Summer Action Festival : sous la pluie du Wiltshire

Cela faisait plus d’un an que je n’avais pas remis les pieds à Castle Combe (la dernière fois c’était pour le French Car Show 2016), mais il faut bien avouer que ce petit circuit m’avait manqué. Le Summer Action Festival 2017 était l’occasion toute trouvée pour y retourner.

Le but de l’événement est plutôt simple, offrir une journée de roulage à ceux qui le souhaitent parmi les membres des clubs réunis. Et il faut dire qu’ils étaient nombreux à avoir répondu à l’appel, une petite quarantaine, rien que cela. Et même si la météo on ne peut plus capricieuse n’a pas été des plus pratiques pour amener des spectateurs, les pilotes, eux, s’en sont donné à cœur joie.


Le Summer Action Festival est ouvert à toutes les époques, on y retrouve donc beaucoup de modernes, mais la proportion de youngtimers et d’anciennes n’était pas négligeable, loin de là ! Bien évidemment une belle brochette d’anglaises s’est retrouvée sur la piste. On pourra noter une Austin A36, une Triumph Stag ou encore une Autsin-Healey Sprite aux couleurs de Gulf. Ces dernières ont souvent bataillé avec quelques Minis aux hormones, dont le sifflement aigu ne laissait aucun doute quant à la présence d’un compresseur sous le capot.

Du côté des marques « étrangères », assez peu d’anciennes, il faut l’avouer (hormis une réplique de Ford GT40… fabriquée en Angleterre), mais quelques youngs sympathiques comme une Mercedes C43AMG (certes un peu défraîchie) ou encore une vaillante Citroën AX. Quelques célèbres nippones venaient compléter le tableau, comme des Subaru Impreza ou des Mitsubishi Lancer. Et il faut reconnaître qu’elles étaient plutôt à la fête avec leurs quatre roues motrices, vu la météo on ne peut plus changeante qu’il a fallu affronter toute la journée, allant du grand soleil à l’averse de grêle.

L’accalmie à la mi-journée a permis d’assister à une sympathique parade a l’éclectisme enviable pour n’importe quel événement automobile, ainsi qu’à la découverte du circuit en bus, à l’impériale bien sûr.

En résumé, le Summer Action Festival porte plutôt bien son nom, les sessions s’enchaînant quasiment sans interruption, pour le plaisir des yeux et des oreilles.

Vous pouvez consulter l’intégralité des photos sur la page flickr de Pierre.




Vous aimez ? Partagez !

Pierre
Rédacteur à News d'Anciennes

Tombé dans la marmite automobile quand il était petit, il a rejoint l’équipe de News d’Anciennes en 2015. Expatrié en Angleterre depuis Mai 2016, il nous partage les évènements de là-bas.

En dehors de ça, il partage une bonne partie de son temps sur la route entre une Opel Ascona et une Mazda RX-8.


1 commentaire sur “Summer Action Festival : sous la pluie du Wiltshire”

Laisser un commentaire