Autodrome Italian Meeting 2017, bellezza e forza dell’Italia !

Ce samedi Montlhéry était passé de l’autre côté des Alpes avec l’Autodrome Italian Meeting 2017, un festival qui comme son nom l’indique, réunissait les productions Made in Italy. Je vous dis tout de suite, que vous avez assurément raté quelque chose qui fera date dans les annales de l’anneau ! La fête fut sublime, et les chiffres en donnent un aperçu. Plus de 500 voitures et motos, dont 150 Ferrari, une soixantaine de Fiat 500 qui fêtaient ses 60 ans, une parade de folie, des plateaux fabuleux sur piste, le tout sous un magnifique soleil automnale !


Cette année 2017 sera une magnifique saison pour Montlhéry, riche en belles manifestations et pour cette dernière de l’année, l’Autodrome Italian Meeting 2017 fut incontestablement une réussite ! En nombre de voiture déjà. Ce qui n’est pas aisé pour une niche, même si l’Italie est une nation phare du monde et de l’histoire automobile. En tout cas cette année les participants et le public avait massivement répondue à l’appel de Paris Auto Events, à tel point qu’à mon arrivé, je fus (déjà) bloqué au bas de la fameuse cote de l’avenue Boillot !

Enfin parvenu au centre de l’anneau, les parkings et paddock grouillent déjà de monde et de voitures ! J’suis pas devin, mais je sens qu’on va vivre un joli truc. En jettant coup d’œil à l’esplanade devant le hall 1924, la vue du grand nombre de Ferrari, me conforte dans cette thèse ! Mais 9H sonnent le début des hostilités avec le 1er plateau. Ils seront au nombre de quatre aujourd’hui. Avec dans l’ordre : Italian Classiche, voitures allant du début au années 70, l’Italian Veloce des années 80 à maintenant, l’Italian Ciclomotore , les deux roues et enfin le spécial Ferrari. Chaque plateau tournant par sessions de 20 minutes deux fois le matin et autant l’après-midi, de quoi nous régaler d’un beau spectacle !

Le plateau Classiche réunissait bon nombre de star des années 60 et 70. Les Coupé Bertone, les Fiat 500, les Alfa Montréal et autres Lancia Fulvia s’y sont bien amusé ! On était là pour des roulages, ils furent musclés !

Avec la série Italian Veloce, c’étaient les voitures des années 80 à nos jours qui prenaient la piste. Et l’on peut dire que cette suite donna quelques belles surprises à voir, comme seul Montlhéry peut nous en offrir. Déjà voir une Fiat Panda prendre l’anneau peut paraître étrange, mais au côté d’une Lamborghini Gallardo qui elle-même double une Tipo, turbo certes, mais quand même ! Le tout sous le regard de quelques belles Lancia Delta HF ou de la dernière Alfa Romeo 4C ! C’est ça aussi la magie de l’Autodrome Italian Meeting 2017 !


Le plateau Ciclomotoré ou celui des deux roues était plutôt bien fourni. Lui aussi donna lieu à des confrontations assez rigolote et peu en dehors de ce que nous avons l’habitude de rencontrer sur l’anneau. Bien sur les scooter Vespa étaient au rendez-vous tant en version course qu’en version coursier, avec malle et sac à dos… quelques pisse feu en deux temps, type Gitane Testi, ou de plus gros 4 Temps avec des Gagiva et MotoGuzzi. Là aussi un joli panel de moto de tous âges ! Un plateau qui ravit nos amis motard venus nombreux ce samedi.

LE plateau de résistance, celui pourquoi on était venu à l’Autodrome Italian Meeting 2017, c’était bien sûr pour la série des Ferrari ! Un plateau exceptionnel qui réunissait un peu plus de moderne que d’anciennes, mais avec que de belles autos quand même ! On vit notamment une superbe Dino GT jaune, juste magnifique, avec dans les plus anciennes des 250 GT et des modernes 360 ou 458, un superbe plateau ou les pilotes n’hésitèrent pas à appuyer un peu pour le plus grand plaisir des très nombreux spectateurs ! Je pensais que cette série avait remporté le grand prix de l’applaudimètre, il n’en fut rien car les Ferrari ne rentrèrent pas aux paddocks, mais furent garées a même la piste en attendant la belle surprise…

…et la surprise fut de taille, ce fut même le point d’orgue de cette journée ! Pour fêter dignement les 60 bougies du pot de yaourt le plus célèbre du monde, ce ne sont pas moins d’une bonne centaine de Fiat 500 qui prirent la piste et la tête de la parade. On retrouvait également quelques cousines Bianchianchi de la marque Autobianchi. Venait ensuite toutes les autres Italiennes avec pour finir l’imposant cortège des Ferrari, là ce fut un tonnerre d’applaudissement dans les tribunes ! Enfin l’immense cortège s’ébranla, le serpent ainsi formé fut tellement long, que les premières Fiat 500 passèrent devant la tour de contrôle alors que les dernières partaient à peine ! Je pense que cette parade est historique, au moins pour la quantité de Ferrari présentes sur l’anneau.


Comme à l’accoutumé, les paddocks valaient le déplacement. Les propriétaires n’étant pas avares de commentaires ou d’histoires concernant leurs voitures. En se baladant on rencontrait beaucoup de modèles assez rares. Les différents clubs et assos étaient eux aussi bien présents et occupaient une grosse partie des parkings. Mais là encore, l’endroit qui ne désemplit pas du samedi, fut l’esplanade devant le bâtiment ‘’1924’’, là où ce trouvait l’exposition des Ferrari. On retrouvait majoritairement des modèles plutôt récents, mais trois superbes 250 était présentes. A l’intérieur du 1924, on retrouvait une belle expo intitulée ‘’Rêveries Mobiles ‘’ superbes images. Surtout on retrouvait deux légendes du cheval cabré, la somptueuse Ferrari F40, un des plus beaux modèles, mais aussi une superbe 275 GTB, toutes deux dans un état concours.

Cet Italian Meeting 2017 fut une vraie et belle réussite qui clos admirablement la belle saison de l’Autodrome. Avec un nombre très impressionnant de voitures et une belle fréquentation, le tout sous un super temps. Cette édition vient renforcer ce que News d’Anciennes, vous dit très souvent, Montlhéry n’est ni mort, ni moribond mais bel est bien vivant et en pleine forme !

Les équipes de Paris Auto Events réalise un gros travail pour que toutes les manifestations se déroulent dans les meilleures conditions. Certes il reste encore des choses à améliorer, mais 2018 verra des travaux allant de ce sens. En tout cas, ce qui est sûr c’est que cet Italian Meeting 2017 restera gravé dans les mémoires !

En français le titre est : beauté et force de l’ Italie !

La galerie est ici.


Vous aimez ? Partagez !

bertrand
photographe/reporter

rédacteur et photographe à news d’anciennes.

Passionné d’histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d’anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.


4 commentaires sur “Autodrome Italian Meeting 2017, bellezza e forza dell’Italia !”

  1. Ciel bleu et animation colorée à dominante rouge. Admiration image après image, LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE se posent tout de même une petite question. Pourquoi Autodrome Italian Meeting ne présentait-il pas plus de modèles anciens ?

  2. Très beau reportage,
    Je me suis posé la même question sur place : très peu d’autos d’avant 1970 hors les fiat 500.
    Les propriétaires de classiques hésiteraient ils à les sortir sous le climat d’automne parisien ?

  3. Je me permet de préciser que c’était cinq Ferrari 250 qui étaient présentes :deux 250 GTE, une 250 coupé PF, une 250 cabriolet et une 250 GTL Sans oublier la magnifique F 50 .

Laisser un commentaire