De bons résultats pour la vente RM Auctions des Invalides 2017

Depuis quelques années la maison américaine RM Auctions, désormais alliée à Sotheby’s s’aventure en Europe. Tous les ans, elle profite de Retromobile, et des chapiteaux du Festival Automobile International pour organiser une vente. La vente RM Auctions des Invalides 2017 a rendu son verdict mercredi dernier, et quelques belles folies font partie des résultats.

27 millions d’euros, c’est ce qu’a rapporté la vente RM Auctions des Invalides 2017. Un peu moins que Artcurial, qui proposait sa vente en fin de semaine, et dont les résultats sont dans cet article. Un beau pactole réalisé avec des enchérisseurs de 37 pays. Les photos sont celles de Bertrand qui est allé visiter cette belle exposition la veille de la vente.

6/10 pour les millionnaires de la RM Auctions des Invalides 2017

Les millionnaires Porsche pas aussi recherchées qu’espéré

C’était l’auto estimée le plus cher de la vente RM Auctions des Invalides 2017. La Porsche 917/10, prototype des futures autos de Can-Am était attendue… Mais RM Auctions ne tirera rien de l’auto, estimée entre 4.6 et 5.5 million d’euros.

Ensuite, toujours pour les autos du constructeur allemand, on trouvait une Porsche 959 Sport. Faisant partie d’une série limitée à 29 exemplaires, elle était estimée entre 1,5 et 2 millions d’euros. Elle atteint le prix record, pour une 959 de 1.960.000 €.

RM Auctions mettait aussi en vente une exceptionnelle Porsche 901 Cabriolet. Cette rareté était estimée entre 850.000 et 1 millions d’euros, mais elle ne part qu’à un petit  (vu que l’auto est unique) 649.600 €…

Enfin, parmi les millionnaires potentielles, une Porsche 993 Turbo Cabriolet. 14 exemplaires ont été produits et l’auto était estimée entre 850.000 et 1 million d’euro quand même. Et bien elle a même dépassé les attentes. Le prix a été finalement de 1.344.000 €.

Les Ferrari anciennes restent des valeurs sûres à la vente RM Auctions des Invalides 2017

La plus chère, en estimation, des Ferrari proposées à la vente RM Auctions des Invalides 2017 était une Ferrari 365 GTB/4 Daytona Spider. L’auto était estimée entre 1,8 et 2,4 millions d’euros. Elle finit dans la fourchette haute de l’estimation en se vendant 2.156.000 €.
Ensuite une originale Ferrari 275 Verde Pino. Une couleur peu commune pour une auto estimée entre 1,8 et 2,2 millions d’euros. Elle aussi se vend dans l’estimation avec 1.932.000 € sous le marteau.

Autre Ferrari Cabriolet, une 250 GT Serie II de de 1962. Une belle auto avec le million en ligne de mire pour une estimation située entre 950.000 et 1,2 millions d’euros. Elle se vend légèrement au dessus avec 1.232.000 €.
Comme tous les ans, RM Auctions proposait une F40 à sa vente parisienne. Celle-ci était estimée entre 950.000 et 1 million d’euro. Peut-être que le fait de voir des F40 à toutes les ventes n’est pas une si bonne idée, en tout cas celle-ci ne se vend pas.

Une italienne, pas Ferrari comme auto la plus chère de la vente

L’Alfa Tipo B P3 était la seconde estimation de cette vente RM Auctions des Invalides 2017. La voiture de course était estimée entre 3,8 et 5 millions d’euros. Vu que la Porsche 917 ne se vend pas, c’est cette auto qui est la plus chère de la vente en atteignant 3.920.000 €.

Autre italienne, une petite Osca MT4 1500 de 1954. Cette auto de sport éligible presque partout était estimée entre 975.000 et 1,3 million d’euros. Mais, peut-être trop originale, elle ne se vend pas.

Un petit catalogue, mais encore de belles autos à voir…

On va maintenant vous parler des autos proposées en dessous du million. On commence avec une Maserati 3500 GT Spyder de 1962. Cette superbe auto estimée 750.000 et 850.000 € ne de vend pas.

Suit une Porsche 911 Carrera RS de 1973. L’auto fait partie des premières fabriquées et elle était estimée entre 495.000 et 550.000 €. Le prix atteint finalement 537.600 € sous le marteau.
Les Porsche étaient nombreuses, et pour le plus grand plaisir de Bertrand, on trouvait une 930 Turbo Flaschbau, ou Flatnose en Anglais, ou nez plat en français mais personne ne dit ça. L’auto estimée entre 100.000 à 130.000 € l’auto part à 140.000 €.
Plus de folie pour une 964 Turbo S. Certes la spécification S s’est limitée à une production de 17 exemplaires. Dans tous les cas, le prix de 901.600 € est totalement fou !
Autre auto en provenance de la même collection Suisse, une Porche 924 Carrera GT. Estimée entre 70.000 et 90.000 € elle montera jusqu’à 91.340 €.

Dans le genre grande allemande luxueuse, la Horch 853 cabriolet, de 1938 imposait ses chromes. Estimée entre 450.000 et 500.000 € elle ne se vend pas.
Beaucoup plus petite, la Lancia Appia GT de 1957, une des 50 autos produites. Estimée entre 180.000 et 200.000 € elle part à 190.400 €.

On trouvais ensuite deux R5 Turbo dans la vente. La première était une voiture de rallye d’usine. Utilisée notamment par Saby en course, elle était estimée entre 200.000 et 250.000 € et part finalement à 257.600 €.
L’autre était une Renault 5 Turbo 2, un peu comme celle essayée par Pierre dans cet article. Estimée entre 75.000 et 95.000 € elle part à 89.600 €.

Dernière auto qu’on avait repéré dans ce catalogue, une BMW 2002 Tii Alpina A4S. Estimée entre 65.000 à 85.000 € elle s’arrête à 67.900 €.

Tous les résultats sont à voir ici, et la galerie complète de Bertrand de cette exposition RM Auctions des Invalides 2017 est à voir ici.

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


Laisser un commentaire