1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !
1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !
bertrand
rédacteur et photographe à news d'anciennes. Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

À la une sur News d'Anciennes

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

J’ai regardé Wheeler Dealers France, voilà ce qu’en pense

Cet article date du lancement de Wheeler Dealers France. Nous en sommes à la saison 3 et notre avis sur l'évolution du programme est...

Sur les pistes de l’Histoire : Reims, Gueux mais pas que

Après vous avoir emmené en Bourgogne pour parler des circuits autour de Dijon, direction une autre ville française qui a vu défiler les F1,...

La Renault 3, le chaînon manquant

Si tout le monde connaît la R4, devenue la 4L, il faut savoir que Renault a également produit la Renault 3. Celle qui se...

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas de pétrole, on a des idées ! Du coup, l’équipe dirigeante a eu la bonne idée de faire un rasso certes, mais sous forme de balade d’une soixantaine de kilomètres, avec roadbook, plaques et tout : le Rass’Auto’Mobile ! Une matinée qui fait du bien, avec des autos, des sourires et tout ça sous le soleil !

Rass’Auto’Mobile, on veut bien, mais c’est quoi ?

Les membres de Volants et Vallée se sont donc un peu raclé la soupière, car comme postulat de départ, on avait : pas le droit de faire un rassemblement, celui qui se passe d’habitude devant l’ancienne gare de Breuilpont.

Leur rasso qui a normalement lieu tous les quatrièmes dimanches du mois. On le connait bien, je vous y ai déjà emmené une fois ici en 2018 et une autre fois par en juillet dernier.

Après quelques séances de brainstorming, les principes du Rass’Auto’Mobile ont été vite établis. Pas de rassemblement ni au départ, ni à l’arrivée, pas d’inscriptions, mais juste une balade avec un parcours publié via leur page Facebook, juste ici.

Une fois l’itinéraire connu, chacun est libre de partir ou de rejoindre la balade comme bon lui semble. Les organisateurs avaient bien fait les choses en créant un vrai roadbook comme les vrais rallyes, à telle enseigne qu’une plaque de rallye était même téléchargeable sur leur site.

La consigne principale était de ne pas former de groupe, de ne pas s’arrêter plus de dix minutes sur les sites de photos, de respecter les gestes barrières et bien sûr le Code de la route.

Le parcours représentait une boucle d’une soixantaine de kilomètres sur les belles routes de l’Eure et de l’Eure-et-Loir. Le roadbook nous proposait le départ de Breuilpont à partir de 10h avec un retour au même endroit vers midi. Du coup, comme aucune inscription n’avait eu lieu, impossible de savoir combien d’autos avaient fait le déplacement. Mais, que les participants viennent en ancienne ou avec d’autres monture plus récentes, le plaisir a prévalu et se voyait sur les visages.

Chez Volants et Vallée on sait faire les choses bien

Une autre des particularités de de 1er Rass’Auto’Mobile, c’est qu’aucun point de passage n’est obligatoire. Là aussi ça change des autres rallyes touristiques, dimanche on pouvait suivre le roadbook ou pas ! Les seules choses imposées, enfin conseillées plutôt, étaient de passer devant trois points choisis pour se faire immortaliser. J’avoue que ça ne m’a pas trop facilité les choses pour prendre des images.

Un de ces points de passages, presque obligés, était le château d’Anet. J’étais posté à carrefour est ça arrivait de tous les côtés. J’ai croisé quelques Porsche, une Aston DB4, mais aussi des populaires Françaises comme des R8, R16, une 4CV et une toujours sympathique Simca Rallye 2.

Après son château, Diane de Poitiers nous accueillait au pied de son pavillon de chasse. Un magnifique édifice hexagonal en plein cœur de la forêt de Dreux. Là encore un endroit magnifique et surtout très bien choisi. Les participants en profitent pour échanger entre eux sur ce beau parcours, mais pas le temps de trop s’attarder ! On repart pour la dernière partie de la boucle qui ramène les équipages vers le retour en direction de Breuilpont.

Volants et Vallée, un rasso 2.0 qui ne fait que du bien !

À l’heure où le contexte sanitaire nous dicte ses restrictions, on se doit de faire avec. Il faut faire contre mauvaise fortune, bon cœur et faire le dos rond. L’initiative de l’ami Fabrice Amari et de son équipe nous a mis du baume au cœur. Comme quoi il ne fait jamais baisser les bras et se battre !

Avec une superbe organisation, cette matinée était un vrai régal, le parcours a été choisi magnifiquement. En plus de la beauté du circuit, j’ai aussi bien apprécié la mixité, avec ce savant mélange d’anciennes, de youngtimers et une pincée de voitures plus récentes. Tous les participants étaient ravis et même derrière les masques les larges sourires étaient de mise !

L’insatiable Fabrice nous donne déjà rendez-vous le 18 avril prochain pour la Bord’Eure Line Classic, à suivre de très près donc !

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Sur les pistes de l’Histoire : Reims, Gueux mais pas que

Après vous avoir emmené en Bourgogne pour parler des circuits autour de Dijon, direction une autre ville française qui a vu défiler les F1,...

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

[La Clé de 13] Zoom sur les roues élastiques !

Dans ce nouvel article technique, on va revenir sur une technologie qui n'a pas fait long feu. Apparues peu de temps après les automobiles,...

Ferrari & Porsche, deux marques légendaires, pas pour les mêmes raisons

Qu'on soit sensible, ou non, à leurs charmes et à leurs autos, on ne peut pas le nier. Ferrari et Porsche sont deux marques...