Vente aux enchères d’exception à Londres

Vente aux enchères d'exception à Londres
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Essai d’une Traction 15 Six H, digne fin de règne

J'avais déjà eu la chance il y a quelque temps de m'installer au volant du mythe de l'automobile française qu'est la Citroën Traction, c'était...

Nouveau : des sérigraphies pour les amoureux d’anciennes

L'idée nous trottait dans la tête depuis quelques temps. Le salon de Rouen a été le déclic puisque nous avons trouvé LE bon partenaire...

Distribution, tout est dans le timing

La distribution est l'organe vital de votre moteur. Sans elle, tout fout le camp, mon bon monsieur ! Penchons-nous quelques instants sur son rôle,...

[Acheter Une Voiture Ancienne] Contrôle technique, ce qu’il faut savoir lors de l’importation d’une voiture ancienne

Le contrôle technique pour les voitures de plus de 30 ans est devenu un véritable casse-tête pour les collectionneurs que nous sommes. Avec l’harmonisation...

Vente aux enchères d'exception à LondresOn vous a parlé de la dispersion d’une collection d‘Alfa Romeo pour Retromobile.

Une autre collection prestigieuse va être dispersée, et ce dès Dimanche, par Bonhams, à Londres.

Cette collection, c’est celle de l’écurie Ecosse qui fit courir de prestigieuses voitures de sport dans les années 50 et 60, avec comme fait d’arme principal les victoires au Mans en 1956 et 1957 avec la Jaguar Type D.

C’est justement la Jaguar Type D « Shortnose » de 1956 qui sera la plus chère, elle est évaluée entre 3 et 4,2 millions d’euros.

On trouvera également dans cette vente une Jaguar XK120 roadster de 1951 (240.000 à 480.000€), une Jaguar Type C de 1952 (2,4 à 3,6 millions d’euros), une Tojeiro Jaguar de 1959 (360,000€ à 600,000€), une Cooper Monaco Climax Type 57 de 1960 (240,000 à 360,000€), une Austin Healey Sprite Grand Touring Coupe de 1961 (36,000 à 60,000€), Tojeiro Buick de 1962 (220,000 à 280,000€) et enfin le camion d’époque aux couleurs de l’écurie qui peut embarquer 3 voitures !

D’autres voitures seront aussi présentées à la vente. On notera par exemple une Porsche 904 GTS Endurance Racing Coupé de 1964 (1,6 à 1,9 millions d’euros), une Aston Martin DB4GT de 1959 (1,4 à 1,8 millions d’euros), et autres beautés.

Merci à Morrissette Racing pour le tuyau.

Plus d’infos sur le site officiel.

Vente aux enchères d'exception à Londres

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d’Arthur

Après un cabriolet italien la semaine dernière, voici une anglaise. Et pas n'importe laquelle puisque Arthur a le cabriolet qui fut longtemps le plus...

Nouveau : des sérigraphies pour les amoureux d’anciennes

L'idée nous trottait dans la tête depuis quelques temps. Le salon de Rouen a été le déclic puisque nous avons trouvé LE bon partenaire...

Distribution, tout est dans le timing

La distribution est l'organe vital de votre moteur. Sans elle, tout fout le camp, mon bon monsieur ! Penchons-nous quelques instants sur son rôle,...

Essai d’une Traction 15 Six H, digne fin de règne

J'avais déjà eu la chance il y a quelque temps de m'installer au volant du mythe de l'automobile française qu'est la Citroën Traction, c'était...