Une belle confirmation pour la bourse de Castelnau d’Estretefonds 2020

Une belle confirmation pour la bourse de Castelnau d'Estretefonds 2020
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Une jolie première pour le Rétro Rencard de Montauban

Dimanche était lancé le Rétro Rencard de Montauban un nouveau rassemblement de voitures anciennes. Cet événement lancé par l'association Ca Monte En...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...

Pour sa seconde édition, bourse de Castelnau d’Estretefonds 2020 s’annonçait prometteuse. De nouvelles animations, un speaker… L’organisation semblait avoir mis les petits plats dans les grands.

L’an dernier, la salle des fêtes de Castelnau d’Estretefonds avait accueilli pour la première fois une bourse d’échange auto rétro (on en parlait ici). Elle était organisée par l’ASCE et avait connu un joli succès. Ceci malgré une météo assez médiocre le samedi.

À mon arrivée sur les lieux, je n’allais pas être déçu. Devant la salle des fêtes, les anciennes étaient partout. Populaires, sportives, américaines, asiatiques… Il y en avait pour tous les goûts. Parmi celles-ci, de bien beaux modèles, une belle Peugeot 301, une Citroën B14 Torpédo ou une Juvaquatre Dauphinoise… Du coté des américaines, l’imposante Cadillac DeVille attirait le regard par ses lignes massives. Quant à l’Oldsmobile Toronado, son allure était assez étonnante. C’était la première traction conçue aux Etats-Unis depuis l’échec de Cord en 1937.

De bien belles motos étaient également exposées lors de cettebourse de Castelnau d’Estretefonds 2020. Harley Davidson, BMW mais aussi une Horex, une moto allemande aperçue il y a peu à Blagnac.

Du coté des stands, cette bourse d’échanges de Castelnau d’Estretefonds présentait également de bien belles choses. Décorations diverses, livres et petites autos, cyclomoteurs et motos anciennes, pièces autos et motos… Le simple visiteur tout comme le collectionneur chevronné avait de quoi s’occuper. On y trouvait même des tracteurs anciens, c’est dire !

Petite nouveauté cette année pour la bourse d’échange de Castelnau d’Estretefonds, l’installation d’un camp militaire devant la salle des fêtes. L’association Mémoire Militaria était chargée de sa mise en place. Elle exposait quelques véhicules d’époque et présentait un parcours du combattant assez ludique où pouvait s’exercer petits et grands.

Pour cette deuxième édition, les organisateurs de la bourse de Castelnau d’Estretefonds 2020 avaient vraiment bien fait les choses. Non seulement le soleil était au rendez-vous mais en plus le public ne risquait pas de s’ennuyer. L’adjonction de nouvelles animations tel que le camp militaire avait de quoi l’occuper. Quant aux modèles exposés, certains valaient vraiment le coup d’œil. Cette bourse semble faite pour se faire une place de choix parmi les bourses de la région toulousaine et ce n’est pas un mal. Bien au contraire !

Une belle confirmation pour la bourse de Castelnau d'Estretefonds 2020

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...

Matra MS650, Ferrari 512, ces protos qui ont couru le Tour de France

Cette année le Tour Auto faisait la part belle aux Porsche de compétition et surtout aux protos de Stuttgart qui ont couru...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...