Tour Auto 2020, un point sur les engagés

Tour Auto 2020, un point sur les engagés
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Une nouvelle liste des engagés du Tour Auto 2020 a été publiée. Plus conséquente que la première, dont on parlait ici, elle permet de répondre à certaines questions.

ATTENTION, LE TOUR AUTO 2020 EST REPORTÉ.
Toutes les infos ici.

Pour retrouver tous nos articles sur le Tour Auto 2020, c’est en cliquant ici.

Le plateau compétition du Tour Auto 2020 s’étoffe

La liste était déjà bien avancée du côté des leaders. La nouvelle liste nous permet de confirmer la présence de Ludovic Caron avec sa Cobra 289, en VHC, même si son copilote reste inconnu. Au registre des Cobra, une Daytona fait son apparition, celle d’Oliver Ellerbrock, là aussi on ne connaît pas son copilote.
Autre équipage reconnu présent dans cette liste, Mr John of B. et Sibel délaissent leur Ligier JS2 pour rejoindre le contingent des VHC, sur une Porsche 906, une des autos à l’honneur cette année avec le thème des Porsche de compétition ou prototypes. Une autre verra comme Copilote Jean-François Penillard qui ne briguera donc pas la victoire à l’indice avec sa 356.
Autre Porsche avec un pilote reconnu, Thierry Boutsen sera au départ avec une 911 2.0L copilotée par Hervé Ordioni.

Le plateau voit aussi l’arrivée de deux Ferrari 250 GT SWB (Allemann-Allemann et de Beaumont-de Beaumont) et d’une 225S Vignale (Meier-Amoroso).

Dans les classes G/H/I le plateau se renforce. La M1 de Leuroy-Fleuriot et Audibert repart, avec peut-être plus d’assurance que l’an dernier.

Des stars au départ

Comme l’an dernier, le plateau compétition verra courir l’équipage Gerry Blyenberg – Aurélien Letheux (Wheeler Dealers) sur une Alfa Sprint GT tandis que Olivier Pernaut partagera sa 1750 GTAM avec Jean-Pierre Gagick (Automoto).

En régularité, de la diversité

On avait déjà noté la participation de pilotes historiques de la marque, Gérard Larousse sur une 911 2.5 S/T et Romain Dumas sur une 356 Carrera Abarth GTL. On y ajoute Stéphane Ortelli qui sera lui sur une 550 Spyder. Leurs copilotes ne sont pas encore connus.

Le plateau s’est enrichi avec la présence de trois Mercedes 300 SL (Tabacchi-Foscari, Mellinger-Gelmini et Tosti-?), d’une Miura P400S (d’Ietieren-Devuyst), d’une BMW 507 (Dominique Lucas de BMW et Dominique Chapatte de Turbo), d’une Stratos pour Neuraz et Pierrat et de nombreuses Ferrari.
On retrouvera ainsi cinq 275 GTB, deux 250 GT SWB, une 250 GT Boano et quatre 250 GT Lusso ! En plus des autre Dino 246 GT, les fans de Ferrari ne devront pas manquer ce Tour Auto 2020.

Ensuite on remarque la présence de belles françaises avec des cinquantenaires de chez Citroën : deux SM et la GS de François Allain et Olivier di Stefano. Chez Peugeot, deux 504, une Coupé et une Berline déjà vues l’an dernier (pour Bruet-Coucke et Sentis-Vidal) se voient accompagnées par une 203 à Compresseur Constantin ! Chez Renault, en plus de la R5 Turbo dont on a déjà parlé avec la première liste, on note la présence remarquée d’une Dauphine Gordini !

Parmi les autres auto, on suivra avec intérêt la SAAB 96 Rallye, la Coccinelle 1303S, les Mini, les Nash-Healey ou encore l’Alfa Romeo Giulietta SZ.

Voilà pour ce petit point de passage. On se donne maintenant rendez-vous dans un mois avec notre traditionnel guide du Tour Auto avec horaires complets et un gros point récap sur tous les engagés.

Tour Auto 2020, un point sur les engagés

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...

Matra MS650, Ferrari 512, ces protos qui ont couru le Tour de France

Cette année le Tour Auto faisait la part belle aux Porsche de compétition et surtout aux protos de Stuttgart qui ont couru...