Pistardes et Bugatti à l’honneur de la Vente Bonhams de Scottsdale 2019

Après les catalogues de RM Sotheby’s (lire : Du Lourd au Catalogue de RM Sotheby’s à Scottsdale 2019) et Gooding & Co (lire : Des Ferrari d’exception pour la vente Gooding and Co de Scottsdale 2019) on s’intéresse à la troisième vente d’exception de la semaine. Le catalogue de la Vente Bonhams de Scottsdale 2019 est varié et compte quelques lots à ne pas rater.

La Vente Bonhams de Scottsdale 2019

Elle se déroulera donc en Arizona à Scottsdale le 17 Janvier. 120 lots étaient dans le catalogue, certains en sont déjà retirés, mais cela représente tout de même une belle vente. On remarquera la présence de 10 autos pouvant dépasser le million de dollars sous le marteau. Autre chose à noter, les Shelby qui ne s’étaient pas vendues au printemps dernier repasseront devant le public.
On remarque surtout un catalogue “classique”. Peut d’autos réellement originales ni de collections. Bref, Bonhams veut assurer avant Le Grand Palais.

Les stars de la vente

Une Maserati de choc

Elle a les honneurs de la couverture du catalogue et c’est également la voiture à la plus grosse estimation de la Vente Bonhams de Scottsdale 2019. C’est une Maserati A6G/2000 cabriolet de 1951. C’est une des trois autos de ce type ayant été produite et son histoire est parfaitement documentée, jusqu’aux récents passages lors de concours d’élégance. Elle est estimée entre 2.8 et 3.4 million de dollars.

Les autres millionnaires potentielles

Cocorico. On vous le disait, les Bugatti sont bien représentées dans cette vente. Rien que dans les millionnaires on peut passer en revue les trois grandes époques du constructeur. L’époque Classique tout d’abord avec une Bugatti Type 46 Superprofilée, un châssis racheté à Roland Bugatti et carrossé en Angleterre dans le style de Gangloff dans les années 50. Une belle production estimée entre 750.000 et 1 million de dollars.
Ensuite l’époque italienne avec une EB110, passée par le Jay Leno Garage, mais surtout, voiture de salon à Francfort en 1993. Elle est estimée entre 800.000 et 1 million de dollars.
Enfin, l’époque moderne avec la récente Chiron. Estimée entre 2.8 et 3.3 million de dollars, elle n’a que 360 km au compteur. L’histoire ne dit pas en combien de temps !

Ensuite des pistardes. Elles seront trois là aussi. La première est une Lister-Jaguar de 1959. Intégrée au Team Cunningham elle a remporté sa catégorie en SCCA en 1959. Rares sont les autos de ce type à avoir été aussi bien préservées. Elle est estimée entre 2 et 2.6 millions de dollars.
On continue avec une Porsche 904 Carrera GTS. Engagée à l’époque lors de grandes courses américaines par le Team Otto Zipper Precision Motor Cars, c’est une auto en parfait état qui est proposée. Estimation : entre 1.4 et 1.6 million de dollars.

La troisième ne révèle pas son prix mais devrait dépasser le million aisément. C’est une Ferrari 500 Mondial Serie I de 1954. Superbe, éligible partout et gagnante de sa classe à Pebble Beach, elle se vendra cher. Il y a deux ans à Scottsdale, Gooding & Co en avait vendu une pour 4.455 millions de dollars (résultats ici).

Enfin les dernières millionnaires potentielles de la Vente Bonhams de Scottsdale 2019. On commence par deux Mercedes. La 300 SL est logique, une vente sans sa 300 SL, c’est bizarre ! Celle ci est belle et matching number, de quoi justifier l’estimation entre 1.15 et 1.35 million de dollars.
Autre Mercedes, plus ancienne, une 500K de 1934 carrossée par Mayfair, estimée entre 1 et 1.4 million de dollars.
Enfin une italienne, une Lambo Miura SV, une première main de 1973 avec seulement 13.000 km au compteur. Elle est estimée entre 1.7 et 2.1 million de dollars.

La Collection Skip Ritner

On trouve une collection qui sera dispersée lors de la Vente Bonhams de Scottsdale 2019. C’est celle de Skip Ritner, visiblement porté sur les autos réellement anciennes. La plus ancienne est une Stevens-Duryea Model DD de 1914. Une auto rare, jamais restaurée, estimée entre 200 et 300.000 $.
Ensuite on retrouve deux Packard de 1932. La beige est une Twin-Six Coupe Roadster estimée entre 300 et 400.000 $, la bleue est une Super Eight Coupe Roadster, estimée entre 200 et 250.000 $.

Les françaises

Enfin, on termine cet examen du catalogue de la Vente Bonhams de Scottsdale 2019 par les françaises. En plus des trois Bugatti, on en retrouve deux autres. La première commence à être une habituée des salles des ventes, c’est une DS 19 Cabriolet Chapron de 1964, “swappée” avec un moteur de DS plus récent et plus performant. Elle est estimée entre 150 et 200.000 $, ce qui en fait également une “bonne affaire” comparée aux ventes actuelles sur le continent.
L’autre auto est étonnante dans une vente US, une Simca 1000 Coupé, moins connue que la 1200. Elle a gardé son immatriculation française d’origine, et est d’ailleurs tellement d’origine qu’à Quail Lodge elle a remporté le concours FIVA de l’auto la mieux préservée ! Elle est estimée entre 25 et 35.000 $.

Tout le reste du catalogue est à retrouver ici.

Photos : Bonhams

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.