Les superbes Italiennes avaient envahi l’Ouest Motor Festival 2016

En Bretagne les salons sont peu nombreux, comparé au nombre de passionnés. Marc nous avait emmené à Lohéac cette année, cette fois c’est Vincent, créateur du Blog Automobile d’Antan qui nous emmène à l’Ouest Motor Festival 2016 à Lorient.

L’Ouest Motor Festival 2016 nous a encore fait rêver les 19 et 20 Novembre. Pour sa 5ème édition, le salon morbihannais, que vous avez pu découvrir l’an passé sur News d’Anciennes, mettait à l’honneur l’Italie. Organisé par l’Auto Rétro Prestige 56 et l’Automobile Club de l’Ouest, ce salon accueille chaque année près de 10 000 passionnés au Parc des Expositions de Lanester près de Lorient.

Une entrée glorieuse

Dès l’entrée, l’Automobile Club de l’Ouest nous reçoit avec quelques raretés du Musée des 24 heures. Cette année le club fête ses 110 ans,comme à Retromobile. Première auto exposée, une Ferrari 166 Mille Miglia, identique au modèle victorieux piloté par Luigi Chinetti sur le circuit de la Sarthe en 1949. Première Ferrari à remporter les 24 heures du Mans, elle est animée par un moteur V12 de 2 litres, soit 166cm3 par cylindre. Celui-ci apporte 140 chevaux et permet à l’automobile d’atteindre les 201 km/h.

A ses côtés se trouve une Alfa Roméo 8C Monza, première aux 24 heures du Mans de 1931 à 1934 et une Lotus Eleven des 12 heures de Sebring de 1958.

L’Italie au cœur du salon

Au centre des projecteurs de l’Ouest Motor Festival 2016 se trouvaient d’élégantes italiennes. Principalement luxueuses ou sportives, comme les Ferrari 246 GT et Testarossa, les Maserati 3500 GT et Indy ou une Alfa Roméo Giulia TZ. Cependant, on pouvait également admirer des modèles plus modestes à l’image de ces Alfa Roméo Giulia Super et Giulia Sprint GT Veloce de 1966 ou l’étonnante Fiat 750 Multipla.

Un Ouest Motor Festival 2016 riche en clubs

Les marques françaises étaient aussi de la partie. Le club DB (Deutsch Bonnet) présentait le coach Gignoux réalisé en seulement trois exemplaires sur un châssis de Panhard Dyna X avec une carrosserie tout en aluminium. Elle termina 1ère aux 1000 Miglia en 1952 dans la catégorie GT !

Pour les passionnés de la marque au losange, il y avait beaucoup d’Alpine, avec évidemment la mythique A110 dans sa version 1300 S de 1971, une A310 mais aussi une R5 Maxi Turbo de 1984.

Le club des Vieilles Calandres présentait quelques populaires dont une Citroën 2CV AZAM de 1966 d’origine.

Les amoureux d’outre-Manche ont pu trouver leur bonheur grâce à une sublime Aston Martin DB2 de 1952, une Jaguar Type E et deux Lotus Elite 1960. Alors que le club Triumph exposait une Italia 2000 GT dessinée par l’italien Giovanni Michelotti.

La concession Porsche de Lorient exhibait une 356 B 1600 90S de 1962 qui a bénéficié d’une restauration exceptionnelle de 1200 heures.

L’Ouest Motor Festival 2016l proposait également une bourse d’échanges avec principalement des miniatures, de la documentation d’époque et quelques pièces. En extérieur, un parking était réservé aux visiteurs venus en anciennes. Malheureusement, le mauvais temps en aura découragé plus d’un…

L’Ouest Motor Festival 2016 nous aura régalé par la variété et la qualité des modèles proposés. Vivement la prochaine !

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire