Cabriolet de 1950 estimée entre 5 et 7.000 € vendue pour 6000 € tandis que la Simca 8 Sport plus complète, avec une restauration à terminer est vendue 24.000 € pour une estimation 15 et 18.000 €.

Encore plus à faire sur la Delahaye 148. Châssis et moteur sont présents, mais la carrosserie fibre était à changer. Estimée entre 15 et 20.000 € l’auto part à 18.600 €.

Plus complète, la Daimler SP 250 était estimée entre 10 et 15.000 € et part finalement pour ce prix. La Fiat 500 Gamine, plus rare mais demandant encore plus de travail était estimée entre 3 et 5000 € mais monte logiquement au dessus à 7440 €.

Dans les autos demandant beaucoup moins de soin, la Lancia Flaminia était estimée entre 7 et 10.000 €. Un acheteur fait une plutôt belle affaire en l’emportant à 8400 €.
La Mercedes 250 CE affichait un prix très bas : 2 à 3000 €  et part à 3840 € qui semblent raisonnables. Dans les autres Mercedes, une 280 SL de 1977 estimée entre 13 et 15.000 € part à 15.600 €.


 

L’insolite

L’insolite de cette vente Osenat était certainement cette Citroën 2CV Type A Federspiel de 1950. Une deuche développée par Jean Federspiel, ingénieur électronicien qui emportait une suspension active ! Avant la Citroën DS ! Une auto unique, estimée entre 15 et 20.000 € et partie pour 20.400 €. En même temps ce sera un casse-tête pour la remettre en route.

 

Les valeurs sures

La valeur sure provenait de la Collection Terzulli. Les Bertone ont le vent en poupe et ce 2000 était estimé bas, entre 8 et 12.000 €. Et cela s’est vu, il part à 24.000 €, deux fois l’estimation quand même !

Une affaire ?

On avait noté une affaire, un Range Rover II, mais en série limitée Holand & Holand. 400 exemplaires pour cette série limitée avecquelques éléments de conforts non négligeables destinés aux chasseurs, la marque Holand & Holand étant un armurier. Estimé entre 3 et 5000 € et demandant une remise en route, l’auto monte à 6.600 €, ce qui reste raisonnable.

Tous les résultats sont visibles sur le site Osenat en cliquant ici.


 

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

3 commentaires sur “La Collection Terzulli participe aux bons résultats d’Osenat”

  1. La vente du Salon Moto Légende était tout aussi bien et exceptionnel cette vente n’avait pas été mis plus en valeur par la faute des magazines de motos comme LA VIE DE LA MOTO , MOTO LEGENDE , Classic Bike ect…….. je rejoins d’autres commentaires aucun reportage il eut de superbes machines avec la Collection LOUIS MEZNARIE qu’on a peu parlé là aussi très peu de commentaires Le Salon Moto Légende 2017 célébrait sa vingtième édition La plus grande bourse en intérieur de France rassemblant près de 350 exposants a permis aux connaisseurs de dénicher des pièces rares ou simplement de belles pièces. Puis Zündapp qui célébrait ses 100 ans Le Salon Moto Légende c’est le RETROMOBILE en voiture ça méritait mieux que rien du tout Monsieur et Mesdames Les JOURNALISTES.

    1. Alors nous ne sommes pas journalistes ce n’est qu’un loisir et personne ne pouvait être présent à cette vente. La vidéo est sympathique en effet mais ce n’est pas comme ça qu’on travaille.
      Sinon pour la collection Meznarie on en parle dans l’article dédié à la vente du salon Moto Légende. Cherchez bien c’est sur le site pour les lecteurs qui s’impliquent.

Laisser un commentaire