Encore du beau monde au rassemblement du Château de Pignerolle

On vous l’avait déjà présenté le mois dernier. Le rassemblement du Château de Pignerolle est un rendez-vous à ne pas rater pour tous les amateurs de véhicules anciens d’Angers et de sa région. En ce 1er Septembre c’était une occasion particulière puisqu’on fêtait ici 20 ans de réunion d’autos anciennes.

En effet en Septembre 1999 se déroula la première réunion sur le parking d’une grande surface à Angers. Parmi les collectionneurs se trouve le directeur de la communication du musée du château de Pignerolle à saint Barthelemy d’Anjou. Il va proposer par la suite d’ouvrir  le parc du site pour réunir les autos et cela dure depuis 20 ans !

Pour la première réunion 5 voitures étaient présentes et avec les années le nombre augmenta. Aujourd’hui une moyenne de fréquentation de 150 véhicules par dimanche et un record de 303 véhicules atteint un 1er Mai ! Pour cette date d’anniversaire, ce pas moins de 171 autos et motos de passionnés qui avaient fait le déplacement.

Ce dimanche a vu l’arrivée d’une nouvelle auto au milieu des autres, plus habituées des lieux. Il s’agit d’une Rosengart LRN4 N2 de 1937 sortie du garage ou elle a été stocké depuis une vingtaine d’années !

Parmi les françaises, ont trouvait également les deux générations d’Alpine A110 avec à leurs volants le père et la fille. Joli photo ! Plus pointue encore, une GS Birotor dont le propriétaire était du genre intarissable à propos des moteurs rotatifs. Plus courante, une Peugeot 204 cab qui venait de parcourir 3500 Kms pendant les vacances sans aucun ennui ! Ni pour la mécanique, ni pour le propriétaire.

On retrouvait aussi une Renault Caravelle (tiens une Caravelle en Anjou, ça nous dit quelque chose) qui effectuait là une de ses premières sorties après que son moteur et sa boîte aient été entièrement restaurés. Côté Renault, une R5 Alpine “Rallye” avait fait le déplacement.
Côté Citroën on retrouvait les 2CV du Club de Cheffes dont on vous parlait la semaine dernière, c’est par là, et celle qui sera le premier prix de “Ça roule à Maze” le 15 Septembre.

Le plateau des autos tricolores était complété par une belle Simca 8, une Facel Vega ou encore une Amilcar.

Dans les étrangères, la plus remarquable était une Stilux avec son V8 de 312 ch. Cette auto de 1988 aurait été produite à seulement 7 exemplaires ! Si vous avez des infos, nous sommes preneurs ! On retrouvait également une Sunbeam Alpine Serie IV, avec elle aussi avec une boite neuve ou encore une Triumph Spitfire.

Si vous aimez les V12 italiens, une Ferrari toute de jaune revêtue en était un bel exemple. À l’opposé dans son usage, un Buggy avait fait un tour pour exhiber sa robe orange. On retrouvait aussi deux américaines, un gros pick-up Chevrolet mais également une mythique Ford T.

Et puis comme souvent, du moins sous un pareil temps, les motos étaient également de sortie pour ce rassemblement angevin.

En tout cas une superbe réussite une fois de plus qui s’est terminée par une série de verres de rosé-pamplemousse servis par les différents clubs présents.

Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.