La Vie en Bleu 2019 : 110 ans de Bugatti, mais pas que

La semaine dernière, nous étions à Prescott Hill pour la Vie en Bleu 2019. Après une édition 2018 qui nous avait déjà fait rêver, 2019 s’annonçait sous les meilleures auspices, puisqu’il fallait célébrer les 110 ans de Bugatti.

Il faut reconnaitre que le Bugatti Owner’s Club avait mis les petits plats dans les grands. En même temps, le club célébrait d’une part l’anniversaire de la marque, et d’autre part ses 90 ans, le tout sur la piste dont il est à l’origine (et toujours propriétaire depuis 1937).

110 ans de Bugatti pour La Vie en Bleu 2019

C’était bien évidemment le sujet principal de l’événement. Des Bugatti de tous les âges, presque à perte de vue. En tout, une soixantaine de françaises arborant le fer à cheval étaient là. En dehors des “habituelles” Brescia et 35, on pouvait se régaler avec des type 37, 51…

C’était également l’occasion de revoir, de manière bien moins formelle qu’à Rétromobile, la Bugatti Diatto Avio 8C, dont vous pouvez retrouver la petite histoire dans l’article dédié aux voitures insolites et remarquables de l’édition 2019.

Un peu récent pour nous, mais faisant également partie de l’histoire de la marque de Molsheim, les anciennes étaient également accompagnées d’une EB110 SuperSport, d’une Chiron et de deux Veyron.

Les autres français à l’honneur

Ce n’est pas parce que nous sommes sur les terres du Bugatti Owner’s Club que les autres constructeurs français n’ont pas droit de cité. Bien au contraire, celles qui ont fait l’histoire de l’automobile française étaient présentes également.

Panhard, Hotchkiss, Avions Voisin, Citroën ou encore Peugeot, tout le monde était là. Renault, ainsi qu’Alpine, avait envahi le paddock course, car les petites bombes de Billancourt (et les dieppoises, ne les oublions pas) sont toujours autant appréciées pour leurs capacités sportives Outre-Manche.

La Vita Rosa, place aux italiennes

Comme chaque année, La Vie en Bleu 2019 hébergeait la Vita Rosa, dédié à l’automobile italienne. Ici aussi, du beau monde, beaucoup de beau monde. Alfa Romeo, Lancia Ferrari… De quoi faire bouillir le sang des afficionados.

Pourtant celle que je retiendrai le plus reste une “simple” Fiat. En effet, en dehors des simples démonstrations de démarrage comme on peut en voir à Rétromobile, nous avons pu assister à quelques ascensions du monstre de Turin !

La Vie en Bleu 2019, de la course aussi

C’est ce qui est toujours intéressant sur ce week-end, c’est qu’il ne se limite pas à de l’exposition statique, malgré les belles présentées. En plus de quelques parades, la piste de Prescott accueille également quelques courses, pour le plus grand plaisir des amateurs.

En dehors des quelques plateaux dédiés aux françaises et italiennes, la bataille a fait rage, non sans quelques acrobaties, heureusement sans conséquences !

Bref, une fois encore, je ne peux que vous conseiller l’évènement. Entre l’hospitalité des organisateurs, la visibilité le long de la piste et, pour ceux qui ne conduisent pas, la Prescott Ale servie à la pompe, difficile de trouver à redire.

Pierre
Rédacteur à News d'Anciennes
Tombé dans la marmite automobile quand il était petit, il a rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2015. Expatrié en Angleterre depuis Mai 2016, il nous partage les évènements de là-bas.
En dehors de ça, il partage une bonne partie de son temps sur la route entre une Opel Ascona et une Mazda RX-8.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.