François Allain nous présente Vintage Mecanic Saison 6

François Allain nous présente Vintage Mecanic Saison 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
François Allain nous présente Vintage Mecanic Saison 6
Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Vous êtes prêts ? Si vous êtes fans de l’émission, ou si vous aimez simplement voir de belles anciennes se refaire une beauté à la télé, Vintage Mecanic Saison 6 débarque ce Jeudi 25 Février. C’est François Allain qui nous en dit plus sur cette nouvelle saison.

Déjà 6 saisons que Vintage Mecanic, la première émission française dédiée à la restauration de voitures anciennes est sur nos écrans.

Vintage Mecanic Saison 6 commence donc à 21h05 le 25 Février avec de nouvelles autos, de nouvelles restaurations et de nouveaux invités stars au volant.

Vintage Mecanic Saison 6 vu par François Allain

Quoi de mieux pour nous la présenter que de poser quelques questions à son animateur, François Allain ?

News d’Anciennes : Salut François. Vintage Mecanic Saison 6 démarre demain soir, et pour le coup, avant de parler des autos, il faut nous parler du format. C’est la grosse nouveauté de l’année !

François Allain : Alors on a déjà diffusé trois épisodes à l’automne, on en diffusera 5 à partir du 25 Février et 6 en Septembre. Il n’y aura qu’un seul nouvel épisode par soir et ils sont plus longs. On passe de 52 minutes à 65 minutes. Et puis on a apporté quelques modifications. La partie d’intro est plus courte, la séquence du container également, du coup ça laisse beaucoup plus de temps pour la partie technique et la présentation des métiers, des savoir-faire et des artisans.

On se doute que pour être diffusé à partir de ce 25 Février, les tournages ont eu lieu l’an dernier. Et avec les confinements ça n’a pas dû être facile !

FA : Oui le tournage a été très étalé. Comme tout le monde on a été coincés trois mois. Du coup on a du rattraper le temps perdu. Comme en plus on a des épisodes plus long c’est encore plus de travail. Les tournages sont tout juste terminé !

Quelles sont les véhicules anciens, parce qu’on ne va pas parler que d’autos, qu’on va voir à l’écran dans Vintage Mecanic Saison 6 ?

FA : Alors le premier épisode est dédié à une Ford Escort Mexico. Il y a une bonne dose de sensations puisque que mon invité c’est Ari Vatanen et qu’on va tourner, avec une Escort, sur l’Autodrome.

François Allain nous présente Vintage Mecanic Saison 6

Ensuite on passe à une moto, une Harley de 1919. Pour le coup je reçois Jean-Baptiste Guégan, le sosie vocal de Johnny. On croit vraiment entendre Johnny c’est bluffant. On l’a mis au guidon d’une Indian de 1919, comme ça on a Harley et Indian. Il s’est bien débrouillé parce que c’est compliqué à conduire, ça ne freine presque pas !

François Allain nous présente Vintage Mecanic Saison 6

Ensuite retour aux autos avec une Corvette C1 dans une ambiance Happy Days. C’est la première auto de grande série à coque polyester et on s’attarde dessus, avec séparation de la coque et du châssis, c’est très intéressant.

François Allain nous présente Vintage Mecanic Saison 6

Après, on va montrer une première dans Vintage Mecanic Saison 6 : une 2CV Camionnette Retrofit ! Alors on sait qu’on va faire hurler beaucoup de puriste mais c’est un épisode intéressant. Déjà, des deuches rétrofitées, on a vu des berlines, jamais de camionnettes. Ensuite il y a eu des essais de ces autos à la télé, mais jamais un documentaire de 65 min sur le sujet.

Et puis on ne l’a pas fait pour le fun. L’objectif c’est de proposer un véhicule à un artisan qui roule en ville et qui veut un véhicule rétro pour son image de marque. Et en thermique, pour pouvoir rouler en tant que pro, ce n’est pas possible. J’avoue que je ne suis pas fan du Retrofit sur des autos comme des Jaguar Type E ou Porsche 911, car leur moteur est trop important. Mais sur des autos de très grande diffusion et avec un but affiché qui est purement pratique et réglementaire, ma vision des choses a évolué avec l’épisode.

Le dernier véhicule c’est un tracteur : un Société Française Vierzon de 1951. C’est un tracteur à boule chaude, un truc totalement archaïque, qui roule avec n’importe quel carburant. On l’a réalisé avec le musée du Charolais, c’est un épisode très sympa et très humain.

Sur quel véhicule as-tu préféré travailler dans Vintage Mecanic Saison 6 et lequel as-tu préféré conduire ?

FA : Sur les 5 véhicules qui seront diffusés prochainement, j’ai beaucoup de tendresse pour la Harley. Mais niveau conduite, c’est le Vierzon, quelque chose de très original, vraiment à part. Attention, j’ai aussi aimé les trois autres hein !

On s’est encore moqué de tes capacités techniques ?

FA : Évidemment. Mais il ne faut pas oublier que Vintage Mecanic Saison 6 est encore une fois un documentaire qui doit rester divertissant. On joue un rôle. Il y a par exemple une engueulade avec Olivier, mais c’est un pote de 25 ans. Ça fait partie de l’ambiance de la déconne. Sur le container de l’Escort Mexico, je les fais chanter du Luis Mariano !

Est-ce que tu as encore la flame pour repartir sur une saison 7 ?

FA : Tant que je ne serais pas en déambulateur je continue ! Les audiences augmentent saison après saison donc de ce côté là c’est encourageant. Tous les ingrédients sont au top, je n’ai aucune raison d’abandonner Vintage Mecanic.

Dernière question, quel regard portes-tu sur le monde de la collection, avec cette période très spéciale que nous vivons ?

FA : On est dans une période de mutation. Chez les collectionneurs on voit beaucoup de contestations, de revendications mais certains se trompent de combat. On doit trouver, tous ensemble, des solutions et des interlocuteurs pour pour faire entendre qu’il faut distinguer la vieille voiture et le véhicule de collection. Une 205 Diesel qui roule parce que son propriétaire n’a pas les moyens de passer à autre chose ou une 4CV restaurée patiemment parce que c’était l’auto du grand-père n’ont pas grand chose en commun. Des écolos ne veulent pas comprendre la différence entre ce petit budget et la collection.

N’oublions pas que les véhicules de collection représentent moins de 0.5% du parc automobile. C’est à comparer à la pollution due au chauffage : 30% des émissions de gaz à effet de serre ! On pourrait aider à améliorer les systèmes de chauffage, à isoler les maisons mais on préfère taper sur les collectionneurs. Les interdictions de rouler ne changeront rien au problème ! Mais dans tous les cas, il ne faut pas rouspéter pour rouspéter. Il faut travailler intelligemment.

Merci François.

Alors on se prépare pour les premiers épisodes et on garde à l’esprit qu’on en verra encore plus à la rentrée !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
François Allain nous présente Vintage Mecanic Saison 6

Sur le même thème

11 Commentaires

  1. Faut pas confondre, François.. Limiter la circulation dans les ZFE, c’est pas pour l’émission des gaz à effet de serre, mais pour celle des polluants directs de nos bronches ( particules fines, NOx etc..) qui sont la cause de 50000 morts par an. On peut toujours améliorer l’isolation des maisons mais cela ne changera rien sur ce plan. Je ne crois pas que les collectionneurs soient visés, c’est juste une conséquence du durcissement des règles, mais eux au moins ont la chance de pouvoir obtenir une dérogation du fait de l’usage réduit de leurs autos.

    • Pourquoi une dérogation alors, si tu es aussi persuadé que ça sur les soi-disant 50000 morts causés par les voitures, d’ailleurs, pourquoi pas 100000, 500000 ou plus encore. Quand on veut tuer son chien, il a la gale !

  2. Je tiens à préciser que j’apprécie cette émission mais je regrette que certaines grandes marques françaises ou modèles emblématiques ne soient toujours pas passés dans cette émission. Après, je ne suis pas naïf. J’imagine bien que la production fait comme elle peut en accord avec les artisans participants.
    Donc, à l’avenir, Mr François Allain, je souhaiterais voir des Panhard, Hotchkiss, Corre la Licorne, Rosengart… Et pourquoi pas des Tricyles ? Comme D’Yrsan ?

  3. Consternant ! OLgolf, tu relates parfaitement la “bonne parole écolo” du moment, parfait ! Encore faut-il être crédible ! Avant de t’appuyer sur des chiffres infondés et invérifiables, prends 1h de ton temps pour regarder dans la rue l’âge moyen du parc automobile français. Tu verras que des autos comme des 307, laguna 1 sont déjà très très marginales. Alors ne parlons même pas de la 205 diesel de François Allain ! Le parc est essentiellement composé de véhicule très récent respectant des normes de pollution très contraignantes. Donc ces mesures ne changerons rien à l’état des bronches des français. Gardes donc un esprit critique et d’analyse plutôt que de répéter “basiquement” ce que tu entends à la TV…

    • Bien d’accord avec toi, ces écolos nous gavent de leurs âneries et le pire c’est qu’une grande partie même de collectionneurs courent derrière, Affligeant consternant effectivement !

  4. J’ai regardé en replay ce matin avec attention, l’épisode sur le rétrofit de la Deuche.

    Ce qui me fait hurler de colère :
    l’image que donnent les “professionnels” dans leurs estimations faite à la louche “jt’e la fais à 25” “j’t’e la fait à 24 parce que c’est une 2cv4” “moi je veux le chantier, alors je te la fais à 20”
    Et celui qui prend le chantier “à 20” s’empresse ensuite d’expliquer qu’il faudra mettre une rallonge. Ces pratiques reflètent les pires pratiques de la profession. Et tout le monde se bidonne … c’est vraiment triste.

    Sur le retrofit d’un ancienne :
    Pas grand chose à dire. Sauf qu’un retrofit sur une voiture “de collection” (objet patrimonial voué à être maintenu dans son état d’origine) c’est comme mettre un un écran TV 4K à la place de la Joconde ou remplacer un manuscrit du XIIIeme siècle avec une impression moderne. Ca ressemble à de l’ancien, c’est moderne … mais ce n’est plus de l’ancien. Ca c’est factuel. Je laisse le soin à des gens plus éclairés que moi le soin de porter un jugement

    Sur l’électrique :
    Les sujets qui fâchent sont esquivés ou abordés façon langue de bois. L’autonomie “jusqu’à” 120 km … mais on ne parle pas d’autonomie “mini garantie” … en pratique moitié moindre avec une batterie de seulement 8 kW. Donc avec la nécessité de recharger 3h30 tous les 60 km, ont perd énormément de liberté. L’argument de FA “c’est pour un artisan qui roule toute la journée” ne tient donc pas …
    On oublie aussi de dire “pas de chauffage”, par exemple

    Sur le fond de l’émission :
    Il ne fait guere de doute qu’on est face à un publi-reportage pour le groupe Mehari Club Cassis (en général) et son produit R-Fit (en particulier) … Ce n’est pas condamnable en soi mais en indiquant que l’émission procède à du placement de produit, l’éthique serait au moins respectée…

    Comme toujours, à partir d’une bonne idée, on tombe dans la caricature, la république des copains voire presque le tele-achat..

  5. Il propose au garagiste des voitures en très mauvais état, et il faudrait qu’on lui repare presque gratuitement.
    Je me demande même s’il s’y connaît en mécaniques et en carrosserie car quand on lui demande de démonter une pièce il n’en ai pas capable,ou il fait semblant de s’y connaître.

    • Tout l’art de la mise en scène ! En fait il fait semblant de ne pas s’y connaître, mais François Allain a restauré plusieurs voitures de ses propres mains et en dehors de l’émission !

  6. Dans l’ensemble l’émission est assez agréable, éffèctivement des marques françaises sont absentes (panhard par ex…) Dans les restaurateurs ils sont tous sympas sauf un: Mr Spetebroodt, ils ne prend pratiquement aucuns projets et est très pédant voir limite agressif !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles