So British, Autoworld à l'heure de Londres

So British, Autoworld à l'heure de Londres
So British, Autoworld à l'heure de Londres
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Les Panhard de la collection Duranteau font un carton sous le marteau

Bien que la maison de vente ne soit pas l'une des plus connues, la collection qui était dispersée le week-end dernier avait...

8ème Rallye de la vallée de Chevreuse : Caritatif et addictif

Pendant que Bertrand est allé vous pêcher des autos de folie à la Normandy Beach Race (reportage à venir), et que se...

Essai d’une Datsun 180B SSS, fruit exotique

Si on vous parle de Datsun, des années 70 et de sport, une lettre vous vient à l'esprit : Z. Mais on...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

Depuis le 13 décembre 2019 et jusqu’au 26 Janvier 2020, le musée Autoworld de Bruxelles propose une belle expo thématique. Vous l’aurez deviné, avec So British, les plus de 50 autos présentées nous emmènent en Angleterre.

Photos Eric D’haenens

So British, exposition complète

Décor de Noël, mais londonien

Avant de parler des autos, parlons un peu de la scénographie. Parce qu’exposer des autos juste en les regroupant par thème serait dommage, Autoworld a cherché à replonger ses visiteurs dans une ambiance totalement anglaise. C’est donc Londres qui est reproduit. Ses boutiques décorées pour noël sont de la partie. Et puis le musée a voulu rendre hommage au mélange des genres de l’automobile anglaise. Les auto du décor “Piccadilly Circus” sont comme dans un bouchon : à l’arrêt et toutes mélangées, sportives et populaires, années 50 et 60, toutes marques confondues.

Les supercars

On s’attarde en premier sur 5 autos à part. Ce sont les supercars de So British et on retrouve de beaux modèles. La McLaren F1 et sa descendante Senna commencent l’alignement. On retrouve ensuite une Jaguar XJ220, une Project 7 et enfin une Bentley Continental GT3R raviront les petits et grands.

Les sportives

Forcément les constructeurs de sportives sont à l’honneur avec l’exposition So British. Déjà on retrouve les pistardes et reines des circuits. Jaguar Type D, Type E Low Drag, Lola T70 ou Bentley Speed 8 illustre ce premier tableau, accompagnées par quelques miniatures.

Les autres légendes du sport à l’anglaise sont également de la partie. Elan, Type E, AC Ace ou Daimler SP 250 par exemple. Mais on retrouve aussi des autos construites en Angleterre sans être anglaises. À ce titre une Cortina Lotus et une Escort raviront les amateurs de rallyes belges.

Les petits constructeurs

Forcément So British rassemble aussi des autos fabriquées par de petits artisans britanniques. Jensen, Bristol, Marcos ou Jowett sont de celles-ci. Les curieux pourront les découvrir et s’en approcher.

Les populaires, évidemment au rendez-vous de So British

Forcément on retrouve également des populaires. L’industrie automobile anglaise ne s’est pas faite qu’avec des gros moteurs et des voitures plaisir. Les Austin, Morris, Mini, Triumph, Rover et autres Ford Anglia sont de la partie.

Sans oublier les motos

Autoworld n’a pas oublié les motos pour son exposition So British. Les Triumph, Velocette et autres Vincent ont une place à part dans la production de motos et le musée les expose également.

L’exposition So British en pratique :

L’exposition So British se visite au sein du musée. Pas de billet spécifique, voici les tarifs généraux :

  • Adultes : 14 €
  • Seniors : 12 €
  • Etudiants : 10 €
  • Enfants de 6 à 12 ans : 6 €
  • Enfants < 6 ans : gratuit
  • Personnes non valides : 10 €

Autoworld vous accueille de 10h à 17h en semaine et jusqu’à 18h les week-ends. Une belle idée de sortie !

Encore plus d’infos ici : https://sobritish.be/fr/accueil

So British, Autoworld à l'heure de Londres

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Essai d’une Datsun 180B SSS, fruit exotique

Si on vous parle de Datsun, des années 70 et de sport, une lettre vous vient à l'esprit : Z. Mais on...

Les Panhard de la collection Duranteau font un carton sous le marteau

Bien que la maison de vente ne soit pas l'une des plus connues, la collection qui était dispersée le week-end dernier avait...

8ème Rallye de la vallée de Chevreuse : Caritatif et addictif

Pendant que Bertrand est allé vous pêcher des autos de folie à la Normandy Beach Race (reportage à venir), et que se...

À la Visite de La Virée d’Antan à Brassac-Les-Mines

C'est au sud du Puy-de-Dôme, entre Clermont-Ferrand et le Puy en Velay qu'on peut découvrir un beau musée dédié à l'automobile :...