Tour de Corse Historique 2015 : les résultats

Le Tour de Corse Historique se déroulait la semaine dernière, juste après l’épreuve du WRC sur les magnifique routes de l’île de beauté. Le spectacle était au rendez-vous, belles voitures et belles batailles ont été au rendez-vous.

Le tour de corse historique 2015 s’est élancé le 5 Octobre pour arriver le 10. Au programme pour les engagés : 5 jours de course et 17 spéciale.
Et ils étaient nombreux puisque pas loin de 300 voitures étaient au départ cette année. Comme d’habitude, deux catégories distinctes étaient au départ : les VHRS, avec une moyenne basse et une moyenne haute, et les VHC où seule la compétition comptait.

On revient sur la course avec les images de Motorsport Pictures.

Les favoris du VHC au rendez-vous du Tour de Corse Historique

Christophe Vaison associé à Pascal Duffour sur Lancia 037, vainqueurs 2014 partaient avec le statut de favoris, devant Alain et Sylvie Oreille sur leur Opel Ascona 400.
Bien sûr d’autre pilotes étaient là pour jouer les troubles fêtes, mais dès la première spéciale, Vaison / Duffour prenaient la tête devant les Opel de Berenguer et Oreille. Le classement était le même pour la deuxième spéciale.

Il fallait attendre la troisième spéciale, première de la deuxième journée, pour voir Philippe Gache et Thomas Escartefigue, sur Mazda RX7 GrB, gagner la spéciale. La spéciale n°4 était remportée par Berenguer devant Vaison, Gache et Oreille. A la fin de l’étape, Vaison était en tête devant Berenguer et Gache.
Vaison conforta son avance dans la 5e spéciale. Gache retardé, les deux Opel repassèrent aux deux premières places. Coup de tonnerre, dans la spéciale 6 remportée par Gache devant Vaison et Dufour, Berenguer sort de la route et abandonne. Au terme de la 2e journée, Vaison mêne devant Oreille et Gache.

La troisième journée débutait par une victoire de Vaison devant Oreille et Gonon / Horgnyes sur Ford Escort RS, mais aussi l’élimination de la Mazda de Philippe Gache, lui aussi sur sortie de route. La huitième spéciale voyait de nouveau Vaison et Oreille devant avec Mourgues / Giraudet sur Porsche 911 en 3e position.
La neuvième spéciale avait toujours les deux mêmes premiers, et Jenot / Slo en 3e position sur leur Ford Escort RS 2000. Gonon et Horgnyes remportait la dixième spéciale devant Oreille et Vaison. A la fin de la troisième journée, Vaison, Oreille et Gonon étaient sur le podium, dans cet ordre.

Le podium était reconduit dans le même ordre lors de la onzième spéciale, et Vaison remportait aussi la douzième devant Mourgues et Jenot. Oreille gagnait sa première spéciale sur la 13e épreuve, devant Vaison et Mourgues. Le classement général restait inchangé au terme de la quatrième journée.

La cinquième et dernière journée voyait la spéciale 14 annulée. La quinzième voyait un podium inédit, Jenot devant Gonon et De Gentili / Santini sur Renault 5 turbo.
La seizième spéciale était remportée par Gonon, devant Jenot et Vaison. La 17e et sernière spéciale était elle aussi annulée.

Au final, l’équipage Vaison / Duffour sur la Lancia 037 remporte donc son 2e Tour de Corse Historique de suite, devant Alain et Sylvie Oreille sur leur Opel Ascona 400 à 1m05s et Florian Gonon et Michel Horgnyes à 2m01s sur leur Ford Escort RS Mk1.

Résultats du Tour de Corse Historique en VHRS

La première spéciale du rallye voit trois monstres sacrés du rallye aux trois premières places. Jean-Claude Marsan et Sébastien Chol imposent leur Porsche 911 SC, devant Fabio et Patrizia Ongari sur une Audi Quattro et Joel et Corinne Sanseigne sur une Fiat Ritmo Abarth.
La deuxième spéciale est remportée par Allessandro Olivieri et Césare Rainisio sur Ford Anglia, devant Eugénio Rossi et Marco Tarenzi sur Lancia Flavia Coupé et Christian et Corinne Van Hecke sur Autobianchi A112 Abarth. C’est également le classement au terme de la première étape.

La deuxième étape commence par une nouvelle victoire de Olivieri / Rainisio devant Marsan / Chol et Rossi / Tarenzi.
La quatrième spéciale est gagnée par Marsan / Chol devant Zanchi / Angnese sur Lancia Fulvia 1600 HF et Billerud / Jorstad sur Volvo PV 544 Sport.
Marasan / Chol récidivent dans la 5e, suivis de Olivieri / Rainisio et Greilich / Martin sur une NSU TT 1200. Dans la 6e sépciale, la Ford Anglia repasse devant la Porsche, la NSU est toujours troisième.
Olivieri / Rainisio sont en tête du général au soir de la première étape devant Rossi / Tarensi et les Van Hecke.

La septième spéciale voit le même classement que la 6e. Olivieri / Rainisio gagnent la 8e devant les Van Hecke et Zanchi / Agnese.
On retrouve encore l’équipage de l’Anglia en tête dans la 9e spéciale, devant Marsan / Chol et Zanchi / Agnese. L’équipage de la Fulvia va même doubler les deux autres pour la 10e spéciale.
A la fin de la troisième étape, Olivieri / Rainisio sont toujours en tête devant Rossi / Tarenzi et les Van Hecke.

Bilerud et Jorstad remontrent leur Volvo en remportant la 11e spéciale devant Zanchi / Agnese et Olivieri / Rainisio.
La douzième spéciale revient à Marsan / Chol devant Olivieri / Rainisio et Christophe et Anne Baillet sur Porsche 911 RS. La treizième spéciale voit la victoire de Indhal / Koren sur une Porsche 911 3.0 RS, devant Greilich / Martin et Zanchi / Agnese.
Au terme de la quatrième et avant dernière étape, Olivieri / Rainisio reste indéboulonnables en tête devant Rossi / Tarenzi et Zanchi / Agnese.

La dernière étape voit donc la 14e spéciale annulée tout comme la 15e et la 17e. Il ne reste que la 16e spéciale. Elle est remportée par Indhal / Koren devant Zanchi / Agnese et le couple Baillet.

Le classement général n’aura donc pas changé sur la fin, ce sont bien Alessandro Olivieri et Césare Rainisio qui remporte le classement de régularité sur le Ford Anglia avec 196 points, devant Eugénio Rossi et Marco Tarenzi sur leur Lancia Flavia Coupé avec 321 points. Ces deux équipages étaient engagés en moyenne basse.
Piero Lorenzo Zanchi et Giovanni Agnese sur leur Lancia Fulvia 1600 HF se classent 3e et premier en moyenne Intermédiaire.

Une belle course, très disputée, avec de belles voitures. Vivement l’an prochain !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


1 commentaire sur “Tour de Corse Historique 2015 : les résultats”

Laisser un commentaire