God Save The Car 2021, pas de Brexit à Montlhéry !

God Save The Car 2021, pas de Brexit à Montlhéry !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
God Save The Car 2021, pas de Brexit à Montlhéry !
bertrand
rédacteur et photographe à news d'anciennes. Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

À la une sur News d'Anciennes

Ce samedi c’était au tour des voitures anglaises de débarquer sur l’Autodrome de Linas-Montlhéry. Après que les Françaises aient ouvert la saison voilà deux semaines, l’article est toujours par ici, c’étaient donc au tour des sujets de sa Gracieuse Majesté de venir rouler sur le mythique anneau essonnien pour le God Save The Car 2021. Les Jaguar, Morris Garage, Triumph et autres Mini étaient donc contentes de se dérouiller les mécaniques. Les plateaux étaient aussi pleins qu’animé et les paddocks nous ont encore délivré un magnifiques spectacle !

God Save The Car 2021 ou la British invasion !

Après les autos hexagonales qui avaient ouvert la saison, Samedi, c’était au tour des marques d’outre-Manche de prendre possession de l’anneau de Linas-Montlhéry. La manifestation était toujours à huis clos, il n’y avait donc que 1000 personnes sur place. Cela n’a pas empêché les quatre plateaux de roulages d’être complets et la partie des voitures en expo était également bien remplie. Si l’année dernière le beau temps n’était pas de la partie, cette fois le soleil était bien présent, là aussi on était bien content… même si ce n’est pas très british !

Les plateaux nous ont réservé de belles passes d’armes, notamment celui avec les Mini, j’allais presque dire, comme d’habitude ! Comme à l’accoutumée les équipes de l’UTAC CERAM Millbrook avaient tout mis en œuvre pour que la journée se passe bien et c’est une mission réussie pour l’ensemble des équipes de bénévoles, merci à vous, mesdames et messieurs ! On oubliera pas les marshals et commissaires de courses, qui ont œuvré à la sécurité sur la piste.

La journée n’a pas eu de temps morts et après le traditionnel et surtout incontournable briefing, les concurrents du God Save The Car 2021 s’élancent sur la piste ! Au micro pour nous accompagner lors de cette journée, c’était notre ami Julian Parish, qui, avec son accent british, a encore renforcé l’ambiance.

God Save The Car 2021, les modernes en grande forme !

Les Anglaises modernes ont pris leur part sur cette piste bien chaude. Cette série était réservée à la production la plus récente. Les petites Lotus étaient à leur aise, tout comme les Caterham Seven. Le plateau a été plutôt animé, avec de petites passes bien sympas. L’énorme McLaren participait également aux réjouissances.

Les cabriolets et les roadsters sont à God Save The Car 2021

Les cabriolets et roadster sont une des spécialités de l’Angleterre, bien plus savoureux qu’un pudding, ils ont pris du plaisir sur le tracé rapide de Montlhéry. On retrouvait les barquettes Seven, mais aussi une belle brochette d’Austin Healey. Les Triumph TR n’ont pas manqué leurs passages non plus ! Une série comme on aime, quoi !

Le God SaveThe Car 2021, ce n’est pas que sur la piste !

Comme à l’accoutumée, les parades venaient marquer la mi-journée et clore aussi celle-ci. D’un coup le centre de l’anneau se vide et l’anneau prend la forme d’un gros serpent fait de, pratiquement, toutes les voitures. Un vrai spectacle.

Même avec les restrictions sanitaires, ce qui limitait à mille personnes les accès, les paddocks valaient largement le détour. La zone d’expo recelait de bien belles merveilles. On y retrouvait des Rolls magnifiques ou quelques avant-guerres comme une Morris S ou un couple formé par une Invicta et une HRG.

Quelques clubs avaient fait le déplacement comme celui des MG ou celui des Triumph. Que serait une réunion d’Anglaises sans taxis ? Heureusement, ils étaient bien là. Le reste du plateau était à l’avenant, avec une belle brochette d’Austin Healey, notamment le trio en couleur champagne, juste magnifique. On visite, on regarde et on en prend plein les mirettes !

Le God Save The Car 2021 en mode vintage !

Le plateau vintage était le plus attendu. Pour notre plus grand plaisir, on retrouvait sur l’anneau tous les plus grands hits de l’histoire automobile anglaise. Bien sûr les Jaguar étaient présentes, ainsi que des MG et autres Aston Martin. Une rare Scimitar faisait partie de la fête, s’était adjoint une jolie Lotus Cortina. La grosse Rover P5 et son 3,5L cheminait tranquillement face au plus rapide comme la Ford Escort Mexico. Un beau plateau, bien animé !

Les Mini s’énervent au God Save The Car !

C’était assurément la série la plus animée de ce samedi ! Comme les années passées, le plateau des Mini, s’est avéré le plus sportif de ce God Save The Car 2021. Il était composé de modèles anciens comme de plus récents.

Les pilotes s’en sont vraiment donné à cœur joie. On a assisté à de bien belles bastons et a des freinages assez chauds. Mais les gars sont tous restés dans les limites du plaisir sans se mettre en danger. Et ça on aime aussi. Mention spéciale à la Mini noire, qui en plus d’avoir un look sublime, le proprio l’avait passée en propulsion avec un moteur Honda moderne. En plus du son fabuleux, le gars avait un bon coup de volant !

Une belle réussite ce God Save The Car 2021 !

Les Anglaises se sont encore bien régalées ce samedi. Les conditions étaient parfaites pour bien rouler sur le circuit. Le soleil était au rendez-vous et l’organisation sans faille. Certes, les plus grincheux diront que c’était ENCORE à huis clos, mais c’était les règles et personne ne peut rien y faire. Il faut patienter encore un peu. 

Pour le prochain rendez-vous, les Japonaises du Jap’ n’ Car, la jauge sera de 5000 personnes, avec le pass sanitaire obligatoire. Ce sera le samedi 26 juin et on a très hâte !

Merci à mon copain Nicolas pour les photos complémentaires !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
God Save The Car 2021, pas de Brexit à Montlhéry !

Sur le même thème

5 Commentaires

  1. Le gars avec la Mini noire avait peut-être un bon coup de volant mais il a bien faillit me tamponner!!! Petite mention spéciale pour l’arrosage de caillasses derrière..

  2. pas une photo du club Lotus France, une rarissime et magnifique Lotus Elan S2 et des +2. que dire du club jaguar pareil des autos exceptionnelles pas une photo, rien nada que dalle 🙁

  3. Merci Bertrand pour ces photos.
    Toujours sympa de voir sa voiture sous un autre angle que derrière le volant !
    (TR5 sur la 1ère ligne de départ)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles