[Best-Of] Retour sur l’année 2018 par Bertrand

Dans quelques jours se finira l’année 2018 et il est temps d’en faire le bilan. Pas facile de mettre en avant tel ou tel événements, car avec plus d’une cinquantaine de manifestations couvertes cette année, j’ai autant l’embarras… que le choix ! Mais, bon j’ai quand même réussi en choisir trois qui m’ont marqué et j’ai également voulu vous raconter mon coup de cœur 2018.

Le Mans Classic m’a tué !

Pour la seconde fois, j’ai “fais” l’incontournable, le fabuleux, l’énorme, Le Mans Classic ! Cette fois, la rédaction c’était déplacée en force, avec pas moins d’une dizaine de collaborateurs sur le site. Il fallait bien ça tant cette manifestation est gargantuesque !

Les chiffres donnent autant le tournis que ceux de Wall Street, 8.500 voitures, 135.000 visiteurs, 1.000 pilotes, 10 plateaux retraçant l’histoire des 24H. Le tout sur le circuit intégral. De quoi donner le vertige a votre humble serviteur, qui il faut bien le dire, subit quelques souffrances lors de ces quatre jours. Bien sûr les pointes à 37 degrés aux abords de pistes n’y furent pas étrangères. Mais foin de jérémiades, car bon dieu que le spectacle était beau ! Malgré mes ampoules, et les presque dix-sept kilomètres par jour cette édition LMC 2018 était encore une tuerie extraordinaire !

Les Anglaises sont à Montlhéry !

Non, ce n’est pas un épisode de la guerre de cent ans. C’était la réouverture de la saison. Et le God Save The Car était le premier épisode du tour du monde des pays constructeurs de voitures. En cette fin mars le ciel était bas et gris, juste comme il faut pour nous mettre dans l’ambiance et accompagner les petites anglaises.

Elles étaient toutes là, les Jaguar, Rolls, Austin Healey et autres Triumph ! Que se soit sur le mythique anneau ou en statique au centre, moderne ou anciennes toutes furent au rendez-vous. Les plateaux étaient pleins pour le plaisir des nombreux visiteurs. Les parades furent des vraies morceaux de bravoures. On a hâte d’être à la prochaine saison pour se régaler de nouveau.

Thoré-La-Rochette et sa réunion VW

Vous connaissez mon amour immodéré pour les Volkswagen. Il fallait bien qu’un événement soit dans mon best ouf ! J’ai choisi le meeting de Thoré-la-Rochette car il fut celui qui me donna le plus de plaisir. Sans dénaturer les nombreux autres que j’ai pus faire cette année.

Déjà à Thoré, le lieu est juste sublime, avec pour décor une ancienne petite gare. Nichée au creux d’une colline et entourée d’arbres, déjà là c’est un bon 10. Puis ensuite une organisation sans faille et surtout, surtout… des centaines de Cox, de Combis, de Karmann et autres air cooled ! On a eu même droit à la visite d’une Micheline, normal on était dans une gare ! Le seul bémol est que ce rendez-vous n’a lieu que tous les deux ans, alors vivement 2020 que j’ y retourne !

La Jeune fille et la Matra

C’est en juin lors de l’Autodrome Héritage Festival que je suis tombé amoureux. La jeune fille se nomme Christine Beckers et non seulement elle possède un sourire a vous faire fondre, mais elle possède également un palmarès à faire pâlir d’envie bien des pilotes. Je ne vais pas vous citer ses quarante ans de carrière, mais juste quelques points de sa longue biographie. Christine participe onze fois aux 24H de Spa. Elle s’engage quatre fois aux 24H du Mans dont deux sur Inaltera avec laquelle elle détient encore le meilleur classement féminin. Pour faire bon poids, elle participe quatre fois au Paris-Dakar. D’origine belge, elle y décroche cinq fois le championnat des conductrices, c’est tout ? Ah bah non, elle est la seule femme européenne à se qualifier en Nascar pour l’ovale de Daytona, à part ça, ça va !

Pour cet AHF, elle n’est pas venue faire de la figuration mais pour tourner sur une Matra MS630 et croyez moi ce ne fut pas pour exercice ! Une vraie machine à remonter le temps cette Matra. Montée à bord avec 75 printemps Christine en ressortit avec ses 20 ans, ses beaux yeux pleins d’étoiles et un sourie scotché sur la figure. Je crois qu’elle prit autant de plaisir à tourner sur cette Matra que nous à la regarder. A la fin de la démonstration, elle reçut une ovation digne des plus grands pilotes. Merci madame de nous avoir donné tant de plaisir, vous revenez quand vous voulez !

Une sacrée rencontre pour moi en tout cas, car au-delà de sa superbe carrière c’est une dame d’une grande gentillesse. J’avoue que je fus très ému de la rencontrer !

Une année 2018 bien remplie !

Pour ma quatrième année de collaboration, l’année 2018 fut bien garnie car j’ai couvert plus d’une cinquantaine de manifestations. Alors comme à chaque fois c’est extrêmement difficile d’en choisir trois à mettre en avant. Bien sûr LMC m’a mis encore une grande claque, mais des grands rendez-vous comme Les Grandes Heures de l’Automobile ou le superbe Retromobile auraient pu êtres dans mon best ouf. Malgré cela, LMC était vraiment énorme et même si j’ai souffert, je dis vivement juillet 2020 !

bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

1 commentaire sur “[Best-Of] Retour sur l’année 2018 par Bertrand”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.