Nos contributeurs et les anciennes, part. 3

Nos contributeurs et les anciennes, part. 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Nos contributeurs et les anciennes, part. 3
Gaëtanhttp://www.gaetanbrunettiphotographie.com/
Jeune passionné d'automobile d'époque mais pas que, Gaëtan vous livre sa vision des anciennes à travers ses clichés. Propriétaire d'une BMW E30 de 1988, il aime se pavaner dans son coupé noir le dimanche après-midi façon 80's.

À la une sur News d'Anciennes

Cette semaine encore nos contributeurs vous en disent plus sur leur passion de l’auto ancienne et sur leurs anciennes aussi, le tout en 20 questions.

1 : Ta première voiture, ancienne ou à l’époque :

Gaëtan : ma première voiture était (ou est car je l’ai toujours) une Renault Twingo RS. Ma première ancienne est une BMW E30.

Fabien : 205 GL 1.1 beige, de décembre 83, elle avait 5 ans.

Ludovic : Ma première voiture ancienne, c’est ma Coccinelle de 1957 achetée il y a 5 ans, un rêve de gosse devenu réalité.

Thibaut : une 2CV4 beige de 1978, j’en reparle plus tard alors je me contente de cette info…

Cedric : Une Porsche 924 en piteuse état, mais quelle fierté !

Jérémy : une Peugeot 205 CJ et une BMW E30 325IX, 1500 exemplaires en France quand même !

2 : Ton ancienne actuelle ?

Fabien : 205 GTI 1.6 105ch gris anthracite de décembre 1985.

Ludovic : J’ai deux anciennes actuellement, ma Cox et une Dyane 6 de 1969 que vous avez pu découvrir sur News d’Anciennes lors de son essai par Benjamin (c’est par là).

Thibaut : une 2CV6 PO tricolore de 1976, elle servait de pub pour un centre SECURITEST à Varennes sur Seine qui s’est avéré être assez peu sérieux pour rester sobre…

Cedric : Une Porsche 944S2 Cabriolet de 1989 en cours de restauration.

Jérémy : Toutes revendues.

Gaëtan : Mon ancienne actuelle est toujours mon petit coach 318i E30 de 1987, que j’adore mais je roule trop peu.

3 : Ton premier souvenir automobile de gamin :

Ludovic : Je me souviens d’une balade avec ma mère dans la Seat Marbella rouge de ma grand-mère et son tableau de bord en tissu très kitsch !

Thibaut : La 2CV beige qui appartenait à ma grand-mère et que j’ai pratiquement toujours connue dans la famille (la 2CV hein, quoique ma grand-mère aussi mais c’est pas l’sujet).

Cedric : Assis dans les tribunes à Monaco voyant Prost et Senna arriver.

Jérémy : Les dimanches de F1 avec mon père !

Gaëtan : humm, je dirais les trajets dans la E30 puis dans la E36 de mes parents.

Fabien : C’est le lion qui ornait la calandre de la 404 de mon grand-père, et, pour le premier souvenir de conduite, c’était sur les genoux de mon père au volant de la 2CV familiale.

Nos contributeurs et les anciennes, part. 3
Cedric au volant

4 : Trois anciennes que tu mettrais bien dans ton garage :

Thibaut : Une Bugatti type 35, une Lotus Seven et une Sunbeam Harrington Le Mans… que des rêves accessibles non ?

Cedric : Ferrari F40, Type E LowDrag, BMW M1 !

Jérémy : Porsche 356, Peugeot 205 CJ et une Renault Floride pour madame !

Fabien : Une avant guerre, genre Citroën 4HP ou Peugeot 201. Une Lotus Seven S3 ou Caterham Super Seven, cette caisse m’a fait rêver, dans le Prisonnier mais aussi dans Flic ou Voyou. Une Ferrari F40, la belle et la bête sous la même carrosserie.

Gaëtan : Lancia Stratos, Ferrari 275 GTB/2 et Audi Sport Quattro.

Ludovic : Choix très difficile, je dirais Karmann Ghia Low Light, une Corvette C2 car j’ai adoré cette auto et une Peugeot 104 GLS ! Aucun point commun entre toutes ces voitures.

5 : Française, Anglaise, Italienne, Allemande, US ou Jap ?

Cedric : Italienne of course !

Gaëtan : Jap’ !

Jérémy : Euh on s’en fout non ?

Ludovic : Allemandes ! Quand la « Deutsche Qualität » existait encore.

Fabien : Difficile, mais avec un petit faible pour la France.

Thibaut : Un choix vraiment difficile… probablement Française car on a eu une période où les constructeurs se lâchaient et jouaient sur tous les tableaux, souvent avec succès… et puis COCORICO quoi !

6 : Route ou course ?

Ludovic : J’adore rouler et découvrir de nouveaux paysages à chaque virage donc route mais ça me déplairait pas d’essayer la course.

Jérémy : Course sans hésiter !

Fabien : Route.

Thibaut : Les deux mon Capitaine… Route pour le partage qu’on côtoie tous les jours, Course pour ce noble sport qu’est l’automobile.

Gaëtan : Route !

Cedric : “Racing is life, everything else is just waiting”

7 : Circuit ou Rallye ?

Jérémy : Le samedi c’est Rallye et circuit le dimanche !

Gaëtan : Rallye bien sûr.

Thibaut : Sans hésitation, rallye… je suis versé dans le domaine depuis trop longtemps maintenant pour lui tourner le dos !

Fabien : Rallye.

Cedric : Circuit sans hésiter !

Ludovic : Circuit, comme dit juste au-dessus ça me tenterait bien !

8 : Scratch ou régul’ ?

Thibaut : régul’ pour la part vraiment importante du copilote dans le binôme (ou trinôme si on compte la voiture comme membre de l’équipage, ce qui est mon cas).

Fabien : Joker, deux approches différentes.

Cedric : Ça dépend de la voiture.

Ludovic : Scratch pour le spectacle.

Gaëtan : Scratch, autant lâcher les chevaux.

Jérémy : Toujours à fond ! VHC !

9 : Tour Auto ou Bourse du coin ?

Ludovic : Bourse du coin pour y dénicher la pièce rare et me balader tranquillement.

Cedric : Les deux. Comme tout passionné qui se respecte, même si j’ai un faible pour les événements dynamiques.

Gaëtan : Tour Auto car ce furent de sacrés belles journées !

Fabien : Les 2, les deux réservent de belles surprises.

Jérémy : Bourse du coin pour la convivialité !

Thibaut : Tour Auto, sans trop hésiter. Pas par mépris pour les bourses du coin qui sont assez généralement top, mais parce que je ne suis pas assez bricolo pour y trouver mon intérêt.

10 : Volant ou Road-book ?

Cedric : Encore une fois les deux.

Fabien : Les 2, les sensations sont si différentes mais l’intensité est la même.

Gaëtan : Humm, j’hésite mais je dirai roadbook, c’est assez prenant.

Jérémy : Volant !

Thibaut : Forcément, road-book : je suis entré dans le monde de l’ancienne et de la compèt en devant copilote sur le tard, par surprise même, donc road-book.

Ludovic : Je préfère être au volant naturellement, le siège passager c’est moins drôle.

11 : Volant ou appareil photo ?

Gaëtan : Appareil photo.

Thibaut : Je crois que c’est en alliant les deux qu’on peut vraiment se faire plaisir… mais peut être une préférence pour la photo, je n’ai pas atteint un niveau de pilotage suffisant pour me lâcher et me faire suffisamment plaisir.

Jérémy : Très dur pour moi ! Mais finalement appareil photo !

Ludovic : Le choix est difficile ! J’adore la photo mais si on me proposait l’un ou l’autre je pense que je lâcherais mon boitier pour tenir le volant.

Fabien : Volant.

Cedric : L’appareil photo en attendant peut-être un jour le volant en piste !

12 : Renault 4 ou Ferrari 250 GT ?

Thibaut : Plutôt R4 même si mon âme de Deuchiste en prend un coup… mais populaire sans conteste car elles parlent à tout le monde et touchent toutes les générations.

Jérémy : Renault 4.

Ludovic : J’ai toujours préféré les populaires mais là on parle d’une 250 GT, je choisis la Ferrari !

Fabien : Les 2 tant qu’il y a une âme, et les populaires véhiculent souvent des histoires qui prennent les tripes, quand les prestiges restent incontournables.

Cedric : Ferrari 250 GT, la rareté rend les choses plus désirables.

Gaëtan : Ferrari.

13 : L’ancienne dont tu as préféré la conduite / le tour en passager :

Jérémy : La 104 Z de mon père cet été !

Gaëtan : Porsche 911 MY67, une tuerie auditive.

Fabien : Toutes, de la Volvo P1800, à la Datsun 240Z, en passant par la Bugatti Brescia ou la Citroën Traction Avant 7C roadster, toutes avaient leur caractère.

Cedric : J’ai adoré rouler le temps d’une journée une 911 2.4E sur piste. Quel plaisir.

Ludovic : J’ai apprécié plusieurs voitures mais s’il fallait en choisir une je dirais la Corvette C2, une vraie brute qui ne m’intéressait pas forcément avant cet essai.

Thibaut : Une Fulvia 1300S tout ce qu’il y a de plus « stock » : j’ai appris le copilotage aux côtés de Patrice sur sa Fulvia et n’est jamais pris autant de plaisir que le jour où il me l’a prêtée pour un rallye carto.

14 : Écriture ou photo ?

Fabien : Les images habillent les mots que j’écris et les mots donnent vie aux photos que je prends… Indissociables.

Cedric : La photo. J’aimerais tellement écrire comme Crombac, Rives, ou Rosinski. Malheureusement c’est loin d’être le cas.

Ludovic : Photo sans hésitation, j’aime mettre en valeur une auto avec ce que je fais et y découvrir des détails qu’on ne voit pas forcément au premier coup d’œil.

Thibaut : De nouveau, les deux… avec une petite préférence pour la photo car il est à la fois plus simple d’y inscrire un sentiment ou une impression et plus complexe de rendre lisible le message, le défi est donc plus grand ; mais mon côté littéraire refoulé aime aussi à prendre la plume…

Gaëtan : Photo, rien n’est mieux que la photo. Composer, jouer avec la lumière, c’est un régal.

Jérémy : Photos ! Parce que j’ai plus d’inspiration pour réaliser une composition qu’une mise en page.

15 : Ton événement d’ancienne préféré :

Cedric : Passionné par les monoplaces, c’est sans aucun doute le Grand Prix de Monaco Historique. Un événement fantastique.

Ludovic : J’aime bien les événements aircooled type meeting du Cox Avenue pour le côté très convivial des passionnées, le beau temps souvent au rendez-vous et les balades dans nos campagnes.

Thibaut : Oh qu’elle est dure celle-là… peut être le GP de Bressuire découvert aux côtés de Fabien qui y était déjà comme chez lui : proximité avec les pilotes, ambiance incomparable de ces évènements à l’ancienne, un vrai pied !

Gaëtan : L’Eifel Rally que je n’ai fait qu’une seule fois. Se replonger dans les années 80, et le Groupe B, n’a pas de prix.

Jérémy : Automedon sans aucun doute ! Par sa richesse du parking visiteurs et aussi parce c’est à cet événement que j’ai publié mes premières photos sur News d’Anciennes !

Fabien : Ce moment magique et égoïste vécu à Monza. J’étais seul au monde dans ce temple automobile.

16 : L’événement d’anciennes que tu rêves de faire ?

Thibaut : Probablement le Tour de Corse : pour le côté mythique de l’évènement, pour le terrain de jeu et pour le plaisir d’un VHRS au long cours.

Fabien : Goodwood, pour le côté déjanté « so british ».

Gaëtan : Rennsport Reunion mais c’est un peu loin (rassemblement de Porsche de route mais surtout de compétition sur le circuit de Laguna Seca).

Jérémy : Goodwood ou une manche du calendrier de Péter Auto !

Ludovic : J’aimerais bien aller au Mans Classic, ça se fera sans doute un jour.

Cedric : Le Revival à Goodwood.

17 : Qu’est ce qu’il y aurait dans ton événement d’ancienne idéal ?

Gaëtan : Beaucoup de voiture de série construites en vue d’une homologation en compétition.

Ludovic : Des autos de tous types, sans rivalité, des balades et surtout beaucoup de partage.

Jérémy : Justement Goodwood ou plus neuf, la Normandie Beach Race !

Fabien : En fait je n’en sais rien. Mais obligatoirement une odeur d’huile, d’essence, et de gaz d’échappement !

Cedric : De la convivialité, de la modestie, et surtout de la passion. Un événement avec des anglais en fait !

Thibaut : D’abord un mélange des genres. Ensuite un cadre idyllique. Le tout saupoudré d’une véritable proximité entre les participants et les visiteurs : nous nous devons, alors même que l’auto ancienne est de plus en plus pointée du doigt, d’être les plus proches possibles du public pour redorer notre blason !

18 : Tu préfères suivre un événement ou faire un shooting ?

Ludovic : Je préfère faire un shooting. Sur les événements les photos ne sont pas toujours simples à faire, les gens sont souvent sur les voitures. Le shooting permet de faire quelque chose de plus travaillé.

Jérémy : Un événement, j’aime pas trop le statique.

Fabien : Les deux. Suivre l’événement c’est être sur la brèche en permanence. À l’inverse, le shooting impose de travailler la mise en scène avec patience.

Cedric : Suivre un événement. Je suis pas trop shooting à vrai dire !

Thibaut : J’ai peu eu l’occasion de préparer un vrai shooting mais je préfère le côté instantané et l’adrénaline d’un évènement qu’on couvre en totalité.

Gaëtan : Suivre un événement. L’ambiance, le rush, les lieux complètement aléatoires aussi font que ce genre d’événement sont superbes.

19 : Ta photo préférée d’une ancienne :

Jérémy : En rallye c’est clair !

Gaëtan : L’Audi Quattro S1 E2 de face qui est dans le calendrier News d’Anciennes 2021 (à retrouver ici).

Cedric : Ce sera celle-là, je sais pas pourquoi mais je l’ai toujours adoré.

Nos contributeurs et les anciennes, part. 3

Thibaut : Je n’en ai pas vraiment… beaucoup me plaisent, mais aucune ne vient vraiment me botter, je suis très mauvais juge de mes images. Sinon, si je peux piocher chez les copains, je prends ce cliché de Toma qui est à la fois un superbe souvenir perso (parce que la Miss Sécuritest qui remonte à Paris pour sa première Traversée et qui sert de « photo car », ça vaut le détour) et parce que c’est un superbe souvenir en commun avec la rencontre de pas mal de gens pour qui j’ai une profonde estime et une grande admiration : Toma pour ses photos, Eric pour son garage, Cyril pour cette patte qui n’appartient qu’à lui… et bien d’autres !

Nos contributeurs et les anciennes, part. 3

Fabien : Cette photo de Vincent.

Ludovic : J’aime bien celle que j’avais faite de ma Cox lors d’une fin de journée.

20 : Sur NA t’es plus : Essai, Événement, Histoire ?

Cedric : Les essais c’est très subjectif, les événements je préfère les vivre, je vais donc répondre les histoires. Toujours passionnantes.

Thibaut : Evénement. Je suis pas trop porté shooting parce que pas habitué et pas porté histoire car je n’ai pas le bagage technique et culturel (du moins dans ce domaine là) pour m’y épanouir… et puis il se cache tellement de choses derrière la seule notion d’événement qu’il est difficile de ne pas y trouver bottine à son pied !

Fabien : Les essais, c’est le fun à l’état brut, des sensations toujours nouvelles. Et les événements, ce sont les témoins que les anciennes sont bien vivantes et objet de passion. Et l’histoire va de pair…

Ludovic : Je préfère les essais, on a la chance d’essayer et de découvrir toutes sortes d’autos autant en profiter !

Gaëtan : évènement car je ne fais que cela. Mais la partie essai m’intéresse fortement aussi, pourquoi pas en 2021 ?

Jérémy : Je pense que vous l’aurez compris, j’suis clairement plus événement comme les course autos ! Ancien carrossier peintre d’une écurie pro de rallye, mon choix c’est fait naturellement ! Et chaque photo et d’un défis! J’pense aussi que j’aime bien galérer à traverser forêt et champ pour trouver le spot !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Nos contributeurs et les anciennes, part. 3

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles