Vente Coys à Essen

Vente Coys à Essen
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

APAL Muschang, 4L ascendant rareté !

On connaît la Renault 3, la Renault 4, la JP4, et la Rodéo. Mais si on veut compléter la famille il faut chercher du...

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d’Arthur

Après un cabriolet italien la semaine dernière, voici une anglaise. Et pas n'importe laquelle puisque Arthur a le cabriolet qui fut longtemps le plus...

Notre sélection de cadeaux de noël pour des passionnés d’anciennes

Même si on est loin de la frénésie de Noël avec l'ambiance actuelle, ça approche, c'est dans moins d'un mois maintenant ! Et si...

La MEP Daphné, le coupé chevronné et oublié

Quand on associe MEP et Citroën on pense à ces monoplaces en coin, bleu et blanches qu'on voit régulièrement sur des événements tels les...

La maison anglaise Coys sera une nouvelle fois présente au Technico Classica de Essen du 15 au 19 Avril pour une vente aux enchères de très belles voitures.

La vente se tiendra le 18 Avril et ce sont 68 lots qui seront exposés puis proposés aux enchères. Les autos sont de provenances diverses et les prix sont loin de ceux vus à Retromobile par exemple.

Mercedes-Benz et BMW pour les plus grosses estimations

Sans Ferrari 250, ni F40, c’est une autre voiture “reine” des enchères récentes qui l’emporte au jeu de la plus grosse estimation. On retrouve ici une Mercedes-Benz 300 SL Gullwing de 1955. Ce beau modèle à intérieur rouge a d’abord roulé de l’autre côté de l’atlantique avant de revenir en Italie dans les années 80. La voiture a subi une restauration complète au centre Mercedes-Benz Classic de Suttgart en 2011. Son estimation est à la hauteur de sa perfection : entre 900.000 et 1.200.000 €.

Seconde estimation pour une voiture un peu plus méconnue, une BMW 328. Pas la 328 que vous pouvez voir tous les jours dans la rue, non, il s’agit ici d’un roadster de 1938. Redécouverte il y a une dizaine d’année, cette voiture a été achetée par un anglais qui lui a offert une restauration complète par des spécialistes du modèle entre 2009 et 2011. Désormais en vente, elle est estimée entre 480.000 et 600.000 €.

Deux voitures ne font partie des plus grosses estimations pour la simple et bonne raison qu’elles n’en ont pas.
La première est une Porsche 959 Komfort. La voiture est de 1988 et fait partie d’une importante collection italienne depuis 1992. Sa rareté, son état parfait et son kilométrage assez faible (75.000 km) pourraient faire s’envoler les prix.
La seconde est une Isotta-Fraschini 8A Faux-Cabriolet de 1929 carrossée par Cesare Sala, carrossier Milanais. La voiture a appartenu à la collection du musée du Mans. Elle a été ensuite acquise par Sergio Cocoons qui lui a offert une restauration complète et quelques aménagements.

Beaucoup de belles Porsche dans les grosses estimations

Dans ce catalogue une marque se montre encore plus que les autres : Porsche.
La première est une 993 RS de 1995. Si elle n’est pas très ancienne, cette voiture équipée du 3.8L et vendue comme une voiture d’homologation de pour le GT3 et le GT4, elle a été particulièrement bichonnée, par ses deux propriétaires successifs qui l’ont toujours fait entretenir chez des spécialistes Porsche. Son prix est estimé entre 280.000 et 330.000 €.

La seconde est une rareté, c’est une des 123 Porsche 911 Carrera RS série G de 1976. Vendue à Munich, elle a été restaurée au niveau moteur par RUF en 1990 puis une nouvelle fois en 2013, avec en plus une peinture. Le prix est là aussi estimé entre 280.000 et 330.000 €.

Troisième, une Porsche 993 Cup de 1996. La voiture a eu une belle carrière en course, et en 2009, elle a subi quelques modifications. Le but était simple : faire d’une Cup une version “Street Legal”. C’est donc une rareté qui est proposée ici entre 370.000 et 425.000 €.

Dernière voiture de la marque, une 911 S/T de 1971. Totalement restaurée, elle a aussi été préparée pour permettre une utilisation routière ou piste. Pas d’estimation pour ce modèle, sauf sur demande.

D’autres grandes marques représentées

Mais il n’y a pas que des Porsche parmi les belles estimations. Quatre voitures dépassent les 300.000 €.

Une BMW M1 de 1980. Elle n’a eu que deux propriétaires depuis de sa sortie des usines BMW. Et ils n’étaient pas de gros rouleurs, la voiture compte seulement 1650 kilomètres au compteur ! Son estimation est placée entre 275.000 et 325.000 €.

Ensuite une majestueuse Rolls Royce Silver Cloud II Drophead Coupé de 1960 carrossée par Mulliner. Récemment restaurée, la voiture est proposée à la vente pour un prix qui devrait se situer entre 240.000 et 300.000 €.

On finira par deux italiennes.
La première, une Ferrari, la marque ne peut être absente d’une vente multimarques. On trouve ici une Dino 246 GT de 1972. Ici aussi on trouve une voiture en parfait état, avec une restauration moteur, puis quelques années plus tard une restauration esthétique. Estimation : entre 285.000 et 350.000 €.
Enfin une Maserati. C’est une superbe Ghibli 4.9 SS Spyder, la rivale de la Daytona Spider, dans un superbe état. Son prix : entre 250.000 et 300.000 €.

Une belle vente, qu’on essayera d’approcher dans une quinzaine de jours. Le reste du catalogue est visible ici.

Photos Coys.

Vente Coys à Essen

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Bixhope Art, des autos, des couleurs et Bull The Dog

Malgré son nom, c'est bien un artiste français qu'on vous présente aujourd'hui. Et même un jeune artiste car s'il est né en 1968, c'est...

La MEP Daphné, le coupé chevronné et oublié

Quand on associe MEP et Citroën on pense à ces monoplaces en coin, bleu et blanches qu'on voit régulièrement sur des événements tels les...

Les anniversaires automobiles de 2021

2021 c'est bientôt. Et il était temps. Dommage pour les Citroën SM et GS, Peugeot 404, pour Alfa Romeo, ou la R5 Turbo. Leur...

Notre sélection de cadeaux de noël pour des passionnés d’anciennes

Même si on est loin de la frénésie de Noël avec l'ambiance actuelle, ça approche, c'est dans moins d'un mois maintenant ! Et si...