Défilé des Taxis de la Marne

Défilé des Taxis de la Marne
Défilé des Taxis de la Marne
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Ronde des Bannies, ça déconfine sévère place Vauban !

Ayé enfin ! Après presque trois mois de disette, cause COVID19, c’est avec le rasso des Bannies que j’ai pu enfin re-goûter aux plaisirs des...

Ce Dimanche, c’est un centenaire qui sera fêté et pour une fois en 2014 dans la voiture ancienne, ça ne parle pas de Maserati !

Ce sera les 100 ans de la fameuse opération des Taxis de la Marne. Pour rappel, le 6 Septembre 1914, le Général Gallieni, gouverneur militaire de Paris rassemble 600 taxis parisiens sur le parvis des invalides. Le but est de les utiliser pour acheminer les dernières unités restantes dans Paris afin de bloquer l’avancée allemande qui menace la capitale.
Le 7 Septembre, les taxis partiront de Nanteuil le Haudouin, chargés de soldats avec pour destination la bataille de la marne. Même si la contribution des 6000 hommes acheminés est en fait faible, cet épisode reste en France la première grande utilisation des automobiles à des fins militaires.

Ce Dimanche, 7 Septembre 2014, une commémoration aura lieu pour le centenaire. 15 Taxis d’époque, 100 taxis parisiens actuels, et 15 véhicules militaires de la première brigade logistique défileront dans Paris et ses environs.
Tous les véhicules seront rassemblés sur l’Esplanade des Invalides de 8h30 à 9h15. Ensuite un grand périple dans Paris les mènera par l’Avenue du Maréchal Gallieni, Pont Alexandre III, Avenue Winston Churchill, Place Clémenceau, Avenue des Champs-Elysées, Place de la Concorde, Rue Royale, Place de la Madeleine, Boulevard de la Madeleine, Place de l’Opéra, Rue Halévy, Rue La Fayette, place de Valenciennes, Rue La Fayette, place de la Bataille de Stalingrad, Avenue Jean Jaurès, Place de la Porte de Pantin, Porte de Pantin.
Ensuite les voitures passeront à Gagny pour 10h50, Le Raincy pour 11h05, Livry Gargan pour 11h20. Suivront deux déjeuners à Tremblay en France pour une moitié du convoi à partir de 11h50 et Dammartin en Goelle pour les autres à partir de 12h20.
Enfin les voitures prendront la direction de Nanteuil le Haudouin pour arriver à 15h.

Défilé des Taxis de la Marne

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Dimanche, à Préfailles, c’était un nouveau rendez-vous mensuel, et il a la particularité de perdurer. Il n'a été annulé que pendant les confinements de...