Lampe stroboscopique, son utilité et son fonctionnement

Après vous avoir parlé de l’allumage électronique et vous avoir expliqué comment le monter, Classic Auto Elec nous en dit plus sur la Lampe Stroboscopique. Vous pouvez retrouver leur site internet en cliquant ici.

A quoi sert une lampe stroboscopique ?

La lampe permet de caler l’allumage de votre véhicule (essence). Un mauvais calage de l’allumage peut avoir des conséquences néfastes sur votre moteur comme une usure prématurée, voire même une casse moteur par perçage de piston par exemple.

Sur les moteurs moteurs à essence on utilise des bougies pour allumer un mélange sous pression d’air et d’essence dans les cylindres du moteur. Chaque bougie d’allumage se déclenche un peu avant que le piston n’atteigne le haut de sa course de compression. Ainsi, le mélange air et essence peut brûler totalement avant le début de la course de combustion.

En cas de mauvais calage du moteur, la performance et la consommation du moteur peuvent être dégradés. Les gaz d’échappement émis contiennent alors une proportion beaucoup trop importante d’hydrocarbures, le mélange n’est pas intégralement brulé.

Comment fonctionne une lampe stroboscopique ?

Une lampe stroboscopique est un pistolet à gâchette faisant fonctionner un tube à éclat, couplé à une pince inductive. Cette pince doit être en place sur un câble de bougie pour que le pistolet fonctionne correctement.

Le capteur doit être sur le fil de bougie du cylindre 1, flèche dirigée vers la bougie. Attention : ce capteur est fragile !

La lampe doit aussi être raccordée à la batterie de la voiture, le rouge au +, le noir au -. Attention cependant, l’appareil ne fonctionne que sur les batteries 12 Volts. Pour les batteries en 6 Volts, une batterie annexe sera nécessaire.

Pour un modèle standard, une fois raccordé à la bougie, un flash synchronisé se produit avec l’étincelle de la bougie. Le flash permet de caler l’allumeur par rapport à un repère sur la poulie de vilebrequin ou sur le volant moteur. Le flash stroboscopique va alors donner l’impression de “figer” la poulie. On verra alors nettement le repère comme si la poulie était arrêtée, puisque la lampe va flasher à la même fréquence que tourne la poulie.

Pour vous aider voici une vidéo qui va tout vous expliquer :

Les différents modèles de lampes stroboscopiques

Exemple de lampe stroboscopique standard :

On trouve également des lampes stroboscopiques à déphasage. Elles permettent de décaler le flash de la lampe par rapport à l’étincelle de la bougie. On vérifie ainsi si l’avance est bonne.

Exemple d’utilisation, s’il faut 20° d’avance à 2000 tr/min :

Mettez votre moteur à 2000 tours.
Décalez de 20° (réglage sur la lampe stroboscopique), vérifiez que le repère sur la poulie est bien en face de l’index sur le moteur.
Sans déphasage, le repère sera décalé de 20°.

Exemple de lampe stroboscopique à déphasage :


Rappels de sécurité pour toute utilisation :

La lampe stroboscopique fonctionne uniquement lorsque le véhicule est en marche. Vous vous douterez qu’il faut donc respecter des règles de sécurité élémentaires.

Eviter de porter des vêtements amples car ils peuvent être agrippés dans les parties en mouvement du moteur.
Porter une attention aux pièces moteurs en mouvement (poulies, courroies…) ou chaudes (échappement…).
Le véhicule doit être sur une surface plane et le frein à main tiré.
Une fois le calage effectué, il faut couper le moteur avant toute intervention.
Faites également attention aux cordons des appareils de mesure.
N’utilisez pas la lampe stroboscopique par temps humide.

Classic Auto Elec, vous propose divers modèles de lampes stroboscopiques, standard ou à déphasage, à usage ponctuel ou régulier. L’entreprise dispose d’un atelier dédié à l’électricité automobile et utilise donc quotidiennement ces produits.

Pour retrouver leur gamme de produits, cliquez ici.

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


Laisser un commentaire