Week-end dantesque sur les pistes de l’enfer vert, l’AvD Oldtimer Grand Prix 2017 !

Comme chaque année maintenant depuis 45 ans, l’Automobilclub Von Deutschland (comprenez Club Automobile d’Allemagne, AvD) donne rendez-vous aux férus de véhicules historiques et de vieilles mécaniques le deuxième week-end du mois d’août au glorieux circuit du Nürburgring. Devenu maintenant l’un des plus grands événements liés à la course historique en Europe, cet AvD Oldtimer Grand Prix 2017 nous réservait encore son lot de surprise et un sacré spectacle, News d’Anciennes y était pour vous raconter le récit d’une très bonne édition !


Pour cette 45ème édition de son mythique événement, la journée du vendredi ouvra les hostilités avec bon nombre de séances d’essais et tests sous une pluie battante ! Rendant ainsi le sublime tracé allemand plus compliqué et délicat à dévaler. Le samedi fut une copie conforme de la veille, avec une pluie moyenne mais ultra présente. C’est simple, les pilotes ont dû avoir une seule petite heure de roulage sans pluie, ne laissant même pas le temps à la piste de sécher.

Malgré des conditions météorologiques déplorables, le spectacle de l’AvD Oldtimer Grand Prix 2017 fut quand même présent avec pas mal de catégories telles que les Historic Grand Prix Cars Bis 1960, regroupant les Formule 1 d’avant 1960 ou les FIA Masters Historic Formula 1, catégorie majeure lors de cet événement, regroupant bons nombres de mythiques F1 des années 70 jusqu’au milieu des années 80.

Bons nombres de concurrents ont dû batailler avec leur volant devant les yeux ébahis d’un public averti. Glissades, travers, freinages optimistes, quel régal pour les yeux de voir des pilotes se battre avec leurs machines comme à l’époque, tout en offrant des duels et autres dépassements palpitants. La catégorie la plus impressionnante sur ce sol détrempé fut celle des F1 des années 80. Voir ces bolides de course repartir en travers pied au plancher, et tout cela sans aucune aide au pilotage avec pour certaines 400 chevaux sur les roues arrières fut un moment inoubliable.

Comme le veut la tradition à l’AvD Oldtimer Grand Prix 2017, nombreux clubs et marques automobiles sont présents pour le grand plaisir de spectateurs. Ainsi, Porsche a monté ses stands habituels réservés à la section classique et un autre aux dernières nouveautés de la marque de Stuttgart. Accompagné d’un rassemblement assez conséquent (une vraie Porscherie). Porsche fêtait cette année les 40 ans de son coupé propulsé par un moteur V8, je veux bien sûr parler de la Porsche 928 !Le clou du spectacle fut la présence du plus célèbre collectionneur américain de la firme, Magnus Walker. Un bonheur d’avoir pu échanger quelques mots avec ce vrai féru de voitures classiques !

Mais bien d’autres firmes furent visibles tel que le club Ferrari Allemagne ou le club Alfa Romeo Allemagne. Jaguar a offert une assez belle surprise aux passionnés sur son stand en amenant une Jaguar XKSS de la nouvelle série « continuation » de la marque, produite l’année dernière en 2016. A ses côtés, trônait le modèle phare des années 90, sortie en 1992, et soufflant ainsi ses 25 bougies d’anniversaire, la légendaire Jaguar XJ220 dans sa teinte de présentation de l’époque, le « Spa Silver ».


Le dimanche fut une journée radieuse, au total opposé de la veille. Ce fut le jour après la nuit au niveau du climat, et c’est tant mieux. Du coup, le plaisir était également présent pour admirer quasiment la totalité des différentes catégories de courses que propose cet AvD Oldtimer Grand Prix 2017. Des GT des années 60 aux mythiques Porsche 935 et BMW M1 des années 80 en passant par les inoubliables voitures qui ont fait la renommée du DTM à la fin des années 80 / début 90.

La dernière course à s’élancer de la journée fut celle des Revival Deutsche Rennsport-Meisterschaft, proposant ainsi quasiment 40 concurrents à en découdre sur le tarmac. Et je n’ai jamais vu de course avec autant de raretés automobiles d’un coup. Sans hésiter le plus beau plateau de cette 45ème édition, avec pas moins de 10 BMW M1 Procar sur la grille de départ ! De Dieu !

Pour rappel, la BMW M1 Procar (version de course de la mythique BMW M1) n’a été produite à seulement 56 exemplaires de juillet 78 à juillet 81. En voir 10/56 d’un seul coup serra à jamais gravé dans ma mémoire. Le retour dans le passé fut immédiat. Pour accompagner cela, rajoutez deux Porsche 935, deux Porsche 934/5, un paquet de Porsche 2.8 et 3.0 RSR, deux Porsche 911 2.5 S/T, bon nombre de BMW 3.0 CSL dont une sublime Alpina 3.5 CSL et finissez avec une mythique Ford Capri Zakspeed et vous avez une course de 30 minutes de pure folie.

Débutée sous safetycar, à cause de plusieurs accidents, la course fut dantesque ! Malheureusement de nombreux crash ont endommagés pas mal de voitures toutes plus somptueuses les unes que les autres mais le décrassage auditif fut certain. L’apogée fut de voir des flammes pouvant atteindre quasiment le mètre sortir de ces monstres de BMW M1 ! Inoubliable… comme tout cet AvD Oldtimer Grand Prix 2017 !



Vous aimez ? Partagez !

Gaëtan on BloggerGaëtan on EmailGaëtan on FacebookGaëtan on FlickrGaëtan on InstagramGaëtan on TwitterGaëtan on Youtube
Gaëtan
Rédacteur-Photographe à News d'Anciennes

Jeune passionné d’automobile d’époque mais pas que, Gaëtan vous livre sa vision des anciennes à travers ses clichés. Propriétaire d’une BMW E30 de 1988, il aime se pavaner dans son coupé noir la dimanche après-midi façon 80’s.


Laisser un commentaire