Retroymobile 2019, gros succès pour une belle expo

Retroymobile 2019, gros succès pour une belle expo
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Essai d’une Traction 15 Six H, digne fin de règne

J'avais déjà eu la chance il y a quelque temps de m'installer au volant du mythe de l'automobile française qu'est la Citroën Traction, c'était...

Nouveau : des sérigraphies pour les amoureux d’anciennes

L'idée nous trottait dans la tête depuis quelques temps. Le salon de Rouen a été le déclic puisque nous avons trouvé LE bon partenaire...

Distribution, tout est dans le timing

La distribution est l'organe vital de votre moteur. Sans elle, tout fout le camp, mon bon monsieur ! Penchons-nous quelques instants sur son rôle,...

[Acheter Une Voiture Ancienne] Contrôle technique, ce qu’il faut savoir lors de l’importation d’une voiture ancienne

Le contrôle technique pour les voitures de plus de 30 ans est devenu un véritable casse-tête pour les collectionneurs que nous sommes. Avec l’harmonisation...

Ce lundi on vous emmène à Troyes. Pas pour y voir le rassemblement mensuel (co-organisé par News d’Anciennes) mais pour voir une belle exposition d’autos anciennes. C’était en centre-ville, à l’espace Argence et c’était Retroymobile 2019.

Un Retroymobile 2019 rugissant

Chaque édition met un constructeur en avant. Et pour Retroymobile 2019, le Rétro Club Automobile de Champagne avait mis à l’honneur la marque Jaguar. Cela se traduisait d’abord par l’exposition de quelques Jaguar récentes sur le parvis de l’espace Argence, venus du distributeur local, partenaire de l’événement.

Ensuite à l’intérieur, les beaux modèles au félin étaient bien visibles. La plupart des autos venues étaient auboises. On retrouvait même une rarissime XJ220, dans une robe grise qui interpellait les néophytes. Mais l’histoire de Jaguar ne se limitait pas à cette auto. Parmi les sportives, les XK120 étaient toutes là, un roadster, un cabriolet et un coupé (on en a essayé un, c’est à voir ici). Toujours au chapitre des XK on notait une 150 blanche, mais pas n’importe laquelle puisque c’était une, rare là aussi, SE.

Évidemment les Type E étaient de la partie. On commençait avec un Coupé 3.8L et un Roadster 3.8L “semi-lightweigt” mais de route, c’est à dire avec un intérieur civil. Ensuite deux série deux, un Coupé 2+2 et un raodster blanc. Cinquième Type E, une auto en cours de restauration trônait au milieu des autres Jag’, pour montrer les entrailles de la bête.

Les berlines et coupé “moins sportifs” étaient aussi exposés à Retroymobile 2019. On retrouvait deux XJS, un coupé et un cabriolet, et dans le registre des coupés, la belle XJC que nous avions essayé était aussi de la partie. Enfin les MkII, MkVIII, MkX, XJ6, XJ12 et XJ40 complétaient le tableau.

Les autres autos de l’expo

25 Jaguar d’accord, mais aussi 50 autres autos étaient exposés. On retrouvait de tout. Là aussi des autos qu’on connaît bien pour les avoir essayé, la George Irat Roadster, la Corvette C2 et la Maserati Birturbo s’exposaient fièrement.

Les populaires n’étaient pas oubliées. 2CV, 203 Découvrable (s’il vous plaît), Juvaquatre, 4CV, Coccinelle étaient de sortie.
On notera deux belles histoires. D’abord la Mini noire, retrouvée par sa famille d’origine 30 ans plus tard et restaurée entièrement. Et puis une belle 4L, un leg d’une personne extérieure du club souhaitant que sa voiture soit transmise à un passionné !

Quelques sportives complétaient le tableau. Ferrari 328, Aston DB MkIII, Mustang, Triumph TR3, MG B GT, Coupé Bertone ou Porsche 911. Trois autos plus artisanales jouaient l’originalité. Tout d’abord une Marcadier Barzoï, orange, une MJV Buono et puis une étonnante et ultra rare Whrigton qu’on avait déjà vu à Coursan en Othe.

On complétait les véhicules anciens avec quelques motos, dont une du club de motoball de Troyes, le SUMA ou encore une BMW R50 et son magnifique side-car.

Enfin on notera la plus ancienne des autos présentes, une Lacroix-de Laville datant de 1903 et apportée ici par les voisins du Musée Automobile Reims-Champagne.

Retroymobile 2019 : un succès tout simplement

Pour la première fois, Retroymobile était totalement gratuit. Et ça s’est ressenti sur la fréquentation. Les passionnés, ou les simples promeneurs, venaient en famille et l’exposition n’a pas désempli.

En bref, un beau succès, amplement mérité !

Retroymobile 2019, gros succès pour une belle expo

Sur le même thème

2 Commentaires

  1. Bonjour Benjamin- Je ne connais pas le calendrier -Je souhaiterai savoir s’il comporte deja les indications des RdV majeurs de l’année 2020 ? ( aide memoire important pour les prévoirs dans ses sorties!)
    Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d’Arthur

Après un cabriolet italien la semaine dernière, voici une anglaise. Et pas n'importe laquelle puisque Arthur a le cabriolet qui fut longtemps le plus...

Nouveau : des sérigraphies pour les amoureux d’anciennes

L'idée nous trottait dans la tête depuis quelques temps. Le salon de Rouen a été le déclic puisque nous avons trouvé LE bon partenaire...

Distribution, tout est dans le timing

La distribution est l'organe vital de votre moteur. Sans elle, tout fout le camp, mon bon monsieur ! Penchons-nous quelques instants sur son rôle,...

Essai d’une Traction 15 Six H, digne fin de règne

J'avais déjà eu la chance il y a quelque temps de m'installer au volant du mythe de l'automobile française qu'est la Citroën Traction, c'était...