Performance German Day 2019, une sympathique première à Castle Combe

Performance German Day 2019, une sympathique première à Castle Combe
Performance German Day 2019, une sympathique première à Castle Combe
Pierre
Tombé dans la marmite automobile quand il était petit, il a rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2015. Expatrié en Angleterre depuis Mai 2016, il nous partage les évènements de là-bas. En dehors de ça, il partage une bonne partie de son temps sur la route entre une Opel Ascona et une Mazda RX-8.

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Une fois n’est pas coutume, nous étions de retour à Castle Combe pour assister à la naissance d’un nouvel événement, le Performance German Day 2019.

Comme son nom l’indique, l’événement est dédié aux voitures allemandes, de toutes les époques, et de toutes catégories. Cependant, ne soyez pas surpris si vous n’apercevez pas de Vauxhall, les Opel britanniques sont bel et bien considérées comme des anglaises !

En revanche, il était possible de croiser quelques Seat et Skoda de l’ère VW, puisqu’elles partagent les mêmes composants (et qu’il est plutôt difficile de consacrer un événement de ce type aux constructeurs espagnols ou tchèques, seuls).

Belle affluence pour le Performance German Day 2019

Même si la foule était moins nombreuse que pour le Summer Action Festival, le public et les clubs étaient présents. Au choix, modernes, youngtimers et quelques anciennes, il y en avait pour tous les gouts du côté des exposition statiques.

Du côté piste, c’était plus calme qu’il y a deux semaines. Du fait de la nouveauté de l’événement, la journée était organisée en open pit-lane et restreinte à 12 voitures en même temps sur la piste. Cependant, elle n’a pas désempli de la journée, malgré une météo changeante.

Bref, le Performance German Day 2019 était clairement la première étape d’une nouvelle date au calendrier de Castle Combe, et elle est définitivement appelée à grandir. Ma seule véritable requête, au final, ce serait des vraies bratwursts et currywursts pour le déjeuner.

Avant de vous laisser, je voulais remercier le Welsh & Southern R32 Owners Club pour leur accueil chaleureux sur cette journée, et également les féliciter pour avoir gagné le prix du meilleur espace club !

Performance German Day 2019, une sympathique première à Castle Combe

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Renault F1, les années Turbo – Partie 2 (1978-1979)

Dans cette série d'articles, alors que Renault Sport a passé le flambeau à Alpine en Formule 1, nous continuons de retracer la saga de...

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...