Grand format : les Belles Champenoises d’Epoque 2016

Grand format : les Belles Champenoises d'Epoque 2016
Grand format : les Belles Champenoises d'Epoque 2016
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Essai d’une Porsche 968 : C’est bien, c’est beau, c’est Porsche ?

Les Porsche à moteur avant des années 70-80-90 ! Voilà un sujet dans lequel je n’aurais jamais cru m’embarquer. J’avoue qu’à part la 928 que...

La 4L Marreau, entrez dans la légende !

C'était l'époque où des aventuriers préparaient leurs voitures pour affronter les pistes hostiles de l’Afrique. Ce temps où les Frères Marreau ont bien failli l’emporter au volant de leur 4L !

Sur les pistes de l’Histoire : l’Ouest Parisien

Pour ce deuxième épisode, on vous parle de plusieurs circuits français. Après l'Autodrome de Miramas, on s'intéresse à plusieurs circuits qui ont vu de...

Les Lotus Europe et Europa, Lotus-Renault acte 1

Alpine et Lotus s'allieront prochainement sur le secteur du coupé électrisé. Pendant des années les deux constructeurs furent pourtant concurrents. Une anglaise partageait même...

Chaque année début Mars, Reims devient le rendez-vous incontournable des collectionneurs de voitures anciennes pour le salon champenois du véhicule de collection, plus connu par le nom de ses organisateurs : les Belles Champenoises d’Epoque.

Si vous venez voir des Mercedes 300SL, des Ferrari, des Aston Martin et autre, vous avez un gros mois de retard, il fallait aller à Retromobile, autre grande messe incontournable, mais dans un autre genre en fin de compte.

A tel point que les belles champenoises d’époque est LA référence quand on parle à quelqu’un d’un salon populaire. Ici les vendeurs de pièces permettent de tout trouver pour restaurer votre auto, et du côté des voitures exposées, la popu est reine.
On vous emmène pour une petite visite.

Il fait beau à Reims et heureusement, les centaines de visiteurs massés devant l’entrée, plus d’une heure avant l’ouverture, ne seront pas trempés. Dès l’ouverture, c’est la course. Il ne faudrait pas que LA pièce tant recherchée ne parte avant qu’on l’ait vue. Les allées se remplissent du coup à une vitesse hallucinante et une heure et demie après l’ouverture des portes, on fait déjà attention à ne bousculer personne dans les allées… et ceci, à l’intérieur comme à l’extérieur !

Les vendeurs sont nombreux et variés, aucun des professionnels de la pièce ne rate l’événement. En parallèle vous pourrez chiner pour trouver vos pièces, les “marchands de ferrailles” sont également présents en nombre.
D’autres stand font plus brocante. La mode du vintage associée a l’unviers de l’automobile ancienne fait que des objets de toutes sortes se retrouvent en vente.
Les jouets anciens sont bien représentés, et avec les vendeurs de documentation, d’automobilia, de décoration et les incontournables et nombreux vendeurs de miniatures.

Pour ceux qui viennent voir des automobiles anciennes, le salon des belles champenoises d’époque ne manque pas d’intérêt. Deux halls sont en effet occupés par les clubs.
Chacun y va de sa voiture exposée et la plupart des clubs jouent le jeu du salon qui organise un concours de stand.
Cette année le thème demandé était le Cinéma. Plusieurs stand avaient préparé des animations, d’autres se contentaient de décorations.
Le second point commun entre les stand est leur fâcheuse manie à les fermer avec des cordons qui empêchent les belles photos en plus de ne pas encourager à aller voir les personnes présentes sur le stand. On en reparlera.
Quoi qu’il en soit les autos sont nombreuses et les populaires sont bien mises en avant. Ça change.

A noter la belle exposition de motos, autre thème des belles champenoises d’époque 2016. Les podiums sont riches et variés et pour une fois les autos ne sont pas les seules vedettes.

Pour finir ce tour du salon des belles champenoises d’époque, il faut sortir du parc des expositions et rejoindre le parking.
Ce n’est pas le plus grand parking d’anciennes que l’on puisse trouver, Automédon fait mieux, mais on y trouve de beaux véhicules, parfois venus de loin, avec de vraies bandes rassemblées à droite ou à gauche, sous la bannière de clubs ou de forums.
On y trouve une belle ambiance le midi en plus des autos, avec toujours une concentration étonnante d’Alpine.

Encore une fois, le salon de Reims, les belles champenoises d’époque est un salon incontournable pour les fans de voitures anciennes populaires.
À recommander si vous l’avez manqué, en particulier si la météo est la même l’an prochain !

Toutes les photos à voir dans cette galerie.

Photos : Joel, Pierre et Bertrand.

Grand format : les Belles Champenoises d'Epoque 2016

Sur le même thème

13 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Sortie de Grange d’une Jaguar Mk2 – Mode d’Emploi

Sortie de Grange, présentation et transport d'une Jaguar Mk2 de 1967.

Les Lotus Europe et Europa, Lotus-Renault acte 1

Alpine et Lotus s'allieront prochainement sur le secteur du coupé électrisé. Pendant des années les deux constructeurs furent pourtant concurrents. Une anglaise partageait même...

Essai d’une Porsche 968 : C’est bien, c’est beau, c’est Porsche ?

Les Porsche à moteur avant des années 70-80-90 ! Voilà un sujet dans lequel je n’aurais jamais cru m’embarquer. J’avoue qu’à part la 928 que...

Bonhams reprogramme sa vente parisienne, RM en sursis ?

Alors que la semaine de Rétromobile est d'habitude l'occasion de retrouver deux grandes maisons de vente mondiales dans la capitale, cette année sera particulière....