Les Petites Sorties Du Dimanche Matin, le Rasso de Breuilpont

Il me fallait bien quinze jours pour me remettre de la neige et de l’immense Retromobile ! Pour mon premier rassemblement de cette année, ce dimanche et malgré le froid quasi polaire, j’ai été visiter le rasso mensuel de Breuilpont, dans l’Eure, situé dans une région que j’affectionne particulièrement : la Normandie !

L’est où ce rasso ?

Niché dans la vallée de la rivière de l’Eure, le joli petit bourg de Breuilpont avec l’asso Volants et Vallées, organise tous les quatrièmes dimanches du mois un rasso multi-époques. Ce rendez-vous est ouvert à tous types de véhicules, avec des anciennes bien sûr, mais aussi des motos, youngtimer et super cars, on ne peut que trouver son bonheur donc !

Le village est déjà très mignon et le lieu choisi, l’est tout aussi ! J’avoue que cela change du sempiternel parking du SuperMarket du coin ! Là aussi c’est un parking, mais celui d’une ancienne gare, ou l’on est accueilli par d’anciennes locomotives, je ne vous cache pas que j’ai beaucoup aimé le lieu !

Stop le dépliant touristique et parlons un peu bagnoles !

Comme tout les rasso, c’est la roulette russe, on ne sait pas trop ce qui va venir, mais c’est aussi ça qui fait le piment de ces rendez-vous. Mais le truc est bien réglé et les arrivants sont accueillis dès leur arrivée. On reconnait aisément les habitués qui se placent avec leurs copains à grand renfort de coups de klaxons ! J’avais un peu peur que la température rebute les frileux, mais il en faut plus pour un Normand et les arrivées se font à un bon rythme sous un beau soleil d’hiver. Avec même quelques-uns en décapotable, si si !

Je l’ai dit plus haut, ici on accepte tout, ou presque des super cars, comme cette Ferrari 348 ou cette Lamborghini Gallardo. On retrouvait également beaucoup de grosses américaines avec des Chevrolet et Mustangs, venues se mélangées aux modèles US plus anciens, eux aussi venus en nombreux.


Quelques Youngtimer étaient présentes, avec des françaises comme cette classieuse Renault 25 V6i Baccara, une plus sportive R5 Turbo, ou cette Peugeot 205 GTI. Une petite surprise dans ces Young avec un Toyota LandCruiser 4X4 en motorisation diesel, et dans un superbe état. Toujours originaire du soleil levant une belle et rare Datsun 260Z était présente aussi. Pour clôturer une BMW 318 IS représentait l’outre Rhin.

Les anciennes formaient le plus gros du plateau et on trouvait beaucoup de belles choses, comme ces deux Mercedes 600 qui feraient pâlir d’envies n’importe quel dictateur de républiques bananières ! Le spectre de l’offre était plutôt large, avec de la belle sportives, Porsche 356, superbe, ou Simca 1200 S, et surtout quelques belles anglaises Triumph TR4 et TR5. L’arrivée d’un belle Jaguar fit son petit effet.

 


Les populaires étaient également de sortie ce dimanche. Les nombreuses DS de Citroën tenaient le haut du classement. Le reste du plateau était composé de 404 Peugeot, une Renault Frégate et une Simca Ariane. On terminera avec une Panhard PL17, juste magnifique de restauration.

Mon coup de cœur !

En fait, il y en aura deux. Le premier est une avant-guerre, c’est une superbe Marmon V8 datant de 1927, avec un très beau jus de sortie de grange. La voiture est magnifique, c’est un coupé découvrable avec la fameuse place “belle-mère”. Ce sera la seule représentante des avant-guerre. Marmon est une marque américaine mais pas totalement inconnus chez nous, car elle collabora avec Simca pour donner les camions militaires dans les années 60 et 70. Une belle et rare voiture en tout cas.

Pour le second, je ne suis pas vraiment objectif, car si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que j’ai un gros faible pour les Volkswagen ! Plusieurs modèles étaient présents ce matin à Breuilpont, une belle Cox façon Buggy, un Type 181 lui aussi en mode 4×4…et dont son capot servis même de table pour un petit pot de l’amitié, à base d’olive et de tartines de houblons !

Mais c’est une magnifique Cox 1200cc de 1958 en vert réséda qui me tapa dans l’œil ! C’est une période que j’adore, le capot plongeant et surtout le galbe presque sexy des ailes. L’auto est dans la dernière phase de sa restauration, il ne reste que les sièges à terminer. La visite m’étant faite par le proprio, j’ai pu admirer le compartiment moteur dans un état sublime tout comme celui du coffre à l’avant. Une belle auto quasiment stock et qui tourne comme une horloge, bref une beauté… mais j’chuis pas objectif, je l’ai dit…


Un rasso qui me reverra !

J’avais beaucoup entendu parle du rasso de Breuilpont et en bien ! Et bien je confirme, ce rasso est très bien, le lieu est super top, avec beaucoup de places pour se garer à proximité. L’organisation est nickelle et bien rodée. On retrouve un stand de café croissants, incontournable ce dimanche. Certes, les puristes et grincheux diront, bof, y’a des super cars, bof aime pas moi ! Bah si t’aime pas tu les regarde pas, c’est tout ! Avec une grosse cinquantaine de voitures, un possesseur de Porsche, qui vient souvent, me confirma que c’était un petit dimanche, l’habitude est de flirté avec la centaine de bagnoles. Je note déjà de revenir un dimanche aux beaux jours.

La galerie de ce dimanche est ici.



bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

1 commentaire sur “Les Petites Sorties Du Dimanche Matin, le Rasso de Breuilpont”

  1. Ce reportage sympa montre que l’automobile n’est pas qu’un simple déplaçoir.
    C’est surtout du monument historique sur roues qui rappelle soit de la grande ou de la petite histoire.
    On sourit tout autant en voyant ces voitures de luxe que celles dites “populaires.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.