On est Heureux Nationale 10, il n’y a pas que la 7 qui a droit à son livre !

On est Heureux Nationale 10, il n'y a pas que la 7 qui a droit à son livre !
On est Heureux Nationale 10, il n'y a pas que la 7 qui a droit à son livre !
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Les Panhard de la collection Duranteau font un carton sous le marteau

Bien que la maison de vente ne soit pas l'une des plus connues, la collection qui était dispersée le week-end dernier avait...

US Motor Show 2020 : Vous avez dit V8 ?

Deuxième week-end de roulage pour la saison de l’autodrome de Linas-Montlhéry et malheureusement deuxième huis-clos après United Colors of Autodrome… Il en...

Essai d’une Datsun 180B SSS, fruit exotique

Si on vous parle de Datsun, des années 70 et de sport, une lettre vous vient à l'esprit : Z. Mais on...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

Il y a quelques temps, Bertrand nous avait parlé du livre de Thierry Dubois “C’était la Nationale 7” (lire : On a lu C’était la Nationale 7 par Thierry Dubois). Cette fois c’est une autre Nationale qui est à l’honneur dans un bel ouvrage. On est Heureux Nationale 10 revient sur l’histoire de l’autre route des vacances.

On est Heureux Nationale 10, troisième édition

Du côté de la Nationale 10, le spécialiste et historien, c’est Laurent Carré. Passionné de cette route depuis plusieurs années, il organise d’ailleurs un rallye amical Paris-Biarritz depuis plusieurs années.

En 2015 sort une première édition On est Heureux Nationale 10 chez Anovi avec moultes informations et photographies, d’époque ou plus récentes. Un bel ouvrage édité une seconde fois en 2017.

Cette année On est Heureux Nationale 10 change d’éditeur. Il intègre la collection Calandre chez Paquet… qui édite les BD de Thierry Dubois. L’illustrateur passe de préfacier à illustrateur. La majeure partie des illustrations est toujours composée de photographies, mais agrémentées cette fois de dessins de Thierry Dubois. Laurent Carré a également complété ses textes pour nous donner le bel ouvrage de 208 pages que j’ai lu.

A l’intérieur de On est Heureux Nationale 10

Avec deux grands parents qui ont grandis à quelques mètres de la Nationale 10 (un hameau appelé le Fouilloux sur la commune de Chaunay dans la Vienne), forcément la Nationale 10 je connais un peu… mais surtout sa partie du sud de la Loire.

On est Heureux Nationale 10 nous raconte l’histoire de la N10 en partant de Paris. Direction la frontière espagnole avec des dizaines d’étapes. Le livre est bien fait et nous raconte tout. Car ce n’est pas que la période des trente glorieuses qui ont vu la N10 se charger de vacanciers estivaux, mais toute l’histoire de la Route Royale 10, la Route des Postes Paris-Bayonne, le Télégraphe, la Route Impériale, mais également les parcours déclassés qui sont racontés.

La progression est lente… car elle est complète, ponctuée d’anecdotes concernant tous les villages traversés, les difficultés et les événements locaux ou plus généraux. On marquera ainsi des pauses pour parler des bouchons, des publicités ou de la course Paris-Madrid qui marqua profondément le tracé.

Côté illustrations, on retrouve de nombreuses photos datant des années 20 aux années 60. Les lieux emblématiques y sont, tout comme les vues générales permettant de bien apprécier le tracé. Les dessins de Thierry Dubois complètent bien le livre. On retrouve notamment des illustrations “manquantes”, de l’accident du Prieuré de Cayac aux malles postes filant sur la route Royale !

Ce que j’en ai pensé :

On est Heureux Nationale 10 est un livre très intéressant. Une façon de se replonger dans l’histoire de France, locale certes, mais aussi de découvrir des terroirs, des restaurants prestigieux qui ont été oubliés… et l’occasion aussi de trouver un futur itinéraire de balade. La Nationale 7 n’a “pas le monopole du cœur” et la N10 est présente dans les souvenirs de bien des français.

Alors pour sortir son auto et participer à un bouchon historique, regardez un peu du côté du sud-ouest… en attendant que d’autres nationales ne rejoignent la collection.

On est Heureux Nationale 10 est disponible ici au prix de 30 €.

On est Heureux Nationale 10, il n'y a pas que la 7 qui a droit à son livre !

Sur le même thème

3 COMMENTS

  1. Bonjour,
    Pourquoi “La route Paris-Biarritz” en sous-titre de l’ouvrage ? “La route Paris-Hendaye” me semble plus approprié, et surtout plus juste. Ceux de Bidart, Guétary, Saint-Jean-de-Luz, Urrugne doivent se sentir un peu oubliés, non ?
    Tout ceci n’enlève rien à mon envie de me procurer l’ouvrage (dans sa dernière édition), s’il est encore disponible, et si vous voulez bien m’indiquer comment me le procurer.
    Cordiales salutations.
    Raymond Demazure

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

917 made for Le Mans, la Porsche mythique à l’honneur du musée des 24 Heures

Comme il est de coutume l'ACO, via le musée des 24 heures, nous gratifie d'une nouvelle exposition temporaire de qualité. Après Le...

US Motor Show 2020 : Vous avez dit V8 ?

Deuxième week-end de roulage pour la saison de l’autodrome de Linas-Montlhéry et malheureusement deuxième huis-clos après United Colors of Autodrome… Il en...

Des belles anciennes pour la bonne cause à l’hippodrome d’Angers

C'est la 11e fois que Méningite de France organisait une exposition de voitures anciennes, mais aussi de modernes de prestige autour de...

Essai d’une Datsun 180B SSS, fruit exotique

Si on vous parle de Datsun, des années 70 et de sport, une lettre vous vient à l'esprit : Z. Mais on...