Grand format : News d’Anciennes au Salon de Reims

Vous l’avez peut-être vu ce week-end, c’était le salon de Reims et vous y êtes même peut-être allé. Si vous n’avez pas eu cette chance, on vous emmène pour une visite guidée.

Les belles champenoises d’époque organisaient ce Week-End le 28e salon Champenois du Véhicule de Collection. Devenu une véritable institution, malgré sa situation et sa taille relativement petite, nous nous sommes rendus sur le salon pour apprécier cette édition 2015.

Première chose à voir, avant même de rentrer sur le parc des expositions, on trouve l’immense parking des visiteurs venus en anciennes. Ce parking a bénéficié tout le week-end du très beau temps, du coup, on se demande même si certains n’ont pas fait l’impasse sur le salon pour rester à l’air libre.
On y trouve de tout, populaires, sportives, raretés, customisées, chacun y verra une voiture pour lui rappeler un souvenir. Derrière les voitures on trouve des barbecues, des tables de pique-nique et de bonne bouteilles. Car le parking, c’est aussi le rendez-vous des copains.

On entre ensuite dans le salon. Premier espace, le plus grand, l’immense esplanade. Les vendeurs de pièces y sont nombreux, ceux d’automobilia et de livres peuvent souffler : le temps ne les oblige pas à couvrir leur marchandise. C’est aussi dehors que l’on trouve la plupart des pièces de moto.
Quelques clubs ont aussi élu domicile à l’extérieur, surtout pour des raisons de place, l’intérieur étant historiquement surchargé. Les amateurs de matériel militaire sont aussi les bienvenus, le traditionnel char Sherman est au rendez-vous, accompagné par son cortège de Jeeps, GMC et Half Track.

A l’intérieur, on continue avec les marchands en entrant par le Hall 3. La diversité est la même qu’à l’extérieur mais les vendeurs sont ici plus souvent professionnels, le prix de l’emplacement n’est pas le même.
On y retrouve notre partenaire Classic Auto Elec, José nous confie :
“C’est un beau salon, très intéressant. On y retrouve une clientèle fidèle, pour certains, on a rien besoin de leur expliquer, ils ont déjà eu les renseignements, soit à Retromobile, soit l’an dernier. On aimerait plus de place pour l’an prochain, pour présenter plus de produits.”

Au niveau des prix rencontrés sur le salon, on est pas sur les tarifs les plus élevés, néanmoins certains prix ont tendance à gonfler. La place d’incontournable de ce salon de Reims probablement. Pour se donner quelques ordres d’idées :

Miniature Matra MS 650 Tour Auto 1971 : 20€ Rampe de petits carbus pour Ford Pinto : 10€
Joint de culasse Simca 1200 S : 38€ Cric hydraulique : 35€

On passe ensuite sur les halls 1 et 2. Ces deux halls sont plutôt similaires dans leur contenu : des clubs et quelques pros “propres” (assureurs, magazines, carrossiers”. Les clubs viennent de tous horizons, jusqu’à près de 200 km ! On y trouve du multimarque local, mais aussi du monomarque national, les mêmes que l’on trouve à Paris, Lyon ou Avignon par exemple.
Les stands sont variés, mais on note surtout que le thème de l’année, le cirque est particulièrement suivi. C’est bariolé, les tigres en peluche sont légion, les mannequins grimés en clowns aussi. On est mieux servis que l’an dernier où le thème du tour de France était surtout symbolisé par quelques vélos esseulés. Là on retrouve de belles animations, des saynètes très intéressantes et des décors travaillés.
C’est dans le hall 2 que l’on retrouve l’exposition dédiée à MG, marque à l’honneur cette année.

Pour conclure, ce cru 2015 est un bon cru. Si la fréquentation a pu sembler un peu faible à l’intérieur à certains moments, on peut parier que c’est plus la faute du soleil que de tout autre facteur. Reims va encore garder sa réputation de salon incontournable pour tout ce qui traite des pièces et accessoires pour voitures anciennes. Mais aussi pour la partie convivialité qui n’est plus à démontrer.

On a déjà hâte d’y retourner l’an prochain, voire avant, en Octobre, avec le rendez-vous de Reims Retro Pièces.

Pour voir l’intégralité de nos photos, vous pouvez cliquer ici pour voir l’album.

Merci à Coline, Pierre, Geoffrey et Jean François pour leur aide photographique.

 

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


8 commentaires sur “Grand format : News d’Anciennes au Salon de Reims”

Laisser un commentaire