Une vaste collection au cœur du catalogue de la Vente Bonhams d’Amelia Island 2019

Troisième mois de l’année, mars verra aussi la traditionnelle troisième grande cession de ventes aux enchères. Après l’Arizona et Paris (les résultats d’Artcurial sont là, ceux de RM Sotheby’s ici et donc ceux de Bonhams ici), voilà les grandes maisons qui retournent aux USA autour d’un prestigieux concours d’élégance. On commence par vous détailler le catalogue de la Vente Bonhams d’Amelia Island 2019.

La Vente Bonhams d’Amelia Island 2019

Direction donc la Floride la première semaine de Mars. Le concours d’élégance d’Amelia Island s’y tiendra et trois grandes ventes auront lieu autour.
Celle de Bonhams rassemble énormément de lots d’automobilia et d’ancêtres provenant d’une seule et même collection. Le marteau tombera le 7 Mars à partir de 13h.

Les stars de la vente

Quatre millionnaires

Deux autos peuvent franchir la barre du million de dollars lors de la Vente Bonhams d’Amelia Island 2019 (et une troisième aura besoin d’un coup de chance). C’est peu, mais vu les taux de vente pour ces gros prix dernièrement, on comprend que la maison anglaise soit échaudée !

La première auto est une F1. Une Brabham-Repco qui a couru en 1968 et 1969. Elle a notamment été pilotée par deux légendes : Jochen Rindt et Jacky Ickx. Le premier s’est d’ailleurs imposé à son volant lors du Grand Prix du Canada 1969 à Mosport. Elle est estimée entre 1.1 et 1.4 million de dollars.

La seconde est une américaine, une Cobra 289 de 1964, une des dernières de la série originelle. Elle est estimée entre 900.000 et 1.1 million de dollars.

La troisième a les honneurs de la couverture du catalogue. C’est une Cadillac Serie 452 V16. Carrossée en roadster par Fleetwood, c’est une auto rare, estimée entre 1.25 et 1.5 million de dollars !

L’énorme collection Don C. Boulton

C’est LE gros morceau de cette Vente Bonhams d’Amelia Island 2019. La collection Don C. Boulton est composée de 29 autos et motos (et une auto qui en a fait partie est également au catalogue). La plus ancienne date de 1886, la plus “récente” de 1914 !

On retrouve ainsi des autos très hippomobile comme la Pope-Tribune verte de 1904 et son deux cylindres (est. 50 – 70.000 $), très “pionnières” avec le tricycle Knox Model A de 1899 (est. 100 – 120.000 $) et une moto qui fut la première 4 cylindres américaine, une Pierce Four de 1910.

Mais on trouve aussi les premières autos de sport dont une Locomobile Model M Serie I de 1912 (la grise) estimée entre 200 et 250.000 $ et surtout la 4e millionnaire de la vente, la Mercer Type 35J “Raceabout” de 1913, estimée entre 800.000 et 1 million de dollars !

Mais sa collection ne s’arrêtait pas à ces véhicules. On trouve aussi une importante collection de magnetos, carburateurs, lanternes, montres, bougies, des pièces détachées rares et indispensables pour faire tourner ces anciennes. On trouve même des moteurs d’avions parmi ces pièces !

De beaux lots à suivre

Le catalogue de la vente comprend également beaucoup de Porsche. Les autos de la marque sont parmi les dernières à faire recette et on trouvera une sélection d’autos de Stuttgart allant de la 356 Speedster à la 993 Turbo R revue par RUF !

Plus anciennes, on retrouvera notamment une Bentley 4½ litres Sport Tourer de 1929 carrossée dans le style Vanden Plas et estimée entre 525 et 575.000 $. Autre européenne, une Alfa Romeo 6C 2500 Super Sport cabriolet, carrossée par Pininfarina et exposée lors des plus grands concours d’élégance. Elle est estimée entre 600 et 750.000 $.

Côté américain enfin on retrouvera une Packard Custom Eight qui n’a presque jamais été utilisée car trop chère ! Une sortie de grange dont seules les roues sont rénovées et qui est estimée entre 50 et 70.000 $ “seulement”.

Quelques belles françaises

La Vente Bonhams d’Amelia Island 2019 proposera une série de belles françaises. Quatre sont des avant-guerre et on fait ensuite le grand écart pour retrouver une Youngtimer !

La plus ancienne est une Renault Type DP 22/24 cv de 1913, qui est dans la même famille depuis 105 ans ! Carrossée par Renaudin et Besson, elle est estimée entre 200 et 300.000 $. Suivent deux autos de 1923. La première est une Amilcar CGS qui a déjà été exposée à Pebble Beach. Une beauté estimée entre 80 et 95.000 $.
La seconde est une Bugatti Brescia Type 23 à trois places, récemment révisée et estimée entre 300 et 400.000 $.

Ensuite on trouve une Delage D6-70 de 1939 cabriolet (qui peut aussi devenir un phaéton) et qui arbore une belle et sobre robe signée Figoni et Falaschi. Elle est estimée entre 500 et 600.000 $.
Pour terminer, la plus récente, une R5 Turbo de 1983 en superbe état, estimée entre 110 et 130.000 $.

Des prix relativement corrects quand on converti en euros !

Le catalogue complet est visible en cliquant ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

1 commentaire sur “Une vaste collection au cœur du catalogue de la Vente Bonhams d’Amelia Island 2019”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.