Nouveau succès (inattendu ?) du rassemblement auto de Blagnac

Nouveau succès (inattendu ?) du rassemblement auto de Blagnac
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Dimanche, avait lieu le rassemblement auto de Blagnac au parc des Ramiers. Si j’avais déjà pu me faire une idée de cet événement cet été (lire : Un Nouveau Rassemblement Auto à Blagnac et Déjà un Succès), je ne savais pas à quoi m’attendre en ce dimanche d’automne.

En effet, si le rassemblement auto de Blagnac avait attiré beaucoup de monde cet été, je pensais qu’il n’en serait pas forcément de même cette fois-ci. Les conditions n’étaient pas vraiment les mêmes. La chaude matinée de juillet avait laissé la place à un froid dimanche automnal. Et pourtant…

Même si le plus gros des véhicules arriva avec un certain retard, le parc des Ramiers n’aura pas tardé à se remplir. Mieux encore, les voitures et les motos étaient plus nombreuses que la dernière fois.

Au total, ce n’est pas loin d’une centaine de voitures qui sera venue au rassemblement ce dimanche. Des françaises populaires, Peugeot 403, Citroën Dyane et autres CX. De belles anglaises, Austin Mini et Morris 1300 GT. De belles Italiennes, Alfa Romeo entre autres… De superbes américaines, AC Cobra et autres Pontiac GTO… Il y avait vraiment de quoi faire.

Les motos anciennes étaient également quelques-unes à s’être déplacées pour ce rassemblement auto de Blagnac. Kawasaki 750 H2, Honda 550 Four, NSU, Terrot… Elles étaient une bonne douzaine sur place.

Tout comme la dernière fois, les voitures de prestige modernes et anciennes ne manquaient pas. Les Ferrari et les Porche formaient le plus gros du bataillon. Parmi elles, quelques 356 et 911 ainsi qu’une superbe Testarossa et une non moins mythique Daytona. A noter également la présence d’une très belle De Tomaso Pantera. Un de mes coups de cœur de cette nouvelle édition.

Malgré un temps très automnal, cette nouvelle édition du rassemblement auto de Blagnac connut un bien beau succès. Bien qu’encore assez récent, cet événement semble faire figure d’incontournable dans la région Toulousaine. Quelque part entre le très restrictif rassemblement du Grand Rond et le plus fourre-tout Motors & Café.

Nouveau succès (inattendu ?) du rassemblement auto de Blagnac

Sur le même thème

3 Commentaires

  1. Ca fait plaisir de voir des mini en photo, en général, elles ne sont pas trop mises en avant au profit de voitures plus “spectaculaires”. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...

Matra MS650, Ferrari 512, ces protos qui ont couru le Tour de France

Cette année le Tour Auto faisait la part belle aux Porsche de compétition et surtout aux protos de Stuttgart qui ont couru...